AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Sad revelation ✞Wong Alarick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Sad revelation ✞Wong Alarick   Mer Déc 11 2013, 13:07

Sad revelation ✞
Choi Sun Min ∞ Wong Alarick

Les cours ? Ça le gonflaient ! Tout ce que souhaitait Minou, c'était d'être sur le terrain, pratiquer le tir, l'auto-défense toutes ces choses qui lui permettaient de bouger, exalter son hyperactivité, il ne tenait guère en place c'était compréhensible. Et pourtant, il était là, à écouter attentivement son supérieur tout taponnant le crayon sur la table. Bon sang cette manière d'exprimer son impatience énervait pas mal. Tap Tap ! Le son de ses tapements ainsi que de l'horloge accrochée au mur étaient dans la synchro. 5 min Minou et tu seras totalement libre ! Son regard se portait sur l'extérieur plus précisément la cour immergée par la pluie. Sun Min se demandait si c'était une bonne idée de pointer le nez dehors, qu'il allait sans doute fusiller sa nouvelle paire de chaussures et sans oublier son parka très coûteux. C'est qu'il prenait très soin de son apparence l'ami ! Finalement la sonnerie retentit, permettant à celui-ci de s'émaner de ses esprits et remballer ses affaires à vitesse grand V.

Il entreprit tout de même de sortir en passant par le dortoir afin de déposer ses affaires. Pas besoin de se mettre sur son 31, Minou prétendait d'être assez classe comme ça et au diable l'imbécile qui dirait le contraire. Lui et son arrogance... Il prit son parapluie afin de parcourir les nombreux bars où il déciderait dès ce soir, à retrouver la femme avec qui il s’envoie en l'air depuis pas mal de temps. Il était comme ça Minou, le parfait amant avec qui on peut tromper son mari sans que cela ne se sache. Il s'en moquait, après tout rien ne vaut une meuf bien montée sur talons afin de soulager ses tensions sexuelles ! Il envoya un texto à sa promise en prenant soin d'éviter toutes les flaques d'eau sur son passage. Il lui précisa tout simplement le lieu et l'heure du rendez-vous après avoir trouver le bon endroit. Un petit smiley révélant son désire du moment, pas besoin de parler plus, ce n'était pas son genre. Etre beau parleur et romantique à la fois, il trouvait que seul son physique suffisait. C'est du Minou tout craché faut s'habituer. Il restait pas mal de temps avant de la retrouver par conséquent, il prit son temps pour trouver une petite brasserie et manger un peu. Il n'était pas non plus à la diète ! Son regard se portait sur tout l'horizon. Très observateur, il pouvait compter sur ce qu'on lui a appris à l'académie sur la manière de détecter le moindre lieu, cible ou mouvement. Finalement, il arriva au détour d'une ruelle toute déserte où une scène des plus suspectes percutaient son esprit. Un garçon qui lui était familier se tenait pas très loin de notre étudiant. Minou gardait fermement son parapluie et s'approcha lentement sans aucunes armes de défense sur lui. Chaque élève de l'académie ne devait en aucun cas porter une arme lors de leur sortie, c'était plutôt compréhensible non ? Ils n'étaient pas encore arrivés au statu des anti-terroristes. Tant pis pour le jeune homme. Dans quoi allait-il se fourrer cette fois si ? Peu soucieux, il restait tout de même méfiant et avançait pas à pas, les pieds dans les flaques avec tant d’appréhension. Qu'allait-il trouver ? Il se le demande...
Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Jeu Déc 12 2013, 00:46

Alarick s'ennuyait depuis quelques temps, les terroristes ne l'avaient pas contacté depuis au moins une semaine alors il ne pouvait pas s'occuper à chercher des informations sur le gouvernement. Enfin, s'ennuyer est un grand mot car le jeune américain passait toutes ses soirées dans un club à boire, fumer et draguer les hommes qu'il trouvait à son goût, bien sûr quelques fois il draguait aussi les femmes cependant il avait un faible pour la gente masculine plus que pour la gente féminine, les trouvant trop sensibles et geignardes pour lui. Après ses passages récurant en boîte, Alarick allait se poster dans son coin fétiche entre deux bars pour vendre des substances illicites dont les coréens raffolaient, on ne dirait pas mais en Corée du Sud pas mal de jeune se droguaient et c'était tant mieux pour le dealer qui récoltait beaucoup d'argent grâce à cela.
Cependant les après-midi, Alarick n'avait rien à faire. La vente de drogue ne marchait jamais pendant la journée, il fallait attendre la nuit venu pour pouvoir se faire un petit peu d'argent. Aujourd'hui il s'ennuyait particulièrement, le temps était pluvieux et gris par conséquent il n'y avait pas beaucoup de monde dans les rues donc pas de choses intéressantes à faire. Pour tuer le temps, il avait entreprit de se balader dans les rues de la capitale sud-coréenne lorsque son téléphone portable se mit à sonner. Qui pouvait bien appeler ?  Il décrocha sans attendre pour entendre à l'autre bout du fil la voix grave d'un terroriste qui lui demandait d'aller voler quelques informations à la secrétaire du chef de police. Bien sûr cela avait un prix et l'homme au bout du fil lui promit un bon millier d'euro s'il faisait bien son travail. Alarick s'en foutait du pourquoi les terroristes avaient besoin de ces informations. Tout ce qu'il l'intéressait c'était la récompense, l'américain était aveuglé par l'argent, il lui en fallait toujours plus coûte que coûte.

Il allait commencer son travail ce soir, tout du moins lorsque la nuit commencerait à tomber, il ferait appel à ses talents de séducteurs et son physique de rêve pour recueillir des informations auprès de la belle secrétaire, il espérait bien qu'elle soit belle. Mais en attendant, le jeune homme se rendit dans une ruelle plus sombre que la rue pour fumer un petit peu de drogue. Il s'adossait au mur le plus loin possible et sorti de sa poche une cigarette aux allures difformes contenant du cannabis. Il fumait souvent ceci bien qu'il touchait à un peu toutes les drogues le rendant un peu plus accrocs à cela chaque jour. Il aimait plus particulièrement les drogues aphrodisiaques lorsqu'il allait en soirée sachant bien que cela engendrerait sûrement la mort il s'en foutait pas mal du moment qu'il s'éclatait et profitait de sa jeunesse.
Alarick alluma sa clope et la mit directement à ses lèvres, l'odeur était dégoûtante cependant il trouvait que le goût du cannabis n'était pas si mauvais que cela, la drogue prendrait effet à la fin de la cigarette tant il en consommait mais au moins il trouverait une bonne humeur presque étrange par la suite.

