AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un enfer à deux pas... [Baek Soo Mee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Un enfer à deux pas... [Baek Soo Mee]   Sam Aoû 17 2013, 10:07


.


Han se rendit pratiquement aux aurores à la convocation de son colonel. Ce n'est pas qu'il était nerveux... il était juste surpris. Il avait perdu l'habitude de se retrouver dans la situation de celui dont on se sert pour une opération. Devant la porte du bureau de son supérieur, il ne pouvait nier ressentir les prémices d'une certaine excitation. Il en tremblait presque quand il poussa la porte et pénétra dans la pièce.

Le colonel Jang lui désigna dans un sourire le siège libre. Puis Han resta silencieux. Il observa son supérieur approchant de la cinquantaine. Il dégageait toujours cette même puissance physique et ce même charisme qui l'avait impressionné à l'époque de son incorporation. Il se souvenait parfaitement des quelques mois de formation physique précédant sa mission d'infiltration.

Jamais il n'avait eut autant envie de tuer quelqu'un que cet officier formateur. Ce fut seulement après bien des années que cette haine se fut apaisée. Mais ce serait mentir de penser qu'il voyait ce dernier comme une figure de père...

Le colonel toujours souriant...

"Vous vous sentez curieux de cette convocation...?

Han eut une moue

Cela ressemble à un futur ordre de mission... Ce qui me surprend. Je croyais être dispensé à vie de services actifs. Ma tête serait parait-il trop connue

Le colonel eut un sourire indulgent

"Ne vous vantez pas. Votre nom de code est connu. Vous êtes pour beaucoup une sorte de légende urbaine. Mais je ne crois pas avoir eut connaissance d'une seule de vos descriptions qui vous ressemble.
Vous devez avoir un physique banal tout compte fait..."

Cette fois, ce fut au tour de Han de sourire

Alors, je suis un homme très chanceux


Le colonel reprit

"Je vous offre la possibilité de sortir de votre ennui..."

Il ouvrit un dossier devant lui. Han put reconnaitre les paysages de la Corée du nord sur une photo

"Il s'agit d'une mission ne devant excéder une demie journée... Il s'agit de la récupération d'un pilote dont l'avion s'est crashé derrière la frontière. Il a pu activer sa balise de sauvetage, ce qui identique qu'il a moins survécu au crash...

Vous fonctionnerez en duo. On vous parachutera derrière la frontière. Vous aurez sans un peu plus de deux heures pour trouver le pilote des votre atterrissage. C'est la durée de vie estimée de sa balise.

Pour votre retour, vous devrez retrouver l'existence d'un tunnel entre les deux corées, creusé dans les années 50. Vous et votre partenaires porteraient des uniformes de la corée du nord. Aucun contact radio jusqu'à la traversée du tunnel...

Des questions...?"

Han semblait pensif puis sourit comme amusé.

Je me moque de l'age ou du sexe du partenaire en question... Je souhaite juste un grade plus élevé.

Puis il se pencha en avant et sur le ton de la confidence. Et beaucoup plus sérieusement...

Ne vous foutez pas de moi. Il y a plus que sauver une vie...?

Le colonel devait s'attendre à cette question

"Détruisez l'avion et surtout son matériel de cartographie caché dans la carlingue. La caméra utilisée est si puissante qu'elle pourrait filmer les détails d'une pièce de monnaie sur la lune... Cette destruction est votre priorité."

Il lui tendit le dossier

" Mémoriser la cartographie du lieu et la localisation des bases militaires et villages. Et tenez compte que c'est une zone de hautes montagnes.
La balise indique un lieu au pied des montagnes de diamant "

Il ne put s’empêcher de rire

Un nom poétique pour une porte des enfers

--------------

Spoiler:
 

Quelques heures plus tard, Han attendait dans le ventre d'un énorme hélicoptère l'arrivée de son partenaire. Il était déjà en uniforme. Et il pouvait sentir la nervosité des autres militaires. Car même sachant qui il était, on aurait dit un sauvage du nord. Lui souriait intérieurement, le gars de sud qu'il était avait parfaitement l'accent d'un type du nord...

© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL

Revenir en haut Aller en bas
avatar
CAPITAINE
Emploi : Capitaine dans la brigade Anti-terrorisme △ Spécialisée en espionnage

