AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Ven Déc 27 2013, 22:03

Your lips on mine is a delight
Il Nam ∞ Sun Min

Depuis la découverte de son ami Alarick sur la prise de drogue, Minou n'a plus l'esprit tranquille. A vrai dire, il soupçonnait déjà un mec du night club comme étant l'un des fournisseurs de ces substances ! C'est alors qu'il entreprit de mener sa petite enquête et qui sait, arrêter ce gars à foutre en l'air la vie d'autres jeunes innocents. Sun Min sortait de sa douche et se retrouva devant son petit calibre à deux sous. Il savait parfaitement qu'il était interdit d'avoir en sa possession une arme lors de sa sortie en mode civil, mais bon... lorsqu'une situation dangereuse se présente autant avoir de quoi se défendre non ? Minou essuya les dernières goûtes sur son visage avant d'enfiler sa tenue. Une chemise, un jean propre et son parka fera l'affaire afin de se rendre dans ce club. Le flingue dans sa poche arrière, ce soir il refuserait la compagnie des femmes pour mener à bien sa petite mission.

A peine le bout de son nez dehors et Minou claquait des dents, laissant le froid frapper ses joues. Pas besoin de gants, ni d'objets encombrants histoire de ne pas perdre de temps ! Il quitta donc l'académie tel un vieux solitaire, après tout, il ne pouvait compter sur personne hormis Je Hun son supérieur. Cependant, ce n'était le genre de notre Ares à quémander de l'aide. Il a toujours appris à se débrouiller seul et régler ses propres problèmes. Ainsi Sun Min prit la direction du fameux Night-Club lorsqu'il vit dans son champ de vision l'"homme". L'air satisfait et le regard amusé, un frêle sourire parcourrait ses lèvres. Il souffla plusieurs fois sur ses fines mains avant d'entreprendre de le suivre, mais pas exactement au bon endroit. "Ash que fait-il là ? Étrange... bien étrange" pensait-il. En effet, c'était loin d'être un club... plutôt un hôtel de luxe avec une grande enseigne ! "Rien de bon !" Malgré tout, Minou décida d'entrer à son tour dans cet endroit saugrenu en cachant la moitié de son visage dans son manteau. Il trouva le prétexte d'avoir froid afin de passer inaperçue, poussant quelques soupirs pour se la jouer bon acteur ! Son regard fixait sur la cible, il sentait qu'il était sur la bonne voix et enfin coincer cette ordure. Malheureusement, on persécuta notre Ares de plein fouet sans même un seul pardon et voilà qu'à présent, il perdit la trace de son homme.

"Ash ! Merde !" la colère rongeait Sun Min ! Comment pouvait-il perdre de vue le malotru ? Il se maudissait lui même. Hors, faut savoir que Minou ne renonce jamais ! Le voilà qu'il se relève tant bien que mal et partit de nouveau à sa recherche, parcourant le moindre recoin de l’hôtel jusqu'au sous-sol bien plus sinistre que le hall. Plusieurs hommes passèrent devant son nez ce qui poussa notre ami à se montrer très curieux. "Que se passe-t-il dans cet hôtel ? Rien de bon sûrement..." Peu soucieux ou tout simplement naïf, Minou s'aventura dans le long couloir jusqu'à une porte entre-ouverte et prit l'initiative de se glisser discrètement dans la pièce, où seulement une table de poker était disposée au beau milieu de celle-ci.

- Tsss... alors comme ça on s'abonne aux jeux illégaux ? murmurait-il.

On pouvait dire que Minou avait tapé dans le mille. Suivre un dealer et se retrouvait au beau milieu d'une petite affaire de malfrats ! Une chose est sûr, Sun Min risquait gros en restant ici...
Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Ven Déc 27 2013, 23:10

La nuit était tombée depuis un moment sur le pays du matin calme mais sa capitale venait tout juste de se réveiller. Les lumières des enseignes des magasins en tout genre éclairaient les rues blindées de monde, Il Nam n'aimait pas  toute cette population qui se bousculait pour se frayer un passage dans la rue principale. Rien n'obligeait le terroriste à se retrouver dans cette foule, seulement le désir de passer un peu le temps. Certes le sud-coréen n'était pas réellement sociable mais on ne pouvait rester indéfiniment seul dans le quartier général des terroristes. Ce soir il avait envie de sortir, de voir du monde pas vraiment fréquentable un peu comme lui, de s'amuser un minimum et pour cela il connaissait une bonne adresse pour un samedi soir. Il Nam déambulait dans les rues de Séoul pour se rendre dans un vulgaire hôtel de luxe qui cachait quelque chose d'illégal. Habillé d'une chemise blanche ainsi que d'une veste noire et un pantalon de la même couleur,  le bad man entrait dans l'immense bâtiment. Il n'y avait pas beaucoup de monde et heureusement, à l'accueil se trouvait un jeune homme en costume qui s'occupait des clients. Lui ne savait pas ce qui se tramait derrière l'une des portes interdites du bâtiment cinq étoiles cependant le patron était au courant des jeux illégaux que l'on faisait ici, lui même addict à ce genre de jeu où l'on misait de l'argent. Mais il n'y avait pas que cela dans la grande pièce au sous-sol, non, il y avait aussi des filles, de belles nana bien gaulées, de la drogue ainsi qu'une bande de malfrat comme à l'accoutumé.

Il Nam s'avançait dans le hall saluant l'homme au guichet faisant croire qu'il avait déjà une chambre dans ce magnifique hôtel alors qu'il n'en était rien. Le terroriste traversait le hall qui était assez grand, il ne prenait même pas le temps d'observer les décorations sur les murs ou au plafond tant il les connaissait par cœur. Au plafond se trouvait un énorme lustre, quelques diamants étaient même incrustés dedans alors qu'au mur on pouvait voir des tableaux qui valaient une vraie fortune. Un hôtel pour bourges en gros.
Il descendait les escaliers pour se retrouver dans un soul-sol avec moins de charme qu'au dessus certes, mais cela restait assez beau. Au fond se trouvait une porte rouge entrouverte ainsi qu'un jeune homme sûrement tombé ici par hasard, il regardait à l'intérieur pour voir ce qu'il s'y tramait. Il Nam n'aimait pas les fouineurs. Il s'avança  alors prêt à s'en prendre au jeune homme lorsqu'il le reconnu. Un léger sourire  en coin apparu sur le visage du coréen alors qu'il n'était qu'à un mètre du fouineur. Ce petit d'Arès n'avait pas eu de chance de tomber sur un terroriste comme lui, sachant bien qu'il était assez attiré par le jeunot et inversement Il Nam en profitait grandement.

Il Nam finit par se planter juste derrière le jeune homme gardant son sourire en coin même lorsqu'il entendit le beau Arès chuchoter quelque chose à lui même. Penchant sa tête vers l'oreille du coréen, Il Nam chuchota à son tour d'un ton amusé :

« Qu'est-ce qu'un petit chaton comme toi fait ici ? T'es-tu perdu mon minou ? »

Le terroriste poussa le jeune à l'intérieure de la pièce sans gêne juste après sa phrase. Lui aussi entrait à son tour passant un bras autour des épaules du jeune « minou » pour faire comme si le chaton était venu en sa compagnie.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Ven Déc 27 2013, 23:53

Il Nam ∞ Sun Min

Aucun bruit, aucune présence dans la pièce... Minou espérait au moins trouver un indice, une preuve que cet hôtel renferme des trucs louches. Hélas, seule une table de poker se trouvait là... Okey il ne fallait pas être idiot afin de deviner que l'établissement cachait des jeux illégaux, mais qui pourrait croire les paroles d'un Ares ? Surtout si c'est le fils d'un ex espion nord coréen. C'est ainsi qu'il décida de sortir son portable, car après tout, les photos ne mentent pas ! Mais lorsqu'il plongea sa main dans sa poche du pantalon, une présence se faisait ressentir derrière son dos. Près... si près... Minou restait de marbre durant quelques instants jusqu'au moment où un souffle chaud envahissait l'une de ses oreilles et que cette voix qui lui était si familière retentit. Son coeur rata un battement puis il se mit à battre à tout rompre.

- Merde... soufflait Minou.

Il sursauta légèrement face à l'approche d'Il Nam. Il Nam... notre Ares souhaitait plus que tout oublier ce nom, s'écarter de ce terroriste. Cet inconnu l'incitait à se comporter si étrangement envers lui. Minou détestait ce sentiment étrange et encore plus cet être humain lui rappelant sans cesse les actes abominables de son défunt père. Qui pourrait trahir sa propre famille pour le bien d'un pays contrôlé par un malade mental ? Sun Min ne comprenait pas ces gens là et tout ce qu'il retient de son passé, n'est autre que la souffrance. Alors pourquoi ne pas décider de coffrer une bonne fois pour toute Il Nam ? Il l'ignore, car à chaque fois, c'est la même chose. Les tremblements, son bégaiement et lorsqu'il dégaine à peine son arme, Minou se sent pris au piège entre ses bras. Cependant, il était décidé à mettre un terme à cette sérénade ! Plus déterminé que jamais, le jeune homme serra les poings lorsqu'il fut entouré part le bras de ce type. "Pour qui il se prend ?" Furax et à la fois inerte sous son emprise, Sun Min se laissa guider par celui-ci, attendant la bonne occasion de lui pointer son arme sur le front.