Quelqu'un l'observait au loin et s'avançait même à sa rencontre, Alarick l'avait aperçu du coin de l'oeil mais n'avait pas arrêté de consommer sa weed pour autant. Il n'était pas honteux qu'on le trouve en train de se droguer, lorsqu'on le prenait en flagrant délit, il ne niait pas les fait et affirmait la tête haute qu'il prenait des substances illicites.
Le jeune homme finit par tourner la tête pour mieux percevoir l'homme qui venait en sa direction. Son visage lui était familier, presque trop familier, c'est là qu'il le reconnu : il avait en face de lui son ami SunMin, atterri là par hasard sûrement. Alarick regrettait presque d'avoir commencé à fumer sachant parfaitement ce qui allait se passer par la suite.

« Tiens SunMin, ça fait longtemps. » lui dit-il avec un léger sourire alors qu'il recrachait la fumée.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Sam Déc 14 2013, 10:20

Plus il s'avançait, plus le visage de cet homme lui était si familier, mais il ne se demandait pas pour autant qui il était ! A vrai dire il s'enfichait... seule sa curiosité le poussait à comprendre la raison de sa présence au fin fond d'une ruelle sombre. Étrange, très étrange en effet ! Tout ce qu'il passait par la tête de notre diva s'était les consommations illégales, le trafic et toutes ces choses que font les délinquants en douce. Fallait que Minou y mette son grain de sel en voulant à tout prix savoir !! Cependant, il ne se doutait pas de cette fabuleuse retrouvaille. Ses yeux scrutaient son visage dans le moindre détail malgré le peu de luminosité. Il en conclut qu'il s'agissait bien de son ami et oui... Sun Min possédait tout de même des amis, même si à l'académie peu de monde voulait fréquenter le jeune homme. Faut avouer qu'il ne fait aucun effort de son côté, alors ajoutez son statu de fils d'un terroriste Nord Coréen et vous ne serez donc pas étonné de voir Minou jouer solo.

- Alarick ?

Seul son nom s'échappait de sa bouche frappée par la froid. Étonné de voir le plus vieux dans ce genre d'endroit. Très suspicieux d'autant plus quand les yeux de Sun Min se glissèrent sur les parcelles de celui-ci. Légèrement plissés face à la scène qui se déroulaient devant notre diva, il ressentit un brin de colère. C'était bien trop évidant, surprendre son ami avec une fumée insolite s'émanant de ses lèvres. Sous le coup de l’énervement ainsi que de son impulsivité, Sun Min se mit à agir au plus vite. Il ôta cette cigarette douteuse de sa bouche la jetant dans une flaque d'eau, sans se soucier de combien Alarick a dû dépenser son frique pour un vulgaire morceaux de chite ou weed... Avant que celui-ci ne rapplique, le plus jeune sentait le besoin de réprimander son aîné, en le plaquant contre le mur son regard plongé droit dans le sien. Qui aurait cru qu'un maigrichon comme Minou aurait de la poigne ? Il pouvait remercier les longs entraînements acharnés à l'académie.  

- Yah ! Tu veux t’empoissonner l’existence hein ? Tu ne sais pas à quel point cette merde fait des effets sur ta santé ? T'as donc rien appris à l'école ?

Tenant fermement son t-shirt entre ses doigts contre son torse, il refuse d'ôter ses yeux de ceux du plus vieux. C'était un comble tout de même... d'engueuler son hyung pour des choses si futiles !

- Ash ! Je me retiens de te foutre une droite tu sais ?

Un mordillement sur sa lèvre inférieure, Minou essayait de se contrôler un minimum. Heureusement qu'il était proche du jeune homme, enfin ce n'était pas un prétexte non plus pour le laisser filer sans une petite réprimande. Minou se demandait la raison de cette prise de risque. Pourquoi posséder le besoin de s'empoisonner avec de la merde ou encore fumait-il par fierté ? Notre diva se souvenait de son adolescence où ses petits camarades testés ses substances illicites afin de se rendre intéressants. Evidemment, Sun Min était loin de ces gens là, il refusait d’apporter une seule cigarette à ses fines lèvres. Cependant, lorsqu'il était question de se prendre une cuite...

- T'as quel âge merde ? s'écriait-il.

Minou finit par soupirer de désolation. Quelle genre d'excuse Alarick allait lui fournir ? Va t-il vraiment se justifier ? Minou n'était pas du genre à s'intéresser aux autres, mais lorsque se sont ses "potes", là c'était une toute autre histoire !


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Ven Déc 27 2013, 01:07

« Alarick » voilà tout ce que l'ami du drogué osait dire ? Après tout apprendre que l'un de ses potes se bousillait la santé avec des substances illicites n'allait sûrement pas le faire sauter de joie. Alarick s'attendait à ce réaction, il ne connaissait que trop bien Sun Min. Il était en premier lieu choqué puis il serait énervé et réprimanderait l'américain. Ce fût ce qui arriva peu après. Alarick était resté sans grandes réactions pendant que le jeune homme jetait au loin sa weed puis le collait contre le mur, il s'en foutait un peu et trouvait cela assez amusant. Il fut cependant surpris de voir que son ami avait prit du muscle pendant tout ce temps où ils ne s'étaient pas vu. Oh mais le dealer n'avait pas peur, certes il savait qu'énervé son cadet pourrait le frapper mais sans plus jamais il ne pourrait faire du mal à son hyung. Enfin c'est ce qu'Alarick pensait.

Alarick avait toujours se sourire hautain sur le visage, seulement car il était amusé de voir son ami en colère contre lui. Pour l'américain, jamais Sun Min n'avait osé élevé la voix sur lui étant donné qu'il était son aîné et qu'il lui devait le respect. De plus il en fallait plus à Alarick pour avoir peur, ce n'est pas les menaces de son ami coréen qui le faisait peur au contraire il s'amusait à l'écouter parler sachant très bien qu'ensuite il continuerait son petit manège habituel.
« On ne t'a donc rien apprit à l'école ? » avait dit Sun Min. Oh si seulement il savait qu'en Amérique, Alarick s'était fait une joie de faire l'école buissonnière pour aller fumer et même vendre ces substances illicites qui déplaisaient tant au sud-coréen. Le drogué ne parlait toujours pas, il attendrait que la crise de colère de son ami soit terminée pour en placée une, il se contentait de le regarder dans les yeux osant même passer une main dans les cheveux du plus jeune comme pour le rassurer ou simplement pour les ébouriffer avant de soupirer légèrement.

