AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Honda Keisuke ✖ I'm a nice guy ... Until i'm not.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
TRÔNE
Emploi : Animateur radio (Responsable du réseau de communication terroriste) / Contrebandier

MessageSujet: Honda Keisuke ✖ I'm a nice guy ... Until i'm not.   Sam Nov 02 2013, 22:10


recrue Honda Keisuke







nom: Hondaprénom: Keisukeâge: 22 ansdate de naissance: bla blalieu de naissance: Kyotoorientation sexuelle: hétérosexuelspécialisation: Communication (Chef du réseau de communication des terroristes)nom de code: Blackmailergroupe: Terroristescélébrité choisie: Woo Ji Ho (Zico) [Block B]

histoire
▲ il m'arrive de croire que la misère attire la misère et que les gens heureux évitent le malheur des autres.

Ce n'était qu'un moment de folie à Kyoto, un dérapage incontrôlé, en d'autres mots un coup de foudre. Tout le monde l'avait prévenue mais Akane n'en faisait qu'à sa tête. Et puis c'était Daisuke quoi, le mauvais gars du quartier qui les faisait toutes craquer. Et puis c'est sur elle qu'il avait posé les yeux. Sa vie droite c'était rien à côté de ce qu'elle pourrait vivre. Paraît que c'est beau l'amour. Ouais les premiers mois, quand on a encore toute sa tête, parce qu'après c'est plus possible de retrouver ses esprits. Et on se laisse entraîner par l'autre jusqu'à se faire bouffer. Les regards de Daisuke sur Akane, c'était le début de la fin. 

La fin, plus d'espérances, plus d'apparences à sauver. Akane est devenue une junkie. Les deux futurs parents faisaient tout à deux, plus d'amour juste de la dépendance. Échange de seringues, ils partageaient les doses que Daisuke ramenait. Et d'aventures en aventures, les drogués sont devenus parents et Daisuke a finit plusieurs années en prison. Le père n'était pas la pour la naissance des deux enfants. D'abord une fille Ayane puis un garçon Keisuke, trois ans plus tard. Belle enfance pour les deux.
Un père plus présent en prison qu'à la maison, une mère qui plane devant ses enfants, belle adolescence aussi. Alors qu'Ayane n’espérait plus rien d'eux, Keisuke lui continuait à rêver. L'amour n'est peut être pas beau, mais l'instinct maternel devait bien exister. Rêver, la plus grande erreur de Keisuke. Car il perdit sa mère à la suite d'une overdose alors qu'il n'était qu'un enfant. Ses seuls souvenirs sont des photos et les dires de son père et sa sœur.

Et comme on dit on apprends de ses erreurs et il n'a plus jamais recommencé. Non mais il a commencé à essayer de s'en sortir par lui même. Arnaquer les gens pour se faire un peu d'argent.  Keisuke a inventé ses propres codes de la rue et avançait sans se soucier du monde. Il s'est construit seul sans modèle paternel. Car même sorti de prison, son père n'était pas souvent là. Depuis la mort d'Akane il a ouvert les yeux, essayer de subvenir au besoin de sa famille. Donner un avenir correct à ses enfants, cet avenir qu'il a arraché à Akane, était son nouvel objectif. Objectif difficile à atteindre. Les gens heureux évitent le malheur de autres. Que le plus malheureux l'emporte. 

La médaille des plus malheureux est décernée aux Honda. Petite à petit la mauvaise réputation du japonais grandit autant que ses poches se remplissaient. Comme les absences de son père qui se multipliaient. A cette époque dire que sa tête était mise à prix, ne serait -presque- pas exagérer. C'est à cette période qu'il intégra Kérès. Recruté pour son art de la parole, il dût apprendre plusieurs langues. Pour commencer son rôle était de gérer le stock des armes, des munitions et de tout le matériel nécessaire. Puis petit à petit il se spécialisa dans la contrebande. C'est comme ça qu'ils s'est retrouvé à 17 ans dans un avion, billets volés. Ou plutôt brillamment négociés. Atterrissage à Séoul, à reprendre ses petites affaires de contrebandier pour l'organisation.