- Ne... ne me touches pas! lui susurrait-il ! C'est sur ces faibles mots, que notre Ares finissait par se retourner afin de faire face à Il Nam. Glissant sa main dans sa poche arrière pour y attraper son arme, il fut immédiatement captivé par le regard ténébreux du terroriste. "Allez Min... fais le merde ! Tu peux !" pensait-il, mais rien y fait, le jeune homme resta planté sur place. Ses fines lèvres tremblantes et ses yeux plongés directement dans les siens, notre Minou était de nouveau faible devant cet homme !
Code by Silver Lungs


Secret Love


Dernière édition par Choi Sun Min le Sam Déc 28 2013, 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Sam Déc 28 2013, 00:28

Il Nam aimait voir le jeune homme si désemparé lorsqu'il était là, le voir perdre tout ses moyens prouvait au terroriste qu'il avait une emprise sur Sun Min. Sun Min, ah ce mec arrivait à rendre le coréen fou, cette envie de l'avoir pour lui et en même temps de l'exterminer. Il Nam ne se sentait plus lui même mais lorsque cela arrivait il faisait tout pour se ressaisir et martyriser à nouveau l'étudiant. Mais ses yeux, sa voix si hésitante, si timide le faisait craquer il était impossible pour lui de le tuer tant minou était une créature adorable.
Malgré « l'ordre » de ne pas toucher le jeune homme, Il Nam le tenait toujours, fixant ses yeux sombres avec le même sourire arrogant sur son visage. Il savait parfaitement ce que voulait Sun Min : fermer cet endroit, tout du moins c'est ce qu'il pensait. Mais il n'arriverait à rien juste avec une table de poker vide, quelle magnifique couverture n'est-ce pas ? Mais la magie de cette endroit ne se jouait pas ici, en effet, une seconde pour plus discrète se trouvait au fond de la pièce et derrière celle-ci se trouvait les vrais jeux, les vraies gonzesses et la drogue, tout cela à gogo. Le sud-coréen savait pertinemment que si le chaton  essayait de se rendre seul dans cet endroit il ne ferait pas long feu ou alors on ne le laisserait tout bonnement pas entrer car il n'avait pas l'allure d'un malfrat qui s'intéressait à ce genre de chose alors qu'Il Nam était lui le bienvenu. Allez savoir pourquoi, il avait décidé d'emmener Sun Min jusqu'à la porte non pas pour lui donner des preuves pour les coffret mais plutôt pour s'amuser avec le petit chat sans défense qu'il était.

« J'vais pas te laisser filer comme ça minou, allons s'amuser un petit peu, t'auras peut-être une récompense si t'es sage. » Lâcha Il Nam amusé par le comportement de Sun Min.

Une récompense, Il Nam savait quoi lui donné, il savait que le jeune homme était tout bonnement accrocs à ses clavicules parfaitement dessinées. Le terroriste gardait son bras autour de l'étudiant avançant pour ouvrir cette mystérieuse porte. A l'intérieur de celle-ci se trouvait une autre table de poker, lumière tamisée, des hommes aux allures de malfrats misaient de l'argent et jouaient alors que certains pelotaient une ou deux filles de joies sur des canapé. A côté de la porte se trouvait un colosse qui laissait entrer Il Nam et son compagnon, dévisageant ce dernier comme il ne l'avait jamais vu ici. Le terroriste allait saluer quelques hommes, partant s'asseoir du côté des drogués sans pour autant toucher à ces conneries qui le répugnaient.

« Bon chaton, ne fait pas de conneries ou t'es mort. Sois sage c'tout. » Dit le terroriste à l'intention du chaton.

L'ambiance n'avait pas l'air géniale mais elle allait l'être. La pièce était assez grande et juste en face du coréen se trouvait une barre de pole dance, une musique sortie de nulle part démarra et plongeait la pièce dans une ambiance festive pendant qu'une strip-teaseuse commençait à allumer des habitués en dansant sur la barre en vêtements courts.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Sam Déc 28 2013, 14:21

Il Nam ∞ Sun Min

Ses pommettes légèrement teintées de roses, jamais auparavant Sun Min agissait ainsi envers un homme. Cela le mettait intérieurement en colère, combien de tentatives notre Ares a commis ? Il n'ose tout simplement pas les compter, mais bon sang l'envie de descendre ce mec devant lui se faisait intense. Il fut raisonné par le rapprochement du terroriste. Toujours collé à lui histoire de le rendre encore plus mal, Minou se doutait que c'était son petit jeu favoris déstabiliser notre Ares. "Que désirait-il merde ? Jouer avec mes nerfs ?" Des tonnes d'injures circulaient dans le crâne de l'étudiant sans qu'aucunes ne sortaient de sa bouche et si il venaient à émaner le moindre mot de celle-ci, il savait qu'il se ridiculiserait plutôt qu'autre chose en bégayant comme un idiot. Il laissa tomber son idée de lui mettre l'arme en plein sur le front, frôlant de peu celle-ci du bout de ses doigts, il se laissa attirer vers une autre porte qui ne lui disait rien de bon.

La voix rauque du plus vieux retentit de nouveau envoyant un autre battement virulent au coeur de Minou. Notre jeune homme serra le poing contre sa poitrine, refusant d'être dans tout ses états pour un tel monstre. Il finit tout de même par émettre un petit rire face aux paroles de celui-ci. "S'amuser ? Pour qui il se prend ? Il peut se la mettre où je pense sa récompense !" grognait-il entre ses lèvres. Le jeune Ares n'avait guère le temps de rétorquer, qu'il fut de suite embarqué à l'intérieur d'une autre pièce où la drogue sentait à plein nez ! Si il pouvait prendre toute cette scène sordide en photo, Minou pourrait coffrer pas mal de dealers ou barons de la drogue. Devait-il remercier ce terroriste de l'avoir emmené ici ? Ou tout simplement de rester à ses côtés afin qu'il ne se fasse pas descendre ? Oh que non ! Sun Min avait de la fierté et ne ressentait pas ce besoin de se montrer si reconnaissant envers son pire ennemi. Cependant celui-ci s'était mis en tête de garder son nouveau jouet humain pour la soirée et le fit s'asseoir en face d'une scène ! Sa menace de rester si sagement fit rire de nouveau Minou. Malgré tout, il garda le silence, observait le moindre mouvement de la salle histoire de scanner toute cette atrocité. C'est qu'il possède une bonne mémoire, mais malheureusement lorsqu'il s'agit de se rappeler de son passé, c'était une autre affaire...

Un soupire s'échappa de ses lèvres quand subitement une étrange créature attira toute son attention. Il fut si soulagé d'être attirer encore par la gente féminine. Le regard immergé de convoitises, il en oublierait presque la présence du terroriste à ses côtés. Ses yeux balayaient toutes les formes de la jeune femme, poussant notre ami à s'en morde la lèvre inférieure. Cependant, il devait à tout prix mettre un terme à ce délice visuel, car après tout, il s'était mis en tête que ce soir, il retrouverait la trace de l'homme avec ou sans la compagnie de celui qui lui faisait perdre tout ses moyens !
Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Dim Déc 29 2013, 01:11

Le femme qui se déhanchait sous les yeux indifférant du terroriste était belle même plus que belle, tout simplement magnifique. Il Nam aimait ce genre de beauté mais il était indifférent à sa façon de se déhancher car elle n'était qu'une courtisane qui se déshabillait en dansant autour d'une barre. Certes, au fond Il Nam adorait ce genre de spectacle, mais il ne comprenait pas pourquoi ces filles se rabaissaient de la sorte car elles valaient mieux que cela. La strip-teaseuse frottait avec sensualité son corps contre la barre de fer qui lui servait de partenaire, enlevant un débardeur plongeant qu'elle jugeait déjà de trop elle allait vers les malfrats pour les exciter un peu espérant qu'après son spectacles quelques uns la payeraient pour faire des galipettes dans un lit ou même ailleurs.
C'est avec une poitrine généreuse et à moitié découverte qu'elle s'avança avec sensualité avec le canapé où était assis le sud-coréen et son chaton, sans que ce dernier ne puisse le voir, Il Nam fit les gros yeux à la fille de joie comme pour l'inciter à ne pas chauffer son animal de compagnie si attirant car il lui appartenait. Cependant elle ne se gênait pas pour chauffer Il Nam, contournant le beau Arès, elle s'amusait à passer ses mains sur ses épaules déboutonnant le haut de sa chemise pour laisser voir les magnifiques clavicules du mauvais garçon avant de s'éloigner pour aller mettre l'eau à la bouche aux joueurs de poker faisant tomber sa jupe qui ne lui servait à rien pour le moment. Presque nue et attirante, Il Nam ne la quittait pas des yeux, il en venait même à s'imaginer Sun Min en femme, chose qu'il n'avait jamais faite auparavant. Il l'imaginait portant une perruque blonde, un simple trait d'eye-liner sur ses paupières, du rouge à lèvres bien rouge. Habillé d'une robe noire et portant des talons aiguilles rouges, Sun Min serait la plus attirante des femmes, tout du moins pour notre terroriste.

C'est en pensant cela qu'il se retrouva, sans s'en rendre compte, la tête contre la nuque de l'étudiant. Il humait son parfum naturel si enivrant décidant de déposer un léger baiser contre sa peau pour le faire frémir. Il gardait sa chemise blanche entrouverte pour qu'en se retournant Sun Min puisse voir ses clavicules qu'il aimait tant.

« Je vais te dévorer mon mignon. » Dit-il d'une voix sensuelle à l'encontre de son compagnon.

Il Nam haïssait tout comme il aimait Sun Min, le rendre dans un tel état, lui, son ennemi juré. Il n'avait jamais su ce qui l'attirait tellement chez son cadet, sa timidité face à lui ? Ou encore son impuissance ? Peut-être tout, comme peut-être rien. Cela en était frustrant, il allait finir par être accrocs, lui, l'être le plus solitaire de la planète.

« Et surtout n'essaye pas de t'enfuir minou. » L'averti-t-il d'un ton un peu plus froid.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Dim Déc 29 2013, 11:24

Il Nam ∞ Sun Min

Heureusement pour lui, la jeune femme ne lui portait peu de temps d'attention ce qui permis à notre Minou de jeter un autre regard à la salle. Cependant, quelque chose le chiffonna. En effet, il eu le malheur de poser ses yeux sur la scène qui se déroulait à côté. La demoiselle chauffait ce terroriste, déboutonnant sa chemise ce qui poussait Sun Min à rougir. Il sentait une once de jalousie parcourir son être. Était-ce parce qu'il désirait passer une nuit torride avec celle-ci ou tout simplement, il souhaitait plus que tout remplacer ses mains afin de parcourir le corps si alléchant du plus vieux ? Non ! Il refusait de croire à une chose aussi sordide. Il aimait les femmes non ? Leur corps magnifique, leurs courbes si enivrantes et non un paquet de muscles, des voix virils comme celle de son compagnon d'à côté ou ses clavicules si aguicheuses... Hors de question ! C'est ainsi que notre étudiant secoua la tête afin de chasser cette image saugrenue de sa tête puis se calait bien au fond de son fauteuil, son regard dans le vide et littéralement plongé dans ses pensées où il essayait de trouver un moyen de s'échapper des griffes de l'homme se tenant à ses côtés. Il ignorait totalement les gestes de celui-ci, trop occupé à sa prochaine fuite, lorsque soudainement il sentit un souffle chaud caresser sa peau, plus précisément l'endroit le plus sensible de Minou "sa nuque". Des frissons parcourraient son échine, ce fut les lèvres du terroriste sur celle-ci qui ôtait le jeune Ares de ses pensées. Il étouffa un gémissement en se mordant fortement sa lèvre inférieure et rougit de plus bel à cause de la honte, de ce sentiment étrange envers le plus vieux tout en refusant de lui porter un seul regard. Mais les paroles du terroriste le firent réagir de suite, serrant son jean afin de contrôler sa colère qui le rongeait. "Me dévorer ? Essais et je te jure que tu ne pourras plus utiliser ce qui te sert à te vider tout les soirs." pensait-il avec tant d'amertumes. Malgré tout, il se tut, sachant très bien qu'il ne pouvait pas rétorquer avec tout ces regards posés sur eux. Au fond pouvait-il vraiment se montrer si acerbe envers Il Nam ? Car à chaque fois, c'est la même chose entre les deux hommes. Sun Min perdait toujours ses moyens devant le plus vieux, qu'aucunes paroles ne sortaient de sa bouche.