MessageSujet: Re: Un enfer à deux pas... [Baek Soo Mee]   Mar Aoû 20 2013, 20:11

Soo Mee referma d’un geste vif le dossier que lui avait confié un de ses supérieurs, habituellement c’était Sang Hyeon qui s’occupait de ce genre de mission. Non pas qu’elle redoutait les missions sur le terrain, loin de là, mais selon son propre point de vue, elle n’était pas la mieux placé. Surtout qu’habituellement, elle n’avait ce genre de mission qu’avec son partenaire ou des académiciens qu’elle connaissait très bien. C’est qu’elle n’avait pas envie d’étaler aux yeux du monde, enfin surtout aux yeux de ces collègues, qu’elle n’avait pas vraiment de forces physiques, pour ne pas dire aucune. Elle savait se défendre, mais contre un homme entraîné, elle ne valait pas grand-chose, alors au final, elle laissait toujours Sang Hyeon gérer ce côté-là. Aujourd’hui c’était la première fois qu’elle avait une mission de ce genre avec le Lieutenant Kim Han. Ils devaient aller récupérer un pilote qui s’était crashé près de la frontière qui séparait la Corée du Nord de la Corée du Sud. En gros, s’il se faisait repérer avant son sauvetage, il y avait de grandes chances pour qu’ils ne le revoient pas, et ils allaient être confrontés à la même situation : s’ils se faisaient prendre, rien n’était sûr qu’ils reverraient leur pays. Mais ça elle le savait très bien quand elle avait été engagé, son père en était l’exemple même. Elle connaissait les risques, la pression et l’angoisse étaient présentent, mais comme disait son père, c’est ce qui nous garde en vie.
 
Tout allait bien se passer, c’était ce qu’elle se répétait alors qu’elle enfilait l’uniforme de la Corée du Nord. Il allait falloir penser à l’accent aussi, il fallait juste qu’elle y pense, si jamais elle se déconcentrait un instant, elle n’y penserait plus et oublierait complètement de prendre l’accent nord-coréen si jamais une patrouille ou juste des habitants leur tombaient dessus. En fait ce qui l’angoissait le plus c’était le parachutage, elle avait failli rire en entendant son chef lui expliquer qu’ils seraient parachutés avant de comprendre que ce n’était pas une blague. Elle avait juré intérieurement, elle avait été parachuté une fois et elle avait atterrit plusieurs mètres plus loin de l’endroit prévu, à moitié dans les arbres. Mauvaise expérience. Elle soupira doucement et fit craquer ses articulations au niveau du dos et des épaules avant de partir en direction de la base où se trouvait l’hélicoptère qui les emmènerait en territoire ennemi.
 
Sa mémoire était parfaitement active, son supérieur lui avait confié le dossier un jour avant la mission, lui permettant de mémoriser toute la cartographie des lieux. En effet, il serait dommage de se diriger droit dans les bases militaires juste à cause d’un souci d’orientation. Bon en tout cas, elle comptait pleinement sur son partenaire pour cette mission pour le côté physique, si jamais ils tombaient sur des petites patrouilles, elle ne serait pas vraiment une grande aide. Et utiliser son arme à feu était une mauvaise idée sauf en cas de grand danger, car il n’y avait rien de mieux que pour attirer l’attention et de rameuter la moitié des troupes de la base la plus proche. La jeune femme était vraiment plus à l'aise dès que ça touchait la logistique, la technique. 
 
Une fois arrivée à la base, elle croisa plusieurs groupements de militaires, certains semblaient assez tendus. Ils ne partaient qu’à deux, aucun militaire ne les accompagnait, leurs tensions restaient mystérieuses, ne comprenant pas vraiment pourquoi. Elle songea aux indications de son supérieur, la destruction de l’appareil qui contenait une technologie très avancée et dangereuse entre de mauvaises mains était une priorité, tout comme le sauvetage du pilote. Soo Mee arriva enfin à l’appareil et monta à l’intérieur, se baissant légèrement avant d’apercevoir le Lieutenant Kim. Elle ne savait pas trop comment agir avec lui, il était plus vieux qu’elle, mais elle était plus gradée que lui, ça donnait des situations déstabilisantes. « Lieutenan Kim » dit-elle en le saluant. Elle alla s’asseoir face à lui, ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu affaire à l’équipement militaire. Elle attrapa le casque accrochée à côté d’elle, qui permettait d’avoir une conversation avec le pilote ou les autres personnes présentes dans l’appareil quand il était en marche, en l’occurrence Han et le posa sur ses oreilles. Elle jeta un regard à l’homme en face d’elle. « Prêt ? » Elle attendit confirmation, de toute façon, ils ne pouvaient pas non plus reculer hein. Elle indiqua au pilote qu’il pouvait mettre en route l’appareil alors qu’elle s’attachait le temps du trajet qui ne serait sans doute pas bien long. Elle jeta de nouveau un coup d’œil au lieutenant. « Faisons en sorte d’agir rapidement, plus on passe de temps en territoire ennemi, plus on a de chance d’être repéré. La balise du pilote est toujours activée ? » Plus longtemps elle sera activée, mieux ce sera pour le repérer. Les montagnes ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour atterrir, ni même pour être discret, alors autant être rapide, mais efficace et méticuleux. Comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un enfer à deux pas... [Baek Soo Mee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chine: Amérique, va en enfer
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
After The War
 :: Corbeille :: RPs :: RP abandonnés
-