Puis il choisit de faire des études à côté, l'éducation c'est le seul moyen d'avancer. De réussir dans la vie et de percer. Il ne s'imaginait pas contrebandier toute une vie. Non parce que dans tout ça, c'était la collecte d'informations qui lui plaisait. Le japonais s'est donc intéressé au journalisme dans un premier temps. Mais sa passion pour la musique et la communication l'ont fait changer de voix. Depuis il étudie dans une école de communication audiovisuelle, spécialisée dans la radio. Il est même animateur d'une radio libre, d'une station connue. Idéal pour faire passer des messages codés aux terroristes. En plus de la contrebande il est devenu le chef du réseau de communication de Kérès. Autant dire qu'il a plutôt réussi à force de trimer, - d'autres diront d'arnaques en arnaques – il a réussit à se faire une place. La misère n'attire peut être pas que la misère, tout compte fait. Quant à la guerre il s'en fiche, le pourquoi du comment lui passe au dessus de la tête. Il n'a jamais trouvé ce monde juste. Mais si Kérès peut changer les choses, alors peut être qu'il changera d'avis. Peut être.


caractère
Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort. Ouais ouais, arrête tes conneries. C'est vrai, la misère n'a pas tuée Keisuke, elle ne l'a pas rendu plus fort non plus. Juste plus mauvais. Quand tu le vois comme ça souriant, tu l'imagine content. Tu vois le mec qui est heureux qui se contente de ce qu'il a. En plus il est sociable. Il parle à tout le monde, surtout aux inconnus. Le genre ouvert d'esprit. Les gens qui sortent de la norme sont souvent les plus intéressant. Parce qu'ils se fichent des apparences, comme lui. Tolérant, pas de place à la discrimination. Alors tu dis qu'il se fait facilement des amis, oh qu'il en a de la chance. Il est fêtard, ça aide. Il a toujours un truc à dire. Keisuke ne s'ennuie jamais. Sa philosophie : si tu t'ennuie c'est parce que t'es ennuyeux. Ce qui explique son côté joueur aussi. Mais doucement va pas croire que tu peux lui faire faire n'importe quoi. Il est intelligent, si tu veux te payer sa tête il te calcule direct. Et Keisuke il a ses limites, limites fixées par son côté narcissique. Qui s'est accentué avec le temps. Il faut dire que quand on arrive à se tirer sans l'aide de personne d'une misérable existence, quand on arrive à se construire seul, on ne peut que s'admirer. Et qu'en plus on réussit dans la vie, cette admiration ne peut être qu'excessive. Mais faut pas croire que cet orgueil lui fait perdre la raison. Non il est très réaliste, mature et réfléchi. Il essaye d'apprendre par lui même. Il s'efforce d'anticiper tout ce qu'il peut. Mais l'erreur existe et lorsqu'il se trompe il se retrouve facilement en situation de faiblesse. Et la plus de narcissisme, juste de l'humour. Et beaucoup de dérision de lui même, pour garder la tête haute. Mais la plus grande de ses qualités c'est son côté « à l'écoute des autres. » Il n'est pas curieux. Il ne pose pas de questions. Parce qu'au fond il à peur de montrer qu'il n'a pas beaucoup de connaissances. Il n'a pas ce qu'on appelle une 'grande culture'. C'est pour ça qu'il n'est pas fermé aux gens. Il les écoute beaucoup, très attentivement afin d'avoir le plus d'informations possibles. Et c'est la que le masque du gars sympa tombe. Il juge la personne en fonction de ce qu'il apprend. Et quand il juge inutile ce qu'il apprend, il abandonne la personne sans passer par quatre chemins. Alors la plupart des gens avec qui il a sympathisé restent des connaissances. Des connaissances qu'il va pouvoir manipuler. Qu'il va pouvoir arnaquer, parce que c'est comme ça qu'il a toujours fonctionné. Puis qu'il va finir par laisser tomber parce qu'elle ne lui sont plus d'aucun intêret. Escroc ; sa véritable nature. Malhonnête son deuxième prénom. Donc retiens juste qu'il vaut mieux réfléchir à deux fois avant d'accorder ta confiance à Keisuke. D'autant plus qu'il a une âme de leader et les ordres il les suit quand il en a envie.


secret
Keisuke n'a pas vraiment de secrets, ce n'est pas comme s'il était mystérieux sur son passé...