S'enfuir ? Tel était le souhait le plus cher de Minou à cet instant. Quand était-il de sa petite enquête ? Le jeune Ares se devait de mener à bien sa mission par conséquent, il ne pouvait pas s'avouer vaincu malgré cette envie intense de partir... Le voilà donc cloué sur ce fauteuil, à supporter son petit jeu. Finalement, notre étudiant prit son courage à deux mains afin d’exhaler son mécontentement et qui sait, réussir à mettre fin à cette sérénade. C'est ainsi qu'il tournait sa tête croisant le regard ténébreux du terroriste sans se douter que leur visage était aussi près. Ses joues de couleur pourpre, il restait une nouvelle fois figé sur place, fuyant tout contact visuel avec Il Nam. Son regard se portait donc sur la fameuse chemise déboutonnée où ses délicieuses clavicules étaient parfaitement dévoilées. A cet instant, le plus jeune se demandait quels effets se seraient produis sur le terroriste, si il venait à déposer ses lèvres sur celles-ci puis sa langue... "Absurde !!!" s'écriait-il intérieurement. Sun Min se maudissait de tomber aussi facilement dans les filets de ce monstre. Il désirait plus que tout s'arracher les cheveux, fuir et crier sur tout les toits qu'il était un homme droit ! Cependant, dès qu'il entreprit de plonger une fois de plus ses yeux dans les siens, il ne bougeait toujours pas d'un pouce.
Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Dim Déc 29 2013, 22:15

Il Nam savait que son chaton le désirait, il voyait très bien la flamme dans les yeux du plus jeune qui ne demandait qu'à s'exprimer. C'est avec un léger sourire en coin qu'Il Nam encra lui aussi son regard dans celui de l'étudiant, ses yeux étaient magnifiques et il s'amusait souvent à se perdre dans la profondeur de ceux-ci. Le terroriste semblait communiquer sans aucune parole avec Sun Min comme s'ils se comprenaient d'un simple regard. Il Nam savait que le jeune Arès voulait s'enfuir mais le plus vieux n'était pas de cet avis il voulait garder son chaton avec lui sûrement pour toujours.

Les doigts du sud-coréen venaient effleurer la peu parfaite de Sun Min, l'index retraçait chaque contour de son visage s'arrêtant quelques fois pour laisser le pouce caresse la peau du beau garçon ce petit manège continua un moment avant que les lèvres de Il Nam se rapprochent dangereusement de celles de minou, leurs regards ne se quittèrent cependant pas, on avait l'impression qu'ils étaient seul dans la pièce tant le malfrat ne faisait attention à ce qui l'entourait. Même plus un regard pour la belle femme qui allumait les joueurs, plus un regard sur le coin des drogués ou des joueurs de poker, juste Sun Min et rien que lui. Ses lèvres venaient finalement effleurer celles du cadet restant à une distance proche du baiser. Rien que cet effleurement fit battre le cœur de l'homme froid, « Saleté de Arès, pensait-il, pourquoi tu me rend comme ça ? » Il Nam s'amusait à torturer Sun Min mais ce sentiment étrange était toujours présent, il le haïssait autant qu'il l'aimait, il voulait sa mort mais aussi sa vie, il voulait qu'il s'éloigne mais aussi le garder contre lui. Que des contradictions qui allaient le rendre fou.
Sans hésitation, Il Nam finit par poser ses lèvres contre celles de minou, ses mains s'étaient plaquées en douceur contre ses joues pour l'obliger à accepter ce baiser qui était étrangement doux. Les yeux du plus vieux étaient encore encrés dans ceux de son cadet avant de se fermer instinctivement pour apprécier le baiser qu'il offrait à son compagnon.

« Je te déteste bébé. » souffla-t-il contre les lèvres de celui qu'il venait d'appeler « bébé ».

Il Nam fut vite las de ce petit baiser, c'est pourquoi il commença à bouger ses lèvres laissant sa langue venir caresser celles de Minou avant d'arriver à se frayer un chemin jusqu'à l'intérieur de sa bouche humide. Il finit par ouvrir à nouveau ses yeux pour observer les réactions de l'étudiant, souvent amusé par celles-ci il le trouvait tout de même assez mignon.

Pendant qu'ils s'embrassaient la salle continuait de faire la fête, personne ne se préoccupait des deux amants sur le canapé. Les drogués continuaient de fumer leurs saloperies à l'odeur immonde, les joueurs s'acharnaient à miser pour ramasser le pactole, quelques strip-teaseuses finissaient par se loger dans les bras de malfrats qui ne recherchaient que du sexe. Tel était les soirées dans ce genre d'endroit.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Dim Déc 29 2013, 23:57

Il Nam ∞ Sun Min

Sun Min se perdait dans le regard ténébreux du terroriste, littéralement charmé par celui-ci. Son coeur manquait quelques battements et reprenait un rythme endiablé lorsque les doigts d'Il Nam parcourraient sa peau. Ceux de Minou serraient toujours autant le jean, luttant contre cette envie de rapprocher ses lèvres de celles du plus vieux. "Merde..." il n'arrivait même plus à penser, totalement déconnecté de la réalité. Oui tout était irréel pour lui, ce terroriste qui l'attire, son corps se faisant tant désiré et ce sentiment qu'il n'arrive même pas à comprendre, à croire qu'il était sous son contrôle. Sun Min menait un combat, sans cesse il se demandait pourquoi il s'avouait toujours vaincu. Il Nam était son point faible, celui qui possédait les rennes, même à cet instant lorsqu'il décida d'effleurer les lèvres du plus jeune. Minou tremblait légèrement, sans se demander comment les événements vont tourner entre les deux jeunes hommes. Seuls, loin de tout ces malfrats dont il ignorait complètement leur présence, ses lèvres furent capturées par celles du terroriste. Peu à peu le jeune Ares se détendait, détachait ses mains de son jean, jamais il ne se sentait aussi bien. Son coeur faisait office de mélodie, accompagnant ce baiser si tendre. Il en fermait les paupières afin d'émettre plus de magie à ce moment de partage lorsque soudainement les paroles acerbes d'Il Nam venait de briser son coeur. Pourquoi cette annonce lui était-elle si douloureuse ? Lui qu'il le détestait plus autant... Désirait vraiment-il entendre ce genre d’aveux ou aurait-il préférait qu'il lui avoue qu'il l'aimait ? Minou ne comprenait pas et n'eu guère le temps de chercher la réponse à tout cela, quand la langue de son compagnon se frayer un chemin entre ses lèvres, venant taquiner la sienne.

Sun Min n'avait jamais embrassé d'homme auparavant, c'était une première pour lui et un réel délice, mais bien sûr, il ne se l'avouera jamais. Le jeune Ares répondit au baiser par une approche timorée, donnant des petits coups de langue à celle d'Il Nam. Après que le terroriste est répondu à celle-ci, Minou ouvrit délicatement les paupières et plongeait à nouveau son regard dans le sien. "Si enivrant... Comment lui résister ?" pensait-il. Un frêle gémissement s'échappait de ses lèvres, obligeant notre Arès à rougir de plus bel. L'ambiance se réchauffait entre les deux ennemis, Sun Min venait à se demander si il oserait aller plus loin... Absurde ! Totalement absurde, il n'était pas prêt, surtout pas avec un terroriste. C'est ainsi qu'il reprit peu à peu ses esprits, posant ses mains sur le torse d'Il Nam afin de le repousser. Malheureusement, il était bien faible et le plus vieux était si musclé. Au final Minou fut emporté sur un terrain dangereux, glissant l'une de ses mains dans sa chemise afin de caresser timidement son torse. "Merde... que suis-je en train de faire ?" Sun Min, l'ignorait...
Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Lun Déc 30 2013, 00:47


Il Nam continua d'explorer l'intérieur de la bouche du plus jeune avec sa langue laissant ses mains retomber dans le dos de minou pour le rapprocher un peu plus de son corps. Le baiser était doux et désireux à la fois, mais il fut d'assez courte durée car il fallait bien que les deux amants puissent reprendre leurs souffles s'ils voulaient recommencer à s'embrasser comme ils venaient de le faire. Il étaient assez éloignés des groupes pour pousser le jeu plus loin mais Il Nam ne le ferait pas quoi qu'il le désirait, il ne voulait pas abuser trop de son chaton pour le moment. La respiration de Il Nam était courte mais redevenait tout à fait normal au bout de quelques minutes, un sourire en coin apparut sur son visage, non pas un sourire pervers ou sadique mais un sourire simple, son sourire. Sans savoir pourquoi le plus vieux laissa l'une de ses mains se poser contre la poitrine du plus jeune, sûrement pour écouter son cœur battre irrégulièrement, il aimait ça et s'en amusait même s'il savait que le sien lui faisait exactement la même chose. Le regard plongé dans celui de Sun Min il finit par se remettre à parler comme pour finir la phrase qu'il avait coupé pour embrassé son compagnon :

« Je te déteste bébé... Mais je t'aime. »

L'inhabituel « je t'aime » du terroriste eu du mal à sortir d'entre ses lèvres mais il était sincère. Il n'aimait pas dire de mots doux mais lorsqu'il en disait il fallait le croire sur parole car il ne serait pas prêt de le redire avant un bout de temps.
Passant sa main libre dans les cheveux de l'étudiant, Il Nam restait là sans bouger à errer dans les yeux de son compagnon, il finirait par s'y perdre un jour. Ses lèvres n'allèrent pas renouer avec leurs voisines, à la place il allait embrasser la tempe de minou, ultime preuve de tendresse de la soirée. Cela ne ressemblait définitivement au terroriste. Lui qui était si froid et méchant d'habitude, il ressentait le besoin d'embrasser Sun Min tout le temps. Ce qu'il fit peu après, finissant par renouer un lien avec ses lèvres il se fit plus doux dans ses mouvements de lèvres voulant profiter du moment passé avec chaton. Ses lèvres glissèrent le long de la mâchoire du plus jeune allant jusqu'à son menton pour finir par se loger dans le creux de son cou avec en prime un soupire d'aise de Il Nam. Il aimait se loger dans le cou de minou, le trouvant accueillant et chaud il aurait aimé y rester jusqu'à ce qu'il crève.
Sa main n'avait pas quitté l'endroit où se trouvait le cœur de Sun Min comme si elle y était collée, il profitait de la chaleur de son corps pour se reposer un instant et se questionner sur son comportement étrange. « Se pourrait-il que je l'aime vraiment ? se demanda-t-il, non impossible, je ne peux pas. Mais si c'était possible... Ah ta gueule Il Nam. »

Il Nam finit par se lever, prenant le bras de Sun Min il le regarda un instant. Il avait des projets pour la suite, mais que le petit ne craigne rien il ne lui ferait pas de mal, il ne souillerait pas son corps ce soir peut-être un autre jour mais pas ce soir. Il allait tout bonnement l'emmener dans une chambre et lui offrir à boire ainsi que de la nourriture.