Hallelujah, la réprimande du cadet s'était finit sur un « mais t'as quel âge ? » remplis de colère. Alarick savait que l'âge n'avait rien à faire la dedans, il avait goûter à la drogue et en était devenu accrocs rapidement voilà tout il n'y avait rien à expliquer. Mais pour rassurer ou faire plaisir à son dongsaeng, l'américain décida de s'expliquer à sa façon plus calmement. Tout d'abord, il prit entre ses mains celles du jeune coréen pour qu'il lâche enfin son tee-shirt qui allait finir froisser à force d'être chiffonné de la sorte. Il prit un ton des plus normal pour s'adresser à Sun Min :

« Calme toi. Calme toi. L'âge n'a rien à faire dans cette histoire, je suis tout aussi mature c'est juste que je fume. Sun Min si j'ai des problèmes de santé avec ça je te jure que j'irais voir un médecin et même que j'arrêterais. Tu me fais confiance ? Je suis ton ami non ? »

Bon il mentait un peu lorsqu'il avait dit d'arrêter la consommation de drogue lorsqu'il irait mal. La maladie ne l'empêcherait en rien de consommer des substances illicites, ni d'en vendre. Il n'avait pas l'air de savoir ce qu'était être dépendant d'un produit jusqu'à crever lorsque l'on en manque.

« Sun Min, calme toi, je suis ton hyung et un hyung sait tenir ses promesses envers son dongsaeng. » avait-il rajouter en mentant toujours faisant simplement penser au coréen que toutes ces belles promesses étaient réelles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Ven Jan 03 2014, 21:09

Son sourire hautain et sa main qui ébouriffait ses cheveux, bon sang ce genre de comportement pouvait agacer Sun Min ! A croire qu'il parlait à un fantôme, même les fantômes sont plus bavards qu'Alarick. Gueuler c'était tout ce que savait faire notre Minou, il n'osait pas porter la main sur le plus vieux. De plus ce n'était pas son genre de donner la fessée ! Ok il lui avait annoncé plutôt qu'il se retenait de lui foutre une droite, mais dans le fond ce n'était qu'une belle parole. Le jeune Ares n'était pas violent, loin de là... il n'a jamais agressé physiquement qui que ce soit, mais quand il s'agit de prendre la parole alors là, c'est la débandade. De nature sensible, son impulsivité ce fait ressentir à travers des injures ou des paroles blessantes, faire les cents pas dans une pièce en marmonnant des chose pas très agréables à entendre. Peu ne savent comment se comporte Sun Min, il a toujours été très discret voir même mystérieux pour la plupart de ses collègues. A vrai dire certains de ses amis sont au courant de ce trait de caractère et en général ils savent très bien comment maîtriser le garçon. Dae Ho le sait parfaitement et Il Nam ? Alors là c'est une tout autre histoire. Quand était-il d'Alarick ? Il n'aidait guère le plus jeune à calmer ses nerfs en agissant de la sorte, surtout pas en retirant sa main qui le maintenait au mur ! Cependant lorsqu'il ouvrit la bouche, Minou restait bien attentif aux excuses pittoresques que celui-ci allaient lui fournir !

Sun Min ne pouvait pas s'empêcher de rire à chaque mot prononcé par son ami. Aller voir un médecin hein ? Le jeune Ares secoua plusieurs fois la tête avant de déposer son regard morose dans le sien.

- Tu veux dire... le jour où tu vas claquer à cause de cette saloperie ? Dans ce cas je peux directement appeler la morgue ? C'est ça que tu veux ? Ta place dans un cimetière à un si jeune âge ?

Des paroles acerbes, c'est tout ce qui sortaient de la bouche au cadet. Comment pouvait-il faire comprendre qu'un jour ou l'autre cette connerie l'emportera sur la santé d'Alarick ? Si ce n'était pas déjà fait... Minou soupira de désarroi. Il se demandait si la vie du jeune garçon était si pathétique que ça pour qu'il vient à se droguer avec cette saleté. C'est ce que font la plupart des personnes mal dans leur peau non ? Trouver leur bonheur dans des substances illicites. Sun Min aurait pu très bien plonger lui aussi, car après tout, la vie ne l'a pas gâté non plus. Malgré tout, le jeune étudiant restait fort, c'était un battant. Oh que non il n'avait guère besoin de ça et encore moins de butter n'importe qui pour atténuer sa colère. Minou souriait à la vie, même si il agissait à sa guise, il ne voulait pas devenir comme son père et traîner avec de la pire espèce ! C'est justement en intégrant la base d'Ares, qu'il décida de changer le monde et qui sait y installer la paix !

- Justement... un hyung ne doit-il pas montrer le meilleur exemple à son dongsae ? finissait-il par rétorquer désemparé !


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Sam Jan 04 2014, 04:14




Les paroles du jeune Arès résonnèrent tel une blague dans la tête de son aîné. S'il ne mourrait pas à cause d'une overdose de n'importe quelle drogue qu'est-ce qui ne le faisait pas dire qu'il n'allait pas mourir en se faisant écraser ou bien poignarder par un psychopathe ou même encore plus idiot, en se faisant électrocuter. Ricky savait que la vie était courte et que l'on pouvait claquer à tout moment, c'était bien pour cela qu'il profitait de celle-ci en se faisant planer grâce à des substances illicites. La vie était tout aussi dangereuse que la drogue alors pourquoi s'en priver ? La plupart des personnes se droguant étaient effectivement mal dans leur peau mais ce n'était en aucun cas le cas d'Alarick bien au contraire il était parfaitement heureux avec ce qu'il possédait, un corps de rêve lui avait été donné, l'argent coulait à flot avec la vente de drogue ainsi que d'informations au profit des terroristes, il vivait dans une belle maison à Séoul et il s'amusait. Son père l'avait envoyé ici pour que cela lui serve de leçon et le punisse après ses années de prison mais ce fut plus une libération qu'autre chose désormais il n'avait plus ses parents sur le dos, il était libre de faire ce qu'il désirait, flinguer sa vie s'il le voulait mais au moins personne ne lui disait quoi faire à par Sun Min qui s'inquiétait un peu trop pour le jeune américain depuis qu'il avait découvert son penchant pour la drogue il n'y avait même pas cinq minutes. Le drogué connaissait parfaitement son ami et savait qu'il parlait plus qu'il n'agissait, jamais il n'oserait lever la main sur son aîné et les paroles blessantes ne marchaient en aucun cas sur le dealer.
Sun Min était le premier ami que s'était fait Alarick en arrivant dans la capitale du pays du matin calme, depuis tout ce temps où ils se connaissaient jamais Ricky n'avait osé lui avouer sa vraie vie, lui faisant croire qu'il était ici pour ses études le jeune Arès avait naïvement cru le plus vieux. Malgré les mensonges ils passaient du bon temps ensemble et arrivaient à s'entendre à merveille même s'ils ne pouvaient se voir régulièrement.

Toujours avec son sourire arrogant mais craquant, Ricky fixait son ami dans le blanc des yeux. Il se mêlait de la vie privée du plus vieux et cela laissait totalement indifférent ce dernier, ses problèmes de drogues avaient l'air d'énerver au plus au point le plus jeune alors que ce n'était pas sa propre santé ou vie qui était en jeu mais celle de son ami, pourquoi réagir de la sorte ? Alarick l'ignorait et s'en fichait pas mal.