Pour tout vous dire, la vérité c'est que je suis Amane et j'ai 20 ans. J'ai connu la guerre parce que je l'ai déclanchée et je me battrai présence/ 7/7 moins pour rp. Pour combattre je me cache derrière Wu Ji Ho [Zico] qui est un inventé. Et j'ai un double compte (Seo Je Hun). Si on m'autorise à dire ce que je pense chef, je dirai que tout l'honneur va à Ainur. Mon merveilleux, magnifique, génial hyper super meilleur ami ! A qui je dois 90% de ma fiche. Oui carrément. Faut dire qu'avec une imagination comme la sienne je peux pas dire non à ses idées. Puis c'est quand même lui qui est à la base du forum ! LA BASE DE LA BASE DE LA BASE ! Il mérite tous les remerciements du monde ! De l'univers ! L'infini et l'au dela !.



Dernière édition par Honda Keisuke le Dim Nov 03 2013, 00:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Mafieux/prof particulier de langues pour les riches.

MessageSujet: Re: Honda Keisuke ✖ I'm a nice guy ... Until i'm not.   Sam Nov 02 2013, 22:13

Moi je l'aime ton meilleur ami! Je peux lui faire des bisous hihi :dahye: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Honda Keisuke ✖ I'm a nice guy ... Until i'm not.   Sam Nov 02 2013, 22:42

Rebienvenue =D

Et bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CAPITAINE
Emploi : Capitaine dans la brigade Anti-terrorisme △ Spécialisée en espionnage

MessageSujet: Re: Honda Keisuke ✖ I'm a nice guy ... Until i'm not.   Sam Nov 02 2013, 22:55

ZICO KIJHUBJNKKIJHUJ   TU VEUX ME TUER AVOUE TOUT ? D8 ♥️♥️♥️♥️ Tu sais déjà que je viendrais poser mes fesses sur ta fiche de lien haha 8D Même si tu vas être un vilain terroriste D8 Je t'aurais huhu /bus/
Fighting pour cette nouvelle fiche ♥️
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Honda Keisuke ✖ I'm a nice guy ... Until i'm not.   Sam Nov 02 2013, 23:46

RE HELLOU RE BIENVENITO.
Je te fais des gosses, voilà.
Et j'exige un lien.
Et bon courage o/



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
TRÔNE
Emploi : Animateur radio (Responsable du réseau de communication terroriste) / Contrebandier

MessageSujet: Re: Honda Keisuke ✖ I'm a nice guy ... Until i'm not.   Dim Nov 03 2013, 00:57

Ryo > Oh merci pour le beau message d'amour ! Hihihi

Zizi > Merci beaucoup ! J'en ai eu besoin ! Haha

Soo Mee > J'ai pas envie de te répondre. Byyyyye. /porte/ je veux te tuer oui ! Je veux surtout pas que tu m'arrête en fait ! Vilaine ! Je suis un gentil terroriste d'abord. Sinon je te aime beaucoup ! Merci d'avoir posté et d'avoir tout lu ! Hihi.

Nam > C'est moi qui exige un lien ! /sors/ merci merci merci !


I'm still fly
I'm sky high
And I dare
anybody to try
cut my wings
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Honda Keisuke ✖ I'm a nice guy ... Until i'm not.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Honda Keisuke ✖ I'm a nice guy ... Until i'm not.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Honda Keisuke ✖ « Les amis vont et viennent, mais les ennemis s’accumulent. »
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Bérénice - Faris
» Voir Nice Sous la Pluie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
First step in the war
 :: Dossiers :: Dossiers valides
-