« Suis-moi, je pense que tu as soif ou faim. » Lui dit-il en se mettant à l'écart du groupe.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Lun Déc 30 2013, 13:55

Il Nam ∞ Sun Min

Il savourait ce baiser si divin. Depuis quand Minou n'avait-il pas apprécié autant un baiser ? Et pourtant, il embrasse ses conquêtes à chaque fois qu'il décide de s'aventurer dans les relations d'un soir. Avec Il Nam c'était si différent ! Délicat, charnel, totalement enivrant, Sun Min était toujours apeuré de ce qu'il ressentait envers le terroriste. Cependant, il ne rompait pas pour autant le contact entre leur langue, ce n'est autre que le plus vieux lui même, qui entreprit de séparer leurs lèvres. Le jeune Arès finit par ôter sa main de son torse, trop honteux sans doute d'affronter le regard de celui-ci sous son toucher. Il reprenait son souffle peu à peu sans quitter ses yeux puisqu'il était littéralement charmé, puis il les glissèrent sur son sourire gingival dont il avouait aimer à cet instant. "Si magnifique..." pensait-il. Il sursauta légèrement quand il sentit la main de son compagnon sur sa poitrine. Que cherchait-il à faire ? Le coeur battant toujours à tout rompre, il appréhendait la réaction de son vis-à-vis.

Voilà qu'il fut de nouveau blessé par la répétition de ce fameux "je te déteste". Pourquoi devait-il insister sur ce sujet ? Minou avait le coeur brisé et des larmes commencèrent à se former au coin de ses yeux. Malgré tout, il se tut encore et encore, laissant son coeur parler à sa place, mais lorsque qu'Il Nam lui avouait qu'il l'aimait aussi, Sun Min était perdu à son tour. Ainsi le terroriste s'égarait dans ses propres sentiments comme notre jeune Arès. Ils étaient là comme deux idiots, à lutter contre ce qu'ils éprouvaient l'un pour l'autre.

Notre étudiant fermait une nouvelle fois ses paupières quand le plus vieux plaça ses lèvres contre sa tempe. Il refusa de les ouvrir, laissant celles-ci faire leur chemin à nouveau sur les siennes, puis elles longeaient la mâchoire de l'étudiant afin de terminer leur route dans son cou. Cet endroit si délicat où Minou ne pouvait résister au moindre toucher. Il laissa échapper un autre gémissement un plus intense cette fois-si, suivit d'un soupir d'aise, il se sentait toujours aussi bien. Malheureusement la présence D'Il Nam s'écartait du corps frêle de Sun Min. Il lui attrapait le poignet afin qu'il se relève lui aussi pour l'emmener boire un verre ou manger quelque chose. Cependant, le plus jeune n'avait ni faim, ni soif. Tout ce qu'il désirait en ce moment ? Il ne savait pas non plus. A vrai dire, il se demandait où le terroriste les dirigeaient puisqu'ils quittèrent tout les deux la pièce. Minou paniqua d’inquiétude en posant sa main sur celle de son compagnon afin de les stopper.

- Où... où m'emmènes-tu ? bégayait-il.

Son regard inquiet plongé dans celui d'il Nam, l'étudiant espérait qu'il n'allait pas tomber dans ces jeux de malfrats où drogues, alcools et sexe sentaient à plein nez !
Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Lun Déc 30 2013, 19:29


Il Nam était fier de la soirée qu'il allait passé avec son chaton, il s'imaginait déjà une grande et belle chambre avec de la nourriture ainsi que de la boisson sur une table. Mais le petit hic était de savoir comment il allait faire pour payer cela, Il Nam n'était pas riche loin de là même, il allait devoir user de ses talents pour pouvoir avoir ce qu'il voulait gratuitement. Ne prenant pas en compte pour le moment la question de son compagnon il tira gentiment sur le bras de celui ci pour l'emmener avec lui à la rencontre du propriétaire de l'hôtel qui jouait au poker. Gardant bien son chaton contre lui, le terroriste posa le regard sur un homme en costume noir légèrement enveloppé, il tenait dans sa main des cartes et dans l'autre un verre de vodka. Il Nam tapota son épaule comme s'il voulait lui parler, et c'est ce qu'il voulait. Le coréen pencha sa tête jusqu'à l'oreille du directeur pour lui chuchoter quelque chose avec un ton glacial :

« Vous allez gentiment me prêter une chambre pour la nuit, service comprit ou alors je vous dénonce aux flics et vous pourrez dire adieu à votre business. A prendre ou à laisse. »

Le directeur pâli aussitôt qu'il entendit Il Nam lui dire cela, reposant ses cartes il s'excusa auprès de ses adversaires et leur dit qu'il revenait dans un instant. Le lâche hocha de la tête et commença à avancer jusqu'à l'autre pièce avec Il Nam et chaton. Le directeur était un lâche et connaissait assez bien Il Nam pour savoir qu'il ne blaguait pas lorsqu'il disait ce genre de chose. C'est en essayant d'avoir l'air tout à fait normal qu'il conduisit les tourtereaux à l'accueil. Il demanda qu'on offre la nuit à Il Nam dans la plus belle suite ainsi que le service à volonté. L'homme au guichet donna les clés au coréen avant que ce dernier ne remercie le directeur avec un sourire hypocrite. Il reparti à ses jeux illégaux alors qu'Il Nam posa son regard sur son amant. Il le regardait avec tendresse tout en posant l'une de ses mains sur la joue du plus jeune lâcha par la même occasion son poignet. Le plus vieux posa son front contre celui de minou et déposa un bref baisers contre les lèvres de celui qu'il aimait. Il aimait tellement les lèvres de minou, il l'aimait tout court et vraiment fort. Il se décida tout de même à répondre à la question de Sun Min qui avait l'air paniqué à l'idée que le terroriste ait demandé une chambre :

« Ne t'inquiète pas, je ne te ferais rien de mal, je te promet que je n'abuserais pas de toi ou ton corps. Je t'en donne ma parole et tu peux me croire chaton. Je veux simplement passer un moment tranquille avec toi. »

Il Nam était sincère dans ses paroles et désirait plus que tout que son compagnon ait confiance en lui. Mais qui croirait un terroriste ? Sûrement pas minou enfin selon Il Nam.
Le plus vieux plongea son regard dans celui de son cadet, lui offrant un léger sourire alors qu'il finit par emmener son chaton à l'écart attendant qu'il accepte de monter jusqu'à la chambre en sa compagnie.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Lun Déc 30 2013, 22:43

Il Nam ∞ Sun Min

Sun Min refusait de bouger tant qu'il n'y avait pas de réponses à ses questions, mais une fois que son regard croisait le sien, c'était ou autre chose... Il ne savait pas si il devait faire confiance au plus vieux, car après tout c'était un terroriste, qui, sans cesse jouait avec lui non ? L'esprit confus, il se laissa tout de même guider par Il Nam jusqu'à une bande de malfrats jouant au poker. Il appréhendait beaucoup, surtout quand le plus vieux annonça qu'il souhaiterait une chambre. "Une.. une chambre ? Pourquoi faire ?" s'étonnait-il. Avait-il l'intention d'aller plus loin avec Minou ? Le jeune Ares rougit à cette pensée, ne sachant pas comment réagir, ni même si il souhaitait lui aussi aller plus loin. Il n'a jamais eu d'aventure avec un homme auparavant et pourtant, il désirait étendre sa curiosité avec Il Nam. Comment ça se passe ? Comment se sentons ? Est-ce si différent qu'avec une femme ? Des tonnes de questions s’entremêlaient dans l'esprit du plus jeune, il ne savait même pas si il devait se sentir prêt. Totalement égaré, son amant le ramenait sur terre en le tirant vers le guichet où il récupéra les clefs. Ses lèvres de nouveaux sur les siennes, Minou avouait apprécier la douceur du terroriste. "Mon dieux si doux..?" pensait-il. Son coeur s'emballait à chaque toucher de son vis-à-vis. Finira-t-il par mourir si celui-ci venait à parcourir son corps de ses caresses ?

- Mon.. mon corps est tout à toi ! avouait-il si soudainement.

"Merde ! Pourquoi je sors ça ?" se demandait-il. En effet, le désir si intense de fondre dans les bras d'Il Nam le poussa à sortir ce genre de sottise. Le visage immergé de honte, il dériva son regard sur le côté, refusant de porter un contact visuel afin de ne plus se ridiculiser davantage. "Absurde..." se murmurait-il. Cependant, il brûlait d'envie d'avoir les mains du plus vieux se frayer un chemin sur son corps.

- Peut... peut-on quitter le hall ?