« Ecoute Sun Min, je t'aime beaucoup, tu es mon ami et cela ne regarde que moi. Tu n'as pas à réagir comme ça, je ne te comprend pas Minou, pourquoi est-ce que tu t'inquiète autant pour moi ? » Lui demanda-t-il en soupirant légèrement.

Sun Min était adorable de s'inquiéter autant pour lui mais ce n'était pas cela qui le ferait arrêter et il le savait pertinemment, Alarick ne connaissait qu'une chose qui pouvait le faire stopper définitivement la drogue même si cela prendrait sûrement des années et cela était l'aide de Ling Tian, le médecin de l'académie où se trouvait Sun Min qui ne savait toujours pas que Ricky s'y était introduit pour récolter des informations à vendre aux terroristes, car il en était tombé sous le charme en l'espace d'un instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Lun Jan 13 2014, 19:27

Minou dédaignait à ôter son regard de celui du plus vieux, car après tout il aimait jouer la carte de la sincérité en plongeant ses yeux droits dans ceux de son interlocuteur. Il pensait peut être l'intimider, mais hélas sans succès. En effet, celui-ci s'en foutait royalement de tout ce que Sun Min essayait de lui faire comprendre et en plus de cela, il n'arrangeait guère les choses en se montrant ainsi ! Cependant, le jeune Arès avait appris à l'académie, à garder son sang froid dans n'importe quelles situations. Avec des meurtriers ou bien des jeunes délinquants, même si à l'école tout était faux, les acteurs simulant ce genre de personnages jouaient très bien leur rôle. Il en faut peu pour énerver le plus jeune, un seul dérapage et il se met à crier dans touts les sens. Lui et son impulsivité... C'est ainsi que Minou inspira un bon coup avant que la colère ne s'émane entre ses fines lèvres. Non il était pas violent, seulement trop grande gueule !

Il finit par prendre ses distances avec son vis-à-vis en écoutant ce que le jeune homme avait à lui dire. Un sourire niais se dessinait parfaitement sur ses lèvres puis un petit rire sortait entre ses parcelles. Alarick en avait une bonne... Pourquoi Minou devait-il s'inquiéter ? Comme si la drogue était le seule remède contre la souffrance. Foutaise...

- Alors je dois réagir comment ? Comme si de rien n'était ? Tu peux claquer je m'en contre fiche c'est ça ? Tu veux savoir pourquoi je réagis mal ?

Cela commence par la fumette, ça passe par la piquette et ça se finit au cimetière. Voilà comment notre jeune Arès voyait les choses ! Il n'a pratiquement jamais eu de chance avec ses proches, la plupart finissant mal voir très mal... Entre le décès de sa petite soeur ainsi que de son père, puis l'état pittoresque de sa mère et maintenant sa liaison secrète avec un terroriste. Il avait peur oui, il avait peur autant pour ses amis, que pour son nouvel amant ! D'ailleurs il n'ose guère songer à ce que cette relation va donner dans les années à venir...

Les yeux immergés par la peine et la tristesse, Sun Min fuyait le regard du plus vieux dans l'espoir que celui-ci ne le questionne pas trop sur la raison de son état. Minou n'était pas du genre à fournir des infos sur son statu d'Arès et encore moins sur son passé. Si ça ne le tenait qu'à lui, il l'effacerait sur le champ. Mais désormais, il doit vivre avec, avancer et éviter que d'autres personnes qu'il chérit, ne subissent le même sort que sa famille !


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Dim Jan 19 2014, 02:03

Un léger soupire passa les lèvres du jeune délinquant américain, décidément il ne comprenait absolument pas pourquoi son ami s'inquiétait ainsi pour lui. Alarick n'allait pas mourir tout du moins pas maintenant car il était résistant pour ne pas succomber à une overdose de drogue.. Il se disait que si l'un de ses amis prenait des substances illicites, il ne réagirait pas de la sorte car cela serait son problème et pas le sien après cela 'était pas comparable car Sun Min ne fumait pas contrairement au drogué. Ils avaient beau être amis depuis l'arrivé du plus vieux sur la terre coréenne, l'étudiant à Arès ne connaissait rien de son passé et encore moins de ses occupations présentes hormis la drogue qu'il venait tout juste de découvrir par hasard. Il n'imaginait même pas la réaction du plus jeune s'il venait à apprendre que son aîné était un revendeur d'informations pour les terroristes et qu'il vivait principalement de cela ainsi que de la vente de drogue. Il était surpris de voir qu'un grand nombre de coréen était accrocs à ce genre de substances mais au moins cela lui permettait de vivre plus qu'aisément.

Il était difficile d'imaginer que ces deux individus étaient amis vu comment ils se parlaient l'un à l'autre à ce moment-ci, ils étaient si différents et pourtant si proches, comment avaient-ils réussit à être amis ? Il n'en savait rien mais cela importait peu. Alarick appréciait son ami malgré sa petite crise, sa leçon de morale depuis qu'il l'avait prit la main dans le sac en train de fumer. Passant une main dans ses cheveux, l'américain souriait un peu plus normalement au cadet qui arborait une mine plus triste qu'à l'ordinaire ce qui eu pour cause d'inquiéter légèrement le drogué qui n'avait pas vraiment l'habitude de voir son ami dans cet état. Perdant son sourire, le plus vieux enlaça Sun Min caressant tendrement son dos tout en soupirant encore, il essayait de lui faire retrouver son beau sourire, sans grand succès.

« Chaton, écoute. Tu es l'ami le plus précieux que j'ai, essaye de comprendre que je ne peux pas arrêter en un claquement de doigt, c'est difficile d'arrêter ce genre de chose. » lui dit-il.