Il trouva ce prétexte afin de zapper l'aveux qui lui avait annoncé plutôt. Il décida de prendre les rennes, voir le numéro de chambre qui était retranscrit sur les clefs. Un sourire timoré, Minou finit par lever timidement les yeux vers ceux d'Il Nam et prendre les clefs de la chambre de ses mains. Il ne savait pas s'il fallait lui tenir la main ou marcher à ses côtés jusqu'au fameux endroit, peur sans doute que l'on vienne soupçonner leur rapprochement. Par conséquent, il prit un peu ses distances durant le parcours et quand ils arrivaient à destination, il ouvrit la porte afin de glisser à l'intérieure de la pièce. Très intimidé, Sun Min resta planté sur place, attendant sagement qu'Il Nam prenne le contrôle du déroulement des événements. "Putain Min qu'est-ce tu es en train de faire ?" s’interrogeait-il. Devait-il s'aventurer plus loin et faire confiance à ce terroriste ? Ou prendre les jambes à son coup ?
Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Lun Déc 30 2013, 23:34


Amusé par l'aveu du plus jeune, Il Nam ne pu s'empêcher de sourire. Qu'est-ce qu'il était adorable, comment résister à ce chaton ? Il Nam ne pouvait résister à son bébé mais il ne voulait pas aller plus loin ce soir, il voulait vraiment profiter de la soirée et peut-être le retrouver une autre nuit mais cette fois-ci dans son lit. Il s'imaginait déjà dévoiler son torse musclé au plus jeune, le laisser découvrir le plaisir d'une relation masculine, il se voyait l'embrasser partout prendre les dessus et rester doux pour qu'il n'ai pas énormément mal. « Mais à quoi tu penses idiot ? Ressaisis-toi ! » pensa-t-il avant de reposer son regard sur Sun Min qui avait l'air gêné de sa révélation. Ne voulant pas remuer le couteau dans la plaie, il ne rajouta rien après minou le laissant se calmer tout seul.

La chambre qu'on lui avait généreusement offerte pour la nuit se trouvait être celle au dernier étage, une suite luxueuse et magnifique. Il Nam n'avait jamais vécu dans le luxe et ce soir il comptait bien en profiter un petit peu en compagnie du garçon qui le faisait craquer. Montant un à un les escaliers, il acceptait la volonté de Sun Min de ne pas lui prendre la main sûrement par gêne qu'il ne croise quelqu'un qu'il puisse connaître. Il Nam restait cependant assez proche pour pouvoir garder un œil sur minou, il avait un peu peur qu'il ne s'enfuit entre temps laissant le terroriste seul comme un imbécile alors qu'il était rempli de bonnes intentions pour ce soir. Le coréen pensait devenir dingue, ses pensées ne se tournaient plus que vers son cadet, il l'aimait un peu trop à son goût mais qu'est-ce que cela était agréable d'avoir des sentiments pour quelques et réciproques qui plus est. Montant les dernières marches des escaliers, il laissait son bébé ouvrir la porte de la suite pour pénétrer en premier dans la chambre. Il Nam ne mit pas longtemps avant de se trouver derrière lui, prenant soin de fermer la porter. Il entoura le corps de minou de ses bras musclés le serrant avec douceur contre son torse laissant un soupire d'aise passer ses lèvres.

« Cette nuit, tu dors avec moi bébé. »

Oui, dormir juste dormir rien de plus, Il Nam voulait faire comprendre à l'étudiant qu'il n'avait rien à craindre de lui, qu'il l'aimait simplement et ce n'était pas parce qu'il ne coucherait pas avec qu'il s'enfuirait comme un voleur car Il Nam savait attendre et attendrait aussi longtemps qu'il faudrait.
Le terroriste détacha ses bras du corps du plus jeune, prenant sa main pour l'emmener à une table recouverte d'un panier de fruit ainsi que deux coupes de champagne fraîchement servis. Il Nam invita minou à s'asseoir, lui même s'installant aux côtés de son bébé, il voulait parler avec, connaître sa vie. C'était étrange car il détestait parler habituellement, il détestait lorsque quelqu'un ne faisait que cela et Keisuke était la preuve vivante que le terroriste détestait les bavards mais aujourd'hui il avait envie d'écouter la voit de l'être qui lui était cher.

« Parle moi, j'aime entendre ta voix. J'aime quand tu bégaie ou non, je veux juste t'entendre. » Lui dit-il avec une voix étrangement douce.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Jeu Jan 02 2014, 18:18

Il Nam ∞ Sun Min

Sun Min restait inerte sur le plancher de la chambre et sursauta légèrement lorsqu'il sentit les bras d'Il Nam entourer son corps amaigri. "Que... que fait-il ?" Se demandait-il. Les joues empourprées, Minou ne devrait pas agir ainsi surtout envers un terroriste. Cependant, les deux jeunes hommes avaient décidé de faire une trêve à leur petite guerre ce soir. Le plus jeune désirait pousser sa curiosité en restant aux côtés du plus vieux. Il fut servi quand celui-ci frappa sa peau pâle de son souffle et obligea le coeur du Ares à battre dans un rythme saccadé. Ses paroles n'arrangeaient guère les choses et sûrement pas à calmer les idées saugrenues qui passaient par la tête de l'étudiant ! Ses lèvres aguicheuses qui parcourraient son corps, ses mains prenant soin de lui procurer le plaisir convoité. " Non ! Non ! Ressaisis toi MERDE !" s'écriait-il. Sun Min était sur le point de taponner ses joues afin de se reprendre, lorsqu'Il Nam entrelaçait leurs doigts pour le tirer vers une table où nourritures et champagne s'y trouvaient. Il prit place à ses côtés sans pour autant lui adresser la parole, il se sentait si gêné. D'autant plus quand le plus vieux lui demandait de parler. Seulement... Minou était très intimidé envers celui-ci. Que pouvait-il lui dire ? Qu'il le rendait fou ? Que c'est le premier homme à l'attirer autant ? D'ailleurs pourquoi cette soudaine attirance envers lui ? Minou exigeait des réponse... Il savait que le terroriste n'était pas un homme droit, qu'il avait sans doute vécu des tas d'histoires avec d'autres hommes, mais quand était-il avec son cadet ? Était-ce aussi l'un de ses jouets ? Des questions défilaient dans la tête du jeune Ares et c'est en se mordant sauvagement sa lèvre inférieure tout en détournant son regard su sien, qu'il prit son courage à deux mains.

- Pourquoi... prononçait-il d'une voix frêle.

- Pourquoi Il Nam ? Je... je... ne comprends pas ce qu'il m'arrive... Le coeur qui bat et tout ça... quand tu t'approches à peine à quelques mètres de moi... Je ne sais même pas quoi penser. Que dois-je penser Il Nam ?

Finalement il déposa timidement ses yeux dans les siens sans se soucier de l'état de ses joues, ni même des yeux qui brillaient à cet instant. Tout ce que désirait l'étudiant ce sont des réponses, la précieuse aide du plus vieux. Sun Min ignorait la véritable définition de l'amour, à vrai dire il n'est jamais tombé amoureux. Le jeune homme a toujours eu des aventures avec des jeunes femmes et seul son physique servait à les satisfaire, ni plus, ni moins... Cependant, tout était différent avec Il Nam. Minou avoue être fortement attiré par le plus vieux, mais tout allait haut-delà d'un simple désir physique. Ses frissons, ses battements de cœur et ses pensées rivées uniquement sur le terroriste, l'apeuraient. Il souhaitait ne plus avoir peur, ni même être frustré, mais quel était le remède à tout ça ? Céder à Il Nam ou s'enfuir tout simplement loin de lui ? Il l'ignorait aussi...
Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Jeu Jan 02 2014, 20:44


Il Nam avait traîné sa chaise jusqu'à côté d'où se trouvait Sun Min pour pouvoir être à quelques centimètre de son corps qu'il avait envie d'enlacer à tout instant de remplir de baiser et même de toucher. Sa main se posa instinctivement sur la cuisse du plus jeune le fixant avec un regard bienveillant pendant qu'il lui posait une question. C'était adorable de voir le petit chaton perdu dans ses propres sentiments, il ne savait plus où il en était alors que le terroriste avait finit par lui-même se résoudre à l'idée qu'il aimait l'étudiant, il l'aimait et pas qu'un peu. Il voulait que Sun Min soit toujours près de lui, dans ses bras, sous ses draps, dans sa vie tout simplement. A la fin de la question du jeune homme, le sud-coréen n'attendit pas pour lui répondre un doux sourire aux lèvres :

« Chaton. Ton cœur bat fort, ton cœur à l'impression d'exploser, tu ne sais pas quoi faire tu as l'air perdu mais tu es tout simplement magnifique comme ça. Tu as le cœur rempli d'amour, tes yeux sont tendres, tes lèvres sont douces. J'ai l'impression de devenir fou, pas toi ? Moi j'étais perdu, j'étais comme toi bébé, je sais seulement maintenant que je t'aime alors écoute ton beau petit cœur il te dira quoi penser. »

Il Nam s'étonna lui-même de ses paroles, jamais il n'avait osé sortir de choses pareils à quelqu'un. A ce moment là, il avait trouvé la force d'aidé son bébé et de dire ce qu'il avait sur le cœur. Il se sentait soulagé, tellement soulagé qu'il remonta sa main qui était sur la cuisse de minou jusque sur sa nuque pour le tirer contre lui et coller leur lèvres ensemble. Il Nam entreprit d'embrasser le plus jeune avec amour et tendresse, sa seconde mains se posa sur son dos l'obligeant à être collé au corps du plus vieux qui n'avait qu'une seule envie : embrasser le plus jeune jusqu'au petit matin. Il essayait de résister à la tentation d'aller plus loin bien que cela soit difficile pour ne pas troubler encore plus le petit. Il se contentait de balader ses mains contre son corps alors que leur baiser devenait sans le vouloir plus sauvage, langue contre langue elles entamaient un balais rapide et sensuel alors que Il Nam sentait son cœur battre à tout rompre. Les mains du terroristes finissaient leur course sous les fesses du plus jeunes ne bougeant plus d'ici. Le baiser prit fin pour que les deux reprennent leur souffle et le malfrat finit par venir susurrer à l'oreille du plus jeune :

« Tu m'as rendu fou, je ne peux plus me passer de toi, je suis accrocs à tes lèvres... »

Finissant de reprendre son souffle, Il Nam se mit à caresser la joue de son ange d'une seule main l'autre étant toujours à la même position. Il l'aimait comme un dingue malgré qu'il soit son ennemi et cela personne ne pourrait rien y faire.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Jeu Jan 02 2014, 23:07

Il Nam ∞ Sun Min

Sun Min l'écouta attentivement, il était bien trop curieux pour ne pas reculer au point d'ignorer la main de celui-ci sur sa cuisse. Maintenant qu'il avait sauté le pas avec Il Nam, il espérait tellement que l'aîné éclaire sa lanterne et c'est ce qu'il fit. A chaque mots prononcés par le plus vieux, le coeur de Minou désirait tant s'échapper de sa poitrine et le moment le plus fatidique arriva. Ces trois petits mots qui signifiaient tellement, mais les pensait-il lui aussi ? Le jeune Ares ne savait pas quoi répondre face à cet aveux, qui le fit rougir davantage. A cet instant il cru mourir, mais plongeait son regard dans le vide en murmurant le nom du terroriste.

- Il Nam...

Cependant, il n'avait guère le temps de répondre qu'Il Nam glissa sa main dans sa nuque afin que leurs lèvres s'entrechoquent à nouveau. Sun Min fut à la fois surpris et littéralement charmé, acclamant son désir de vouloir approfondir ce baiser en entourant le cou du plus âgé avec ses bras. Il ferma délicatement les paupières et se laissa guider par ses sentiments, frissonnant à chaque caresse que son amant lui procurait. Plus rassuré, mais aussi moins intimidé qu'à leur première rencontre, Minou se lâchait un peu plus en donnant une once d'amour dans ce moment de partage. Un petit gémissement s'échappait de leurs parcelles lorsque leurs corps furent collés l'un à l'autre. Dire que le jeune étudiant était aux anges est un euphémisme, il n'avait jamais autant éprouvé de joies à travers un baiser ! Celui-ci se faisait plus intense une fois que leurs langues s'entremêlèrent pour une danse très charnelle. Toutefois, Minou interrompu un instant celle-ci, en poussant un petit couinement suite aux mains du terroriste sous ses fesses. Il rougit de plus bel embarrassé, mais captura de nouveaux les lèvres du plus vieux avant que celui-ci ne décide d'y mettre fin. Une fois sa bouche exquise détachée de la sienne afin de reprendre leur souffle, Minou logea sa tête au creux du cou du plus âgé, très gêné par ce qu'il venait de lui annoncer. Écoutant les battements virulents de son coeur, le jeune Ares s'élança à son tour.

- Rends moi plus curieux que je ne le suis déjà... Fais moi découvrir ce qu'est l'amour...

Un baiser derrière l'oreille du plus vieux, Sun Min planta un autre dans son cou puis plusieurs le long de sa mâchoire avant de frôler ses lèvres avec les siennes.

Il Nam... lui murmurait-il.

A présent, Minou avait décidé de ne plus fuir le regard de son vis-à-vis malgré ses rougeurs toujours omniprésentes sur ses joues. Il devait s'habituer aux sentiments étranges éprouvés envers Il Nam, quitte à ses dévoiler entièrement à lui, être son jouet même s'il n'est qu'un Ares ou entretenir cette relation secrète jusqu'à la fin de ses jours. Le terroriste avait déjà conquis notre étudiant lors de leur première rencontre et maintenant il tenait son coeur aux creux de ses mains.
Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Ven Jan 03 2014, 03:52


Les mains du terroristes changeaient de place pour finalement se loger dans le dos du plus jeune pour le faire grimper sur ses genoux, l'une de ses mains venait ensuite se loger dans la chevelure de chaton qu'il caressait avec tendresse. Les baisers de celui-ci derrière l'oreille du terroriste le firent frissonner, c'était une sensation assez douce mais étrange habituellement ce genre de baiser n'avait aucun effet sur le coréen sauf quand il s'agissait de Sun Min. Son cœur s'emballait à chaque petit baiser qu'il recevait du plus jeune, Il Nam avait l'impression de fondre de l'intérieur. La phrase qu'avait prononcé le jeune Arès juste avant d'entamer une série de doux baisers résonnait encore dans la tête du terroriste. L'amour ? Il n'avait jamais vraiment su ce que c'était, il ne l'avait jamais réellement éprouvé sauf pour ses père mais ce n'était pas comparable à l'amour que le plus vieux pouvait exprimer pour Sun Min, là c'était différent. L'amour était quelque chose d'étrange et merveilleux à la fois, Il Nam ne savait pourquoi mais il aimait sincèrement le chaton, il ne savait cependant pas comment agir face à lui s'il devait se montrer doux ou au contraire froid comme à l'accoutumé. Il avait opté pour la première option, décidant être doux pour le garçon dont il était tombé amoureux. Dans un soupire de bien être Il Nam voulu répondre comme il pouvait à son compagnon :

« Alors reste près de moi... Je te ferais découvrir l'amour, je te ferais découvrir pleins de choses que tu ne connais pas encore mon bébé... »

Il Nam aimait lorsque le jeune Arès prononçait son prénom dans un murmure, il trouvait cela mignon et voulait entendre cette voix jour et nuit qui lui susurrerait des « je t'aime » au creux de l'oreille pendant qu'il prendrait le plus jeune dans ses bras avec un sourire plus doux qu'à l'ordinaire. Le terroriste oubliait sa vrai nature pour un soir, oubliant qu'il avait tué tant de gens et qu'il en tuerait encore pleins d'autres il profitait d'être auprès de son ange à le couvrir de baisers sur le front, la tempe avant de glisser le long de sa joue puis sa mâchoire évitant ses lèvres pendant un instant avant de les couvrir d'une multitude de baisers tendres.

« Connaître ta vie, ton histoire... Ca m'intéresse mais ce sera pour plus tard... «
  chuchota-t-il entre deux baisers.

Le plus vieux caressait du bout des doigts le visage de son cadet comme si il allait se briser en mille morceau tant il était fragile. Cette nuit, Il Nam se promettait de ne pas abuser du petit simplement dormir à ses côtés mais demain ils devraient se séparer l'un devrait reprendre le chemin de son académie alors que l'autre retournerait au quartier général de l'organisation terroriste. Rien que d'imaginer cela, le malfrat eu le cœur qui se serrait il ne voulait pas quitter son chaton mais il le faudrait bien même si cela ne l'enchantait que guère.







you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Sam Jan 04 2014, 00:38

Il Nam ∞ Sun Min

Sun Min ne protesta pas lorsque la main du plus vieux venait à parcourir son dos, d'autant plus, une fois qu'il se retrouvait sur ses genoux. Cependant, le jeune Ares était mal alaise, ne sachant pas comment s'y prendre avec un homme étant donné qu'il n'a jamais vécu des situations comme celle là. Alors il accorda toute sa confiance envers le terroriste sans trop se soucier de ce qu'il arrivera par la suite, après tout il était déjà littéralement charmé par son aîné. Il pouvait presque ronronner d'euphorie rien qu'en appréciant toutes ses caresses sur son maigre corps ou dans sa chevelure. Au final il se mit à embrasser son cou, sa mâchoire et ses lèvres, afin de lui murmurait son nom près de celles-ci et c'est au bout de quelques secondes après, que le plus âgé lui répondit.

Désormais, Minou s'étaient habitué à garder ses joues toutes rosies, surtout quand il entendait les douces paroles d'Il Nam. Comment un terroriste pouvait-il se montrer si tendre ? Sun Min y songea un court instant avant que son visage fut pris d'assaut par les baisers de son amant. Son front, ses tempes, ses joues, sa mâchoire puis ses lèvres, le jeune étudiant ferma les paupières afin de savourer davantage. Et quand l'aîné mit un terme à ce moment de tendresse en lui affirmant qu'il désirait savoir tout de sa vie, le plus jeune resta inerte. Il ne souhaitait pas dévoiler son passé et encore moins son présent. Il estimait que personne ne devait s'intéresser à lui, à ce que sa famille a vécu auparavant. Et si Il Nam venait à apprendre qu'il aimait le fils de l'un des plus grands espions Nord-Coréen ? Comment réagirait-il ? Minou n'osait guère l'imaginer ! Toutefois, il fut soulagé d'apprendre que celui-ci souhaitait en apprendre bien plus tard. Le coeur plus léger, Sun Min ouvrit peu à peu les paupières sous les caresses du terroriste sur sa joue et plongea directement son regard dans le sien en le trouvant totalement irrésistible. C'est ainsi qu'il plaqua à son tour ses lèvres sur les siennes, avec la ferme intention cette fois-si de contrôler le baiser. Glissant sa langue entres ses parcelles généreuses, le plus jeune échappa un frêle gémissement, avant de lier leur muscle pour une autre danse endiablée.

Finalement ce n'est autre que le cadet qui interrompu ce partage divin, laissant ses mains explorer le corps de l'aîné. Celles-ci sur son torse, il finit par déboutonner le restant de sa chemise, dévoilant le corps tonique du terroriste. "Merde... tellement sexy !" s'exclamait-il. Son regard tout timide balayait cette scène tellement enivrante, qu'aucune gêne ne parcourrait son être et c'est en se montrant très curieux, qu'il entreprit de glisser ses mains sur sa poitrine. Il la caressa tout en finesse en se mordant la lèvre inférieure, tracer du bout de ses doigts ses clavicules alléchantes, puis termina sa course sur ses épaules si parfaitement musclées. Et tout cela dans une touche légèrement timorée, car après tout, c'était bien la première fois qu'il caressait et admirait le corps d'un homme !
Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Sam Jan 04 2014, 02:20



Il Nam n'eut pas le temps de rajouter quoi que ce soi à la conversation qu'il fut aussitôt embrassé par son compagnon, un baiser doux mais intense dirigé par le plus jeune. Le terroriste n'avait pas le courage ou l'envie de reprendre le dessus sur Sun Min et le laissa donc faire, il était docile à ce moment, il était même étrangement sage tout ce que l'aîné faisait était de caresser la chevelure sombre du plus jeune. Jamais Il Nam n'avait été si docile, même lorsqu'il couchait avec des inconnu c'était toujours lui le mettre de la situation cependant là il laissait son bébé découvrir ce qu'était d'embrasser passionnément un homme, son homme. Le sud-coréen avait ce désir de reprendre le dessus sur le baiser ce qu'il fit au bout de quelques secondes caressant la langue de son partenaire avec la sienne, Il Nam pu profiter un moment de ce baiser avant que le plus jeune ne décide lui-même d'y mettre fin, frustré par cet arrêt, il n'eut pas d'autre choix que d'accepter la décision de l'étudiant à Arès. Le malfrat ne fut pas surpris de sentir les mains douces du jeune homme contre sa chemise, sûrement curieux de savoir quel effet cela faisait de toucher un homme, il alla jusqu'à ouvrir un à un les boutons de sa chemise dévoilant son torse parfaitement dessiné ainsi que d'alléchantes clavicules. Il Nam était fier de son corps, il en prenait soin en s'entraînant souvent de peur qu'il ne devienne gros et laid. Il trouvait que son bébé avait l'air d'un enfant à caresser son torse de cette façon tant il était curieux de la découverte qu'il faisait. Jamais il n'avait touché d'homme de sa vie ce fut donc compréhensif bien qu'étrange pour l'aîné qui avait eu un bon nombre de partie de jambe en l'air avec la gente masculine, cependant cela ne le déplaisait pas bien au contraire Il Nam se mit même à soupirer de bien être sous les mains de son bien aimé Sun Min, elles étaient douces et tièdes contre le torse brûlant du plus vieux qui refoulait son désir de pousser l'expérience plus loin. Il se contenait cependant ne voulant pas brusquer son amant préférant le laisser dans sa phase de découverte.