Si Sun Min venait à lui poser la question du comment avait-il bien pu commencer à se droguer et surtout quand il n'aurait d'autre choix que de lui dire la vérité. En même temps cela n'était pas un énorme secret. Alarick pourrait tout dire à son ami sauf bien entendu, son métier de revendeur d'informations, il ne tenait pas à aller une seconde fois en prison :

« Oublis, veux-tu ? Ou tout du moins fait-moi arrêter la drogue, comme ça tu pourras être fier de moi qui suis ton ami, non ? Parce que sans personne pour m'aider jamais je ne pourrais arrêter de consommer ce genre de substances illicites. »

Alarick savait que le petit ne pourrait jamais le faire arrêter mais il essayait de le rassurer en lui faisant croire qu'il le pourrait bien que cela soit impossible vu le nombre d'années qu'il a passé à se droguer avec des substances en tout genre. De plus, il n'en avait pas réellement envie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Dim Jan 26 2014, 10:58

Prendre ses distances voilà comment Minou voyait la chose lorsqu'il n'arrivait pas à obtenir ce qu'il désirait, quand la situation qu'il affrontait lui déplaisait. Il ne pouvait pas résonner son ami Alarick, de plus son ami ne l'aidait guère à maintenir son sang froid. Son comportement mettait notre Ares hors de lui par conséquent, Minou préférait se tenir loin de lui. Etant un peu impulsif sur les bords, il se devait de calmer ses ardeurs, mais pourquoi être dans tout ses états aussi ? Après tout, ce n'était qu'un ami... rien de plus, enfin c'est ce qu'aurait dit le jeune étudiant quelques jours en arrière. Il avait commencé à apprécier le civil, peut être pas autant que son meilleur ami, mais il se sentait dans l'obligation de se montrer tantinet protecteur envers celui-ci. Sun Min n'exprime jamais ses sentiments hormis avec son amant, mais ça c'est tout autre chose. Envers ses proches, il reste cabalistique et ne montre aucun geste d'affection. Dae Ho avait appris à côtoyer notre Ares malgré son mauvais caractère et le pousse parfois à le taquiner sur ce sujet. Même si Minou rétorque en haussant la voix, il apprécie le petit geste de son ami. Pour conclure le tout, notre jeune homme est une vrai teigne, mais lorsqu'il s'agit de dévoiler ses sentiments, il se montre très protecteur et un peu trop maman poule !

Le plus jeune finit par soupirer en refermant le parapluie. En effet, il ne pleuvait plus et la ruelle était devenue si calme. Sun Min commençait à avoir froid, donc son désir de voir manger quelque chose se faisait plus intense. C'est ainsi qu'il prit la décision de vouloir inviter Alarick dans un petit resto au coin de la rue. Au moins il ne fumera pas cette merde pendant ce temps là... mais lorsque le cadet se retourna, il fut enlacer par l'aîné. Les yeux écarquillés, Minou détestait ce genre de contact, cela le foutait atrocement mal-alaise. Une tape sur l'épaule ou des petites caresses dans les cheveux, mais jamais des câlins ! L'Ares restait toujours de marbre dans ce genre de situation, il se contentait juste de perdre son regard dans le vide. Après quelques secondes dont il jugeait suffisant pour ce genre d'affection, il commençait à repousser gentiment son ami quand subitement, les mains du plus vieux se trouvèrent dans son dos. Grosse erreur de sa part, c'était le seul endroit qu'il ne fallait pas toucher chez notre Ares. Avant que son passé douloureux ne défile sous ses yeux, Sun Min repoussa brusquement son ami, le regard effrayé.

- Ne... ne t'avises plus à agir de la sorte ! lui dit-il sèchement.

Peu à peu, notre étudiant se calmer les nerfs, son visage viré vers le ciel. Il laissa son souffle reprendre un rythme régulier. A chaque fois c'était la même chose quand on prenait l'initiative de toucher son dos. Cette crise de panique, son coeur qui s'accélère et son souffle saccadait. Minou n'aimait guère agir comme il venait de le faire envers Alarick, mais il se devait de maintenir une barrière de protection.

- Mianhae... juste... ne plus me toucher le dos s'il te plaît. disait-il plus calmement.

Le coeur apaisait, Minou soupira de bien être avant de glisser son regard dans celui de son ami, un frêle sourire sur ses lèvres.

- Ami ou pas... si tu aimes t’empoisonner l'existence, libres toi... que veux-tu que j'y fasse ? Mais le jour où tu voudras arrêter cette merde, il suffira de m'appeler...

Sun Min n'était pas particulièrement doué pour dévoiler sa gentillesse, mais lorsqu'il s'agissait de proposer son aide, il ôtait facilement son caractère ronchon ! Par conséquent, si un jour Alarick aurait besoin de Minou, celui-ci n'hésitera pas à accourir auprès de lui.

- Bon j'ai faim ! Allons manger, je t'invite ! rétorquait-il après que son ventre criait famine. Il souriait de plus bel et se rapprocha un peu plus de son ami.

- Oh et m'appelles plus chaton ! C'est totalement ringard... disait-il avec un petit rire s'échappant envers ses lèvres. Enfin ringard quand ce mot sortait de la bouche à Alarick, lorsque ce c'était son amant qui le prononçait, cela faisait un autre effet sur notre Ares !


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Jeu Jan 30 2014, 15:14


Alarick avait beau se vouloir froid et distant avec les autres il ne pouvait guère l'être avec son ami. Il se montrait certes fier et quelque peu froid envers celui-ci mais cela ne durait jamais bien longtemps, il tenait trop à lui pour le perdre d'une façon aussi bête. Il venait même d'enlacer Sun Min en geste d'affection pour ce dernier, lui qui ne l'avait jamais fait depuis qu'il avait rencontré son ami. Alarick avait toujours été mystérieux avec minou mais pas méchant, ils arrivaient à s'entendre, déconner comme le ferait des amis, ils étaient proches pour ne pas dire inséparable car Ricky pouvait très bien se passer de sa présence pendant quelques jours mais lorsqu'il revoyait le plus jeune il était heureux, pas au point de lui sauter dessus, cela ne lui ressemblait pas, mais il l'était assez pour passer une journée entière à lui parler sans se lasser de son ami. Il aimait bien parler de tout et de rien avec Sun Min sauf de sa vraie vie, de ses occupations privées. Cela restait secret et personne ne devait le savoir. Ricky avait gardé le plus jeune dans ses bras pendant un petit moment ayant finit par posé ses mains dans le dos de ce dernier cependant cette étreinte amicale du se stopper car minou venait de repousser son ami, se mettant en colère il lui ordonnait de ne plus jamais refaire cela. Ricky ne comprenait pas pourquoi il agissait soudainement comme cela. Il n'avait rien fait de mal, il l'avait juste prit dans ses bras. L'américain ne s'attarda pas réellement sur ce qui gênait tant son ami dans ce câlin. Il se contenta de lui sourire ainsi que d'embrasser le haut de sa tête pour calmer le coréen.

« Calme toi, Min. Calme toi, je ne le ferais plus. » Lui chuchota-t-il pour que son ami se calme enfin.

Son ami se remit à sourire, quel soulagement pour Alarick de le voir de si meilleure humeur d'un seul coups. C'était vraiment mieux de le voir dans cet état plutôt qu'énervé même si l'américain n'avait pas peur du plus jeune lorsqu'il était comme cela. Un peu après il entendit le cadet lui dire qu'il l'invitait à manger, chose qu'il n'allait absolument pas refuser car il savait que Sun Min se vexerait s'il disait non. De plus Ricky n'était pas du genre à refuser quelque chose qui lui serait offert si gentiment. Il commençait à avoir faim, lui aussi, mais il ne laisserait pas son ami le tirer dans n'importe quel restaurant. Il refuserait que ce soit un hors de prix, un fast food lui conviendrait et cela lui rappellerait son pays d'origine qu'est l'Amérique. Ah les U.S.A ! Ce pays où l'on pouvait manger des hamburgers bien gras à moindre prix sans pour autant qu'il ne grossisse ! Ce pays de la malbouffe qui enchantait le drogué juste car il pouvait s’empiffrer comme un ogre sas pour autant prendre un gramme alors que d'autres prenaient deux kilos rien qu'à la vue d'un double-cheese.
Ce fut alors sans aucune hésitation que le plus vieux accepta l'invitation de son ami, il espérait qu'il veuille l'emmener dans un fast-food comme macdonald ou un autre endroit où l'on mangeait bien gras.

« Avec plaisir, Min. Tu connais mes goûts alors je te laisse choisir. » Lui dit-il en regardant son ami avec un léger sourire aux coins des lèvres.

Comment ça, le surnom chaton était ringard ? Comment ça ? Enfin de la part de Sun Min cela ne le vexait pas, il le prenait même plutôt bien. Il laissa un rire s'échapper de ses lèvres avant de prendre le bras de son ami pour sortir de la sinistre ruelle.

« T'es sérieux ? Je trouve ça classe moi « chaton ». On t'as jamais appelé comme ça ? » Lui répondit-il en riant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Lun Fév 10 2014, 17:36

Un bisou sur son front, Sun Min ne s'attendait pas à ce geste tendre de la part de son ami. A vrai dire, aucun de ses proches ne l'embrassaient comme tel, c'était plutôt fort gênant pour notre Arès. "Aish pour qui il se prend hein ?" pensait-il. Il n'y avait qu'un homme dans la vie de Minou et c'était Il Nam. L'unique homme qui pouvait l'approcher, le toucher, l'embrasser, toutes ces choses qu'un petit ami doit apporter à sa moitié. L'étudiant apprenait chaque jour à s'attendrir dans les bras de son terroriste, penser à lui et désirer plus que tout le revoir. Bien qu'il soit patient, avec Namou c'était totalement différent, il était extrêmement pressé d'être à ses côtés. Par conséquent, le cadet prit ses distances envers son ami, ne désirant pas qu'un autre geste amical soit à partager une seconde fois. Faudra bien qu'Alarick se fasse à l'idée que Minou n'est pas un chaton attendrissant...

- Tes goûts hein ? Je suppose un truc bien gras qui me porte en horreur ! Yah ! Je ne sais pas comment tu fais à avaler ce genre de truc ... ton côté américain je suppose... rétorquait-il.

Sun Min n'est pas friand du fast-food, ni même des plats déjà cuisinés. Soit il se contente d'aller au restaurant, soit il cuisine, car après tout, sa mère adoptive lui avait tout enseigné sur les plats typiquement coréens. Passant par la fameuse préparation du Kimchi ou Sobsanjeok, il est tout simplement hors de question d'avaler une préparation non faite par notre étudiant. Il trouve toujours le temps de tout préparer, même si au final, il prend son repas si tard dans la journée. Cependant, ce soir la flemmardise le gagner et croiser son ami Alarick dans la ruelle, l'empêcha de passer la soirée tout seul devant son déjeuner.

- Pour ma part, je prendrais une bonne salade... affirmait-il avant d'expirer un bon coup.

Ses mains dans les poches et son parapluie bloqué sous l'un de ses bras, Minou était prêt pour aller chercher le restaurant idéal pour son ami. Un resto branché américain tel-qu'un macdo, le genre d'endroit où Sun Min n'a jamais mis un seul pied. Ça sera une première pour l'étudiant et peut être qu'il y trouvera l'univers d'Alarick !

- Chaton, je trouve ça trop girly ou trop intime pour qu'il soit employé dans une relation amicale... disait-il un tantinet embarrassé. Notre Arès se mit à froncer les sourcils face aux rires de son ami, qu'il s'empressa de lui donner un léger coup de coude.

- Yah ! Une fois... bon plusieurs fois, mais ça, ça ne te regarde pas. bronchait-il. Sun Min préférait garder se surnom pour lui seul, étant employé par son amant, le jeune homme ne se voyait pas d'expliquer à son ami les raisons de cette appellation, surtout lorsqu'elle vient de son compagnon "un terroriste". Par conséquent, il baissa sa tête dans l'embarras et se contentait de marcher aux côtés d'Alarick !


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Sam Fév 15 2014, 15:45

Alarick connaissait bien son ami et il savait parfaitement qu'il n'était pas friand de la nourriture déjà préparée, mais il devait faire avec car l'américain avait grandit dans ce genre de société où l'on mangeait sur le pouce. Adepte de la mal-bouffe, l'Amérique était un pays qui regorgeait d'être mal-nourrit et en surpoids mais Ricky faisait exception à cette dernière règle car il ne grossissait pas d'un gramme lorsqu'il mangeait mal. Il ne s'imaginait même pas avec quelques kilos en trop cela le rendrait affreusement repoussant, il perdrait tout son sex-appeal et sa confiance en lui. Heureusement qu'il faisait du sport, en réalité il ne savait pas si cela était dû à sa morphologie ou au fait qu'il passe une fois par semaine à la salle de sport pour éliminer les kilos qu'il pensait avoir ingurgité. Alarick mangeait souvent dans des fast-food car en plus d'aimer cela il était très mauvais cuisinier, sa dernière prestation culinaire avait tourné en catastrophe, il avait manqué de faire exploser la cuisine et mettre le feu à sa propre demeure, pourtant il avait pensé que faire cuire un kilos de pattes ne devait pas être si difficile mais il avait vite abandonné face au carnage qu'il avait fait.

« Je ne sais pas cuisiner, c'est tout. » Dit-il lorsque son ami lui demanda comment il arrivait à ingurgiter ses « horreurs » comme il disait si bien.

Alarick ne pu s'empêcher de rire lorsque Sun Min dit qu'il ne prendrait qu'une salade, c'était un très mauvais choix car les salades des fast-food étaient encore plus grasses que les hamburger ou autre mal-bouffe que l'on pouvait y trouver. Devait-il lui dire ou alors lui laisser la surprise lorsqu'il monterait sur sa balance pour se peser ? Aller, Ricky n'était pas si méchant que ça, il allait quand même lui avouer cela pour ne pas qu'il ait de mauvaises surprise en rentrant.