Malgré ses nombreuses aventures avec la gente masculine, Il Nam voulait lui aussi découvrir le corps de son chaton mais il voulait garder la surprise lors d'une nuit au lit alors il se contenait à nouveau,  soupirant de bien être il alla loger sa tête contre le cou du plus jeune, couvrant ce dernier de baiser il entreprit d'aspirer sa peau finissant par lui faire une magnifique marque violacée qui prouvait son appartenance au plus vieux qui continuait ses baisers mouillant petit à petit le cou du jeune Arès avec ses lèvres humides.

« Tu es miens pour toujours mon bébé... » murmura-t-il contre la peau de son bébé.

Ce fut la première fois pour lui qu'il refoulait ses pulsions sexuelles, la première fois qu'il voulait protéger le petit et ne pas le souiller dans un rapport sexuel masculin car il se doutait bien qu'il n'en était pas à sa première fois avec la gente féminine mais pas avec la gente masculine qui procurait plus de douleur mais tellement de plaisir par la suite. Il Nam se laissait tellement aller qu'il manquait de tomber de la chaise voilà pourquoi il prit Sun Min dans ses bras et le posa dans le grand lit deux places avec lui pour qu'il puisse continuer la découverte de son corps si parfait aux yeux du plus jeune.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Jeu Jan 09 2014, 23:20

Il Nam ∞ Sun Min

Sun Min savourait chaque seconde passée en la compagnie du plus vieux. Pour rien au monde il ne désirait effacer cet instant de sa vie. Il se laissait gentiment guider par Il Nam ne sachant guère comment s'aventurer dans l'inconnu. Tout lui était nouveau pour Minou, les sentiments qu'ils éprouvaient envers l'aîné, ce bien être qu'il ressentait. C'est ainsi qu'il avait entrepris d'explorer le corps de celui-ci par des légères caresses, explorant ses parcelles du bout de ses doigts. Il fut agréablement surpris d'y prendre plaisir au point de vouloir continuer cette découverte et qui sait devenir littéralement accro de son corps si bien sculpté. Le désirer et ne souhaiter que lui et non un autre homme, dans le fond il n'était pas intéressé par d'autres. Seulement lui... "Pourquoi seulement lui ?" soufflait-il en toute discrétion. Cependant, il fut extirpé de ses pensées lorsque le souffle chaud de l'aîné frappa sa peau lactée. Ses lèvres contre son cou, ne s'attardaient pas à emprisonner ses parcelles afin d'y laisser une légère ecchymose. Totalement enivré par cette sensation affriolante, il laissa échapper un soupire d'aise avant de fermer délicatement les paupières. Il prit l'initiative de savourer ce délice en penchant sa tête, donnant facilement l'accès à son amant. Désormais dans le monde de Minou, il n'y avait plus qu'eux, seuls dans cette pièces et déconnectés de la réalité. Le jeune Arès avait même renoncé d'immerger le monde de paix en s'offrant à Il Nam ce soir, mais son coeur rata un autre battement quand il lui murmura le mot "mien" et l'obligea à ouvrir les yeux. Etre le sien ? Et pour toujours ? Comment un Ares pourrait-il appartenir à un terroriste ? Sun Min ne préférait pas apporter une réponse à ce genre de question. Tout ce qu'il souhaitait c'était de faire confiance à son amant sur le sujet de "l'amour", car après tout, il prétendait l'aimer. Fondre sous ses paroles ainsi que ses touchers, Minou lui aussi finira par lui avouer qu'il l'aime et bien plus qu'il ne le pense. Malgré tout, il était trop intimidé pour se lancer.

Il se mit à sursauter légèrement quand Il Nam l'attira une fois de plus dans ses bras, afin de continuer ce moment divin sur le lit. Le plus jeune ne protestait pas, il resta assis sur le matelas tout en gardant son regard rivé sur le corps du terroriste. Puis ses yeux furent remplacés par ses doigts, se frayant un chemin le long de son torse jusqu'à ses abdos si bien taillés. Il vint par la suite, déposer un laconique baiser sur sa joue, son cou pour atterrir au creux de ses clavicules. A son tour, il entreprit d'y laisser sa marque sur l'une d'entre elles, mordillant gentiment celle-ci tant dis que ses doigts remontèrent sur ses épaules. A présent, il glissa la chemise de l'aîné sur ses bras, dévoilant l'intégralité du haut de son corps. Minou rougissait de plus bel ! Son visage bien caché contre son cou, ses lèvres venaient à rencontrer son oreille pour y susurrer timidement son nom.

- Il Nam...

Elles frôlèrent le long de sa mâchoire avant que le jeune Arès s'allonge sur le lit sans quitter le plus vieux du regard. La convoitise se lisait parfaitement dans les yeux du plus jeune, mais était-il vraiment prêt à se donner à un homme et qui puis est à un terroriste ? Cependant il ne désirait pas reculer, ni fuir, il voulait être à Il Nam, seulement à Il Nam !

- Sois... sois mien aussi ! finissait-il par lui souffler d'une voix frêle.

Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Sam Jan 11 2014, 22:22


La chemise entrouverte, Il Nam décida que celle ci ne lui était plus d'aucune utilité. Elle la gênait plutôt qu'autre chose, sachant qu'ils n'iraient pas plus loin, le terroriste voulait tout de même se mettre à l'aise. Son torse à présent nu, le plus vieux posa ses mains à chaque extrémité du haut de son amant. Tirant légèrement dessus vers le haut, il enleva avec douceur ce morceau de tissu qui le gênait dans son admiration du corps du plus jeune. Certes il n'était pas aussi beau que le sien cependant, le sud-coréen adorait ce genre de torse. Ce genre de personne tout court, il le trouvait adorable dans sa façon d'agir en sa présence et même de parler.
Balançant le vêtement de son nouveau petit-ami, Il Nam collait leurs torses ensemble, non pas pour chauffer Sun Min mais pour ressentir la chaleur de leur corps, c'était une sensation douce et agréable contrairement à ce qu'il avait l'habitude. Car oui, habituellement ce genre de corps à corps était plutôt sensuelle et excitant qu'un corps à corps amoureux. Les mains descendaient sur le bas du dos de son copain, il ne faisait rien de plus, observant le visage de son minou puis ses doigts qui s'amusaient à dessiner le corps bien formé d'Il Nam. Allongé sur le dos, le terroriste fit tomber Sun Min sur le dos pour qu'il se retrouve lui aussi allongé. La sensation des lèvres du plus jeune contre le cou, puis les clavicules, de l'aîné était un réel bonheur. Il ne pu s'empêcher de soupirer de bien être lorsque ses petites dents commençaient à mordiller sa peau. C'était doux ainsi qu'adorable à la fois selon le coréen . Les joues rosies du plus jeune faisaient fondre le jeune homme, jamais il n'avait ressenti ce genre de chose mais il savait ce qu'était l'amour, le cœur battant la chamade, l'envie de voir tout le temps l'être aimé... Tout cela était l'amour. On s'en foutait des différence que l'un soit terroriste et que l'autre un étudiant à Arès, on s'en foutait qu'ils soient ennemis car ils s'aimaient et cela était la chose la plus belle au monde.

« Je serais tien chaque fois que tu me le demanderas, je serais tien jusqu'à ce que je crève. » Chuchota le plus vieux contre le front de son petit ami avant d'y déposer un doux et tendre baiser.

Amoureux ? Ca oui, Sun Min arrivait à faire ressortir le vieux Il Nam, celui qui existait avant la mort de ses parents, le Il Nam doux, gentil malgré qu'il soit en réalité un terroriste sans scrupules. Chaton était chanceux de le voir ainsi car cela aurait été une toute autre personne, Il Nam aurait été plus violent et aurait déjà commencé une partie de jambe en l'air avec la personne en face de lui, sans sentiments bien entendu. Le jeune Arès rendait fou son ennemi, il l'aimait plus que tout, s'en foutant des autres lorsqu'ils étaient ensemble plus rien ne comptait pour le plus vieux. Etait-ce cela le pouvoir de l'amour ? Sûrement oui, le pouvoir de changer quelqu'un le faire agir autrement en la présence de l'être aimé.

« Tu es le seul à me voir comme ça, bébé. »

Il Nam descendit ses mains contre son propre pantalon pour le déboutonner, sans aucune arrière pensée, il commença à faire glisser son bas pour se mettre à l'aise. Bientôt il ne lui restait plus que son boxer, il n'avait pas l'intention de faire quoi que ce soit de plus poussé aujourd'hui. Plus tard, il initierait son amant aux plaisirs du corps masculin mais là il voulait profiter de sa simple présence.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Dim Jan 12 2014, 17:01

Il Nam ∞ Sun Min

Sun Min ne sait jamais retrouvé dénudé face à un homme et très peu avec les femmes. A vrai dire, il n'avait pas besoin de se mettre totalement nu avec ses partenaires puisqu'il était très pointilleux dans sa façon d'être avec celles-ci. Jamais totalement nu, pas de baisers passionnés, ni même de paroles ennuyeuses et encore moins de questions sur sa vie privée ou autre... Seulement le sexe et ce depuis sa première expérience avec une jeune lycéenne. Avec Il Nam c'était bien différent, il désirait aller plus loin dans la découverte, mais se retrouvait embarrassé de se retrouver nu avec le terroriste. Et si il fuyait son corps amaigri, les marques retraçant tout son passé derrière son dos ? Et si le plus vieux venait à le questionner sur ses cicatrices ? Sun Min n'avait pas le courage de le lui expliquer et sûrement pas de se confier sur une telle souffrance qu'il a tant enduré pendant toutes ses années. Toutefois son envie d'être dans les bras de son amant était intense, il souhaitait plus que tout le sentir. Lorsque Il Nam finit par lui ôter la chemise, le froid frappait sa peau pendant un fragment de secondes puisque l'aîné colla son torse au sien. Minou soupira d'aise, il appréciait le silence de la pièce en épargnant le bruit assourdissant des battements de son coeur. Seuls les gestes des deux amants prouvaient la sincérité de leurs sentiments.