« Sun Min... Comment te dire ? Les salades des fast-food sont encore plus caloriques que les hamburger qu'on y mange alors à moins de prendre cinq bons kilos dans les cuisses je te conseille de prendre aussi des frittes ou un hamburger. »

Alarick sortait alors de sa ruelle avec son ami mettant les mains dans ses poches il regarda devant lui avec un léger sourire aux coins des lèvres qui ne dura pas bien longtemps. Il écoutait son ami lui parler du surnom « chaton » qui lui avait été manifestement déjà attribué par quelqu'un autre que Ricky, après tout il s'en foutait pas mal il voulait simplement montrer qu'il tenait à minou un minimum même si les surnoms de ce genre n'étaient pas réellement son truc. Implicitement, le drogué venait d'apprendre que le coréen avait un homme ou bien une femme dans sa vie, cela n’émut même pas l'américain qui s'en foutait un peu de la vie privée de son ami du moment qu'il pouvait s'éclater avec c'était le principal.

« Haha, c'est mignon. Passons, tu te débrouilles avec tes cours en ce moment ? Je ne te vois plus t'as l'air pas mal débordé ou alors tu ne veux plus me voir. » Lâcha-t-il à l'intention de Sun Min.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Dim Fév 16 2014, 16:32

Sun Min échappa un petit rire moqueur quand son ami lui annonça qu'il ne savait pas cuisiner. Pourquoi n'était-il pas vraiment étonné ? Beaucoup de personnes ne savaient pas cuisiner ou tout simplement ne prenait pas le temps d'apprendre à cuisiner. Minou trouvait fort dommage que la plupart s'en foutait presque... Mais il se sentait heureux de savoir qu'au moins lui il ne faisait pas parti de ses gens. Certes il pouvait se vanter de se préparer des grands plats bien gourmands et très lights, mais bon ce n'était pas dans son genre et personnellement qui pourrait le féliciter ? Sa mère ? Elle avait perdu l'esprit. Ses parents adoptives ? Avec son boulot il ne les voyait peu... Son amant ? Il ne lui avait encore rien cuisiner. D'ailleurs l'envie le prenait par moment, d'aller le voir et lui faire une bonne surprise en cuisinant tout ce que Il Nam voulait. Minou savait pertinemment où ce genre de délicatesse allait conduire les deux jeunes hommes. Il se mit rougir rien que d'y penser, mais il reprit immédiatement ses esprits, après tout, il était en compagnie d'Alarick.

Sun Min se mit à froncer les sourcils lorsque son ami venait à se moquer de lui. "Pour qui il se prend ?" pensait-il. Cependant, il gardait son calme et juste un petit cri sortait d'entre ses lèvres. Il n'aimait pas vraiment qu'on se moque de lui de la sorte, mais bon Alarick faisait parti de ses proches, par conséquent, il laissait passer. C'est qu'il est grand sensible notre Minou ! Finalement il camoufla bien ses mains dans ses poches afin de lutter contre ce froid hivernale. Son regard se déposa de temps en temps sur le plus vieux. Il l'écouta parler après lui avoir clairement expliqué le refus de ce surnom "chaton". Minou fut d'ailleurs surpris quand son ami aborda le sujet des cours. "Comment lui mentir ?" se demandait notre Arès. "Lui dire la vérité ? Bien bien... j'ai descendu deux trois cibles, j'ai fait de l'auto défense et je crois avoir bien nettoyer mes armes d’entraînements pour les utiliser correctement la prochaine fois où je mettrais une balle bien sagement dans la tempe d'une autre cible." Ridicule... Il était hors de question que l'étudiant puisse lui avouer cela. Après tout, tout doit rester confidentiel à Ares ! C'est ainsi qu'il se contenta de sourire et de lui balancer un mensonge !

- Bien ! Je suppose... rétorquait-il.

Bon ce n'était pas vraiment un mensonge faut l'avouer. Tout se passait bien pour notre cadet !

Les deux jeunes amis étaient enfin arrivés au fameux fast food dont tout le monde raffole, mais pas notre Minou. Il est trop entêté pour aller prendre ses repas dans ce genre d'endroit. C'est en poussant la porte de l'établissement afin de laisser passer son ami, que le plus jeune rajouta une note d'humour.

- Vue que tu tiens à ma santé, je prendrais le fameux hamburger. Après toi l'expertise du fast-food !


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Lun Fév 24 2014, 22:31




Alarick était l'opposé de Sun Min il ne savait pas cuisiner alors que son ami avait l'air d'être un cuisinier en herbe. Il aimait la mal-bouffe contrairement au cadet et était quelqu'un de taquin et insensible. Alors que Sun Min était plutôt du genre sentimental, à se vexer toujours pour un rien mais Ricky n'en prenait pas compte il adorait minou et ils n'avaient pas besoin de se ressemble pour pouvoir  être de bons amis. Tiens cela commençait même à manquer à Ricky le temps où les deux allaient le soir en discothèque pour oublier leur dure journée maintenant Sun Min devait être sans doute trop occupé pour sortir le soir. L'américain n'avait pas beaucoup d'amis en Corée du Sud, juste des clients réguliers qui venaient acheter de la drogues ou des informations sur le gouvernement mais sans plus. Ah si il y avait bien cet homme là, le beau docteur de l'académie Arès, Tian, il lui avait fait tourné la tête, il était complètement dingue de lui à présent mais il ne lui avait jamais rien dit. Avec le dénommé Tian, le dealer s'adoucissait et devenait timide, l'opposé de sa véritable identité mais cela devait être dû à l'amour, ce sentiment étrange qui changeait un homme.

Les voilà enfin arrivés devant le fameux fast-food typiquement américain qu'adorait Alarick. Il ne se gêna pas de passer avant son ami mais pour se montrer poli il tenait la porte pour que celui-ci puisse passer. Il n'y avait pas tant de monde que cela aujourd'hui peut-être parce qu'il n'était pas assez tard pour venir manger dans se genre d'endroit. Ricky avança jusqu'au comptoir faisant signe à son ami de le suivre pour qu'il puisse lui aussi commander mais comme le coréen n'avait jamais été dans un fast-food, le dealer allait montrer l'exemple et commander en premier pour lui-même.

« Un menu bigmac, frites, coca-cola et un mcflury au kit-kat s'il vous plaît. » Avait-il dit d'une traite à la femme au comptoir avant de tourner son visage vers son ami pour qu'il puisse commander à son tour.

Sun Min avait l'air de galérer pour commander, Alarick décidait alors de commander à sa place avec un léger sourire en coin amusé de le voir paumé dans ce genre d'endroit.

« Un hamburger simple et une petite frite. » Dit-il à la vendeuse.