Le jeune Arès se mit à trembler légèrement quand il sentit les mains si douces de son compagnon dans son dos, le poussant à s'en mordre sauvagement la lèvre. Minou détestait qu'on lui touche le dos et pourtant, le toucher d'Il Nam était tendre ce qui lui permettait de rester calme malgré la situation. Des souvenirs jaillissaient dans son esprit, les balles qui l'avaient transpercé ce jour là et l'immense douleur de celles-ci en creusant leur chemin dans sa chair. Minou était un miraculeux, on pouvait se montrer plutôt admiratif face à un gamin de 11 ans combattant la douleur dans la tristesse. L'étudiant se força à ne pas flancher dans les bras de son amant, c'est ainsi qu'il reprit très vite ses esprits et continua sa découverte. Des caresses puis une marque sur ses clavicules montrant que l'aîné lui appartenait, il se laissa allonger sur le lit sans quitter les yeux du plus vieux. Ses joues étaient toujours imprégnées d'une teinte rouge surtout lorsque Il Nam l’inonda de mots doux suivi d'un baiser sur le front. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres, prêt à lui répondre d'une voix fragile.

- Je serais tien pour le restant de mes jours. Dans la joie et dans la souffrance...

Sun Min déglutit face à ses paroles, car après tout, c'était bien la première fois qu'il avouait ses sentiments surtout envers un terroriste. Le coeur battant à tout rompre, il plaqua ses mains sur ses joues afin de continuer cet aveux.

- Sois comme ça juste avec moi, rien qu'avec moi ! S'il te plaît...

Son regard se mit à briller de mille feux, il pouvait être satisfait d'avoir éclairci ses sentiments envers son aîné sans se soucier qu'il ne bégayait plus en sa présence. Malheureusement, ce ne fut que d'une courte durée avant que celui-ci entreprit d'enlever son pantalon. L'angoisse s'emparait de notre Minou et la peur se lisait facilement sur son visage. "Et si je ne lui convenais pas ? Qu'il me repoussait à cause de ses foutues marques en me demandant des explications ?" Tout s'emballait dans l'esprit du plus jeune, le forçant à trembler de plus bel sous le corps de son amant.

Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Dim Jan 12 2014, 19:22



Le terroriste sentait que quelque chose n'allait pas avec le corps de son jeune amant, certes il était agréable de passer ses doigts sur le dos du plus jeune cependant Il Nam pouvait sentir la présence de quelques cicatrices. D'où venaient-elles ? Pourquoi avait-il ce genre de cicatrices dans son dos ? Tant de questions résonnaient à présent dans sa tête, il voulait savoir ce qu'il s'était passé dans la vie de l'étudiant pour qu'il ai de telles marques. Certaines personnes trouveraient cela dégoûtant mais Il Nam trouvait ces cicatrices attirantes, ne déformant pas du tout le corps de son chaton. Il avait sûrement dû vivre des choses atroces, des choses qui l'auraient traumatisé mais il n'aurait certainement pas envie de lui en parler ou alors pas avant que le plus vieux ne lui conte son histoire à lui.

« Bébé, comment t'es-tu fais ça ? » Lui demanda-t-il en chuchotant légèrement contre sa tempe.

Il Nam ne s'attendait pas à une réponse de sa part, le cadet avait l'air terrorisé à l'idée de lui avouer la cause de ses blessures mais il fallait bien qu'il lui dise car c'était bien la première fois que le plus vieux se montrait aussi curieux face à l'histoire de quelqu'un. Il voulait apprendre tout de la vie de son petit ami, du jour de sa naissance jusqu'à leur rencontre, le connaître sur le bout des doigts.
La main du coréen ne quittait pas le dos de son amant, ses doigts retraçaient le contour de chaque cicatrices espérant avoir une réponse sous peu bien qu'il savait qu'il ne l'aurait pas. Il n'était cependant pas devenu impatient pour autant, il se contentait de l'avoir contre lui pour le moment. En remarquant qu'il ne voulait toujours rien dire le terroriste décida de lui parler à nouveau d'une voix étrangement douce :

« Tu sais, tu n'as pas à avoir peur de me le dire, je t'aime et ton passé n'y changera rien cependant j'aimerais savoir comment tu t'es retrouver dans un tel état chaton. »

Relevant le visage de Sun Min avec sa main libre, Il Nam l'obligeait à le regarder dans le blanc des yeux avant de déposer un tendre baiser sur ses lèvres. Peut-être que cela lui donnerait plus de courage. Le baiser était toujours aussi doux même un peu plus amoureux que tout à l'heure. Lorsque leurs lèvres se séparèrent, l'aîné lui chuchota qu'il pouvait tout lui dire et que lui même lui apprendrait sa vie, il allait même commencer dès maintenant.

« Moi, je n'ai jamais de mère, j'ai eu deux pères à la places ils étaient vraiment géniaux, toujours à s'occuper de moi. Je n'enviais même pas les autres d'avoir une famille normale, j'étais heureux comme ça. On m'insultait, on me prenait comme souffre douleur en me traitant de sale fils de pédé, que j'allais devenir comme eux – ils n'avaient pas complètement tort là dessus. Ils étaient chercheurs, de grands chercheurs, ils avaient fait de nombreuses découvertes mais à cause de la création de quelque chose ils se sont fait tués par des agents du gouvernement. Ces fils de catin ne leur ont même pas laissé une seule chance, ils ont ruiné ma vie et la leur par la même occasion. Ce ne sont que des salauds qui profitent d'innocent et quand la nation est en danger ils les éliminent sans penser à leur famille. »

Il Nam racontait son histoire arborant un visage étonnement triste, lui qui en avait un toujours froid et fermé, c'était comme cela chaque fois qu'il parlait de sa famille cependant il refusait de pleurer devant quelqu'un dû à son trop pleins de fierté. Imaginés un terroriste pleurer, quelle honte pour lui.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   Mer Jan 15 2014, 12:05

Il Nam ∞ Sun Min

Sun Min frissonnait à chaque toucher de son amant, appréciant ses douces caresses, mais aussi apeuré par ce qui était retranscrit dans son dos. Minou a toujours détesté cette partie de son corps, elle l'obligeait à ce remémorer ce fameux jour, ça l'angoissait. Il trembla de nouveaux lorsque Il Nam insistait sur ses marques et plongea dans le silence complet quand il finit par lui demander la raison de l'état pittoresque de son dos. Le jeune Ares n'avait pas l’habitude de se confier, il se débrouillait seul. Même si il a son meilleur ami Dae Ho à ses côtés, jamais il lui ferait partager ses peines ainsi que sa douleur. Il est comme ça Minou, personne ne peut réellement le changer, hormis peut être Il Nam ? Le coeur endolori, Sun Min retrouva toutefois un peu de réconfort à travers les paroles douces de son compagnon. Il le laissa explorer davantage ses cicatrices, sans trop rechigner. Ce qu'il espérait à cet instant, c'était de guérir. L'étudiant pouvait guérir de sa pudeur, cependant, il aura toujours son passé ancré dans son dos.

Ses yeux plongés dans les siens, l'aîné l'avait incité à le regardé avant que ses lèvres ne soient capturées par les siennes. Minou savourait ce baiser, réveillant une part de courage en lui. Il ne savait pas si il devait rompre le silence et se lancer dans un long récit sur son histoire ou rester muet comme une tombe et pleurer dans les bras de son amant. Or ce n'est autre que le plus vieux qui prit une nouvelle fois la parole. Sun Min resta attentif à l'histoire de son amant. Il ignorait à quel point celui-ci avait vécu une telle peine. Comme notre Ares, il a perdu ses proches. Enfin la mère de notre étudiant était encore en vie, mais sans avoir toute sa tête. Le plus jeune se mit à lui caresser les joues, c'était le seul geste qu'il pouvait lui procurer afin de lui apporter du confort. Son regard morose, chaque mot prononcé par Il Nam lui rappelait que le gouvernement Nord-Coréen avait aussi manipulé sa famille. C'est sur les derniers dires du plus âgé, que Minou captura à son tour ses lèvres pour un laconique baiser. Un remerciement pour l'aide que celui-ci apportait envers le jeune homme.

A présent, Sun Min était prêt à libérer toute cette souffrance engendrée depuis tant d'années. Posant ses mains sur le torse de son amant, il refusait malgré tout de poser son regard sur le sien, intimidé sans doute de lui avouer son vécu. Finalement, il soupira un bon coup et se lança dans son récit sachant très bien qu'il était en sécurité là où il était.

- Qui.. qui aurait cru que tu aurais dans ton lit le fils de l'un des plus grands espions Nord-Coréen ? avouait-il à travers un petit rire ironique.

- Seulement je ne me vante pas... bien au contraire... je le déteste ! Lui et tout les autres... ces cicatrices je les dois qu'à lui. Il en est le seul responsable. A cause de lui et de tout les autres j'ai vécu ce qu'un gosse de 11 ans n'aurait jamais du vivre. Mon père a fait sacrifier toute sa famille pour l'amour d'un pays communiste. Ce jour-là, j'ai vue ma petite soeur mourir devant mes yeux sans que je ne puisse rien faire. Ce n'est pas parce que je ne voulais pas... elle ne méritait pas cela. Seulement, je ne pouvais pas... Comment un gosse cloué sur le sol par des balles dans le dos, pourraient venir en aide à sa petite soeur mourante ?

Le regard immergé par la colère, Minou en venait même à griffer légèrement le torse de son amant. Cependant, il reprit ses esprit et marqua un silence afin se calmer un peu.

- J'étais impuissant... Je pleurais de douleur et de tristesse puis le noir complet. J'ai entendu dire que j'étais un miraculé, mais moi je reste à croire que je suis qu'une épave que mon père a délaissé. Même si j'aurais voulu mourir afin de ne plus revivre cette scène à chaque fois que je regarde mon dos dans une glace, je préfère avancer et n'être que l'opposer de mon défunt père. Je ne veux plus qu'on touche à une seule famille Il Nam... je ne veux pas qu'un autre gosse ne subisse ce que j'ai vécu par le passé, même si je dois être un soldat au chevet de l'armée. Finissait-il avec des larmes perlant sur ses joues.

Minou fut tout de même un peu plus soulagé par cet aveux et ce qu'il désire désormais, c'était qu'Il Nam comprenne son choix d'être parmi l'un des étudiants de l'académie d'Ares. Qu'un jour ou l'autre, il finira par devenir un brigadier anti-terroriste !
Code by Silver Lungs


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Your lips on mine is a delight [Pv : Il Nam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» [ALERTE] Mine d'or de Péronne assiégée
» Remake d'Afternoon Delight
» exploration (pv Mine de charbon)
» Crise de la mine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
After The War
 :: Corbeille :: RPs :: RP terminés
-