Alarick sortait ensuite son porte feuille, il voulait tout payer ne pas laisser la moindre chance à son ami de pouvoir payer sa part. Oui le drogué était quelques fois gentil, c'était logiquement au cadet de payé comme il venait d'inviter le plus vieux à déjeuner mais ce n'était pas lui qui payait. En tant qu'aîné, Ricky pensait que c'était à lui de payer le repas de son cadet peu importe les protestation de celui-ci.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Jeu Mar 06 2014, 09:22

Notre Arès se mit à suivre le plus vieux puisqu'il ne s'est jamais rendu dans ce genre d'endroit auparavant. Là c'est clair, ça changera des petits restaurants qu'il pouvait se permettre de payer pour un bon et copieux repas. Après être arrivé à destination et avoir ouvert la porte de l'établissement à son ami, Sun Min fit son entré et fut littéralement pommé. D'accord il n'y avait pas beaucoup de monde, mais tout de même ce genre d'endroit lui était complètement étranger. Par conséquent, le jeune homme soupira et mit ses mains dans les poches. "Qu'est-ce que je fous là ?" se demandait-il. En effet il ne se sentait pas très alaise dans un milieu qui ne lui était pas familier. Il se contenta donc de rester à quelques mètres de son ami, car après tout, celui-ci savait mieux que quiconque comment s'y prendre afin de commander les fameux menus bien gras. Rien que de jeter son regard sur les panneaux d'affichages, ôtaient des frissons à Minou. Combien avait-il de calories dans ces hamburgers ? 240 kcal ? Rien de bien light pour notre athlète. A la base c'était une toute autre alimentation, être en forme, bien maintenir sa ligne pour être apte à agir sur le terrain dans un corps saint ! C'est sûr que le fast-food n'allait pas l'aider pour sa reprise d'entraînement de demain, mais bon ça donnait l'occasion à Sun Min de faire un petit footing avant de se coucher ce soir.

Notre Arès restait sagement derrière Alarick jusqu'au moment où l'aîné lui demanda de commander à son tour. Minou n'était pas du tout rassuré. C'est vrai quoi, il n'avait jamais passé de commandes dans un fast-food ! Un sourire niais parcourrait ses lèvres, devait-il vraiment tenter l'expérience de mal bouffe ? Plus le temps de reculer et son ventre se mit à gargouiller subitement. D'un petit pas de souri, il s'approche et se mordit la lèvre inférieure littéralement pommé parmi tous ces menus. Heureusement pour lui, son ami lui venait en aide. Il ne savait pas s'il fallait le remercier ou tout simplement lui sourire par conséquent, il s'inclina légèrement en face du jeune civil. Une petite fritte et un hamburger simple ? Cela a l'air parfaitement de convenir à Minou. Il fait confiance à Alarick après tout... Satisfait, le plus jeune ne tardait pas à sortir son portefeuille lorsque soudainement son ami paya tout à sa place. Interloqué par un tel geste, le jeune Arès fronça les sourcils, il n'était pas très heureux qu'on lui paye le repas. Même s'il est de nature peu sociable et à l'écart des autres, envers ses proches, il aime leur faire plaisir par des petits gestes d'affection comme inviter à déjeuner ou bien être là quand ils sont dans le besoin.

Sun Min regardait le jeune homme payer à sa place, l'air très insatisfait. "Je ne le laisse pas s'en tirer ainsi" pansait-il. Finalement Minou se contenta de prendre les plateaux après que la serveuse est préparée le tout. Il était hors de question qu'Alarick ne touche au plateau. Un frêle sourire aux lèvres, il avait plus qu'à attendre que le plus vieux choisisse une place dans cet endroit un peu trop grand pour notre Arès !

HRP:
 


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   Sam Mar 15 2014, 18:20

Alarick était conscient que son ami n'avait jamais été dans un endroit pareil, il ne savait donc pas quoi commander ni comment le faire à l'inverse de Ricky qui lui était un habituer des endroits comme celui-ci. Il était amusé de voir que le jeune Arès était totalement perdu à l'accueil, il avait donc fait preuve d'une immense bonté en prenant sa place et lui commandant le menu le plus basique qui soit : hamburger frites. Comme le jeune n'était pas friand de fast-food, Alarick n'avait pas cherché à lui prend un menu compliqué que son cadet n'arriverait pas à avaler. Aujourd'hui était son jour de bonté, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu l'occasion de voir son ami alors malgré que ce dernier lui ait offert le repas il avait décidé de payer pour eux deux. Ce n'était pas tout les jours qu'il ferait cela alors Sun Min avait intérêt à tout avaler sans ronchonner. Alarick aimait faire plaisir à ses rares amis, alors il avait eu envie de payer le repas au jeune Arès malgré qu'il l'ait proposé avant, bon celui-ci allait bouder un peu mais pas bien longtemps, Ricky le connaissait bien pour savoir que malgré qu'il était froid, il ne pouvait pas se passer de ses amis.

Après avoir payé, les deux amis se rendirent à une table à l'écart de tout le monde pour qu'ils puissent discuter sans être épier par les clients indiscrets. C'était l'une des choses qu'Alarick détestait réellement : qu'on épie ses conversations, bon lui épiait bien celles des autres mais cela n'était pas réellement comparable, lui était quelqu'un de quelque peu « dangereux » étant donné qu'il refilait toutes ses informations aux terroristes. Mais il n'avait jamais soutiré d'information à son ami Sun Min, il tenait tellement à lui qu'il n'avait pas envie de se jouer de lui, de le manipuler. Certes il lui cachait beaucoup de choses mais il se doutait que le cadet avait une vie bien plus compliqué qu'il ne le pensait en effet il savait qu'il étudiait à Arès malgré qu'il fasse comme s'il n'était qu'un étudiant ordinaire. Les yeux rivés sur son plateau, il finit par s'asseoir, prenant avec un léger sourire le plateau que son ami avait dans ses mains, le sien. Il espérait tout de même que celui-ci puisse apprécier la mal-bouffe même s'il savait déjà que celui si n'aimerait certainement pas mais bon qu'importe.

« Tu vas voir ce n'est pas aussi dégoûtant que tu le penses, avec le temps on s'y habitue et c'est réellement bon. » Lui dit-il avec un léger sourire sur son visage de beau garçon.

Il n'avait pas de sujet de conversations très intéressant, il se contentait de sourire à son ami et fouiller dans son esprit ce qu'il pourrait bien dire mais il n'allait pas remettre sur le tapis le fait qu'il se drogue il avait déjà eu trop de réprimande de la part de son ami étudiant alors non il ne voulait pas se faire réprimander à nous alors il allait se contenter de déjeuner en silence sauf si Sun Min voulait converser.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sad revelation ✞Wong Alarick   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sad revelation ✞Wong Alarick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sad revelation ✞Wong Alarick
» Wong Alarick ▬ welcome in the darkness of hell.
» Tu fumes toi ? Pourquoi ça ne m'étonne pas...? Ft Wong Alarick
» Ada Wong
» Alarick Wong ▬ one of the most beautiful creature on the earth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
After The War
 :: Corbeille :: RPs :: RP abandonnés
-