AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian   Dim Déc 29 2013, 02:11

Now, I know why i'm here
Ling Tian & Wong Alarick

Alarick venait de s'infiltrer à Arès, non pas pour faire joli ou s'amuser mais dans un but bien précis : celui de récolter des informations auprès des élèves, professeurs ou autres. Ahah, Ricky est suicidaire d'aller dans se genre d'endroit mais il n'était pas bête non plus. Ici ce n'était pas le Alarick drogué et revendeur d'information, loin de là, après avoir changé des documents illégalement il est devenu miraculeusement un honnête citoyen sud-coréen qui venait remplir ses devoir dans cette école dans le but de coincer des terroristes. La blague hein. Mais tout cela avait parfaitement marché, cela faisait un jour qu'il suivait les cours, se rapprochant de quelques élèves sans pour autant leur soutirer des informations car ils trouveraient cela suspect de la part d'un nouveau venu. Il allait devoir attendre une bonne semaine avant de commencer son boulot, en attendant il profiterait de la vie au campus qu'il n'a jamais eu aux U.S.A étant donné qu'il séchait tout le temps les cours et qu'il a vite fini en prison en dealant de la drogue.

Le plaisir d'une vie courte dans l'établissement fut de courte durée, malheureusement, lorsqu'il s'était rendu au cour de tir. Alarick s'était découvert aussi doué qu'un manche à balai pour tenir de gros calibres. Visant toujours à côté de la cible, le jeune dealer avait fini par se blesser en faisant un faux mouvement avec son bras. Espérant que rien ne soit cassé, on lui avait conseillé de se rendre à l'infirmerie pour que le médecin puisse le soigner. Voulant se faire passer pour le bon personnage qu'il n'était pas il avait accepté d'y aller.
Les couloirs étaient interminables, les salles se ressemblaient et aucun élève ou enseignant ne se trouvait dans les parages pour lui indiquer le lieu où se trouvait l'infirmerie. Alarick dû se résoudre à trouver seul bien qu'il savait qu'il allait se perdre. Ce n'est qu'au bout de vingt minutes qu'il finit par s'arrêter devant une porte avec une plaque indiquant le mot « infirmerie ».

Une nouvelle douleur dans le bras de l'hypocrite le poussa a entrer dans la pièce. Rien d'exceptionnel, cette salle ressemblait à l'infirmerie qu'il y avait dans son bahut en Amérique pour le peu de fois qu'il y allait.
Avançant jusqu'à une chaise pour s'asseoir, il vit arriver vers lui un homme qui ne devait être guère plus vieux que lui, 25 ans au plus vieux, il n'était peut-être pas âgé mais qu'est-ce qu'il était grand. Ses cheveux en bataille lui donnait un certain style et son visage fermé le rendait magnifique. Ce ne pouvait être le médecin scolaire non ? Alarick se demandait pourquoi le médecin était aussi beau alors qu'il n'avait eu à faire qu'à des laiderons auparavant. C'était presque irréel de voir une telle beauté, tellement irréel que le cœur du dealer manqua un battement avant de se mettre à battre à tout rompre. Il n'avait pas remarqué que sa bouche était entrouverte comme abasourdi devant tant de beauté et virilité, ce n'est que quelques minutes après qu'il ferma la bouche pour la rouvrir ensuite laissant une voix hésitante passer ses lèvres :

« Je pense m'être foulé le poignet ou cassé le bras... ou une connerie du genre... »

C'était la première fois qu'Alarick réagissait de la sorte face à un homme, c'était hallucinant, lui qui était si froid d'habitude, il n'arrivait pas à comprendre se qu'il se passait à ce moment là.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian   Dim Déc 29 2013, 11:30


L'avantage d'être le seul médecin d'Arès était que Tian ne manquait jamais de travail. Il ne faisait pas ses horaires lui-même alors les heures de sommeil étaient souvent plus que courte. Aujourd'hui n'était pas une exception à la règle. Tian s'était allongé sur le lit habituellement utilisé par les malades, il avait l'habitude de s'endormir dessus lorsque la fatigue était trop présente. Au moins, on pouvait croire qu'il n'était pas présent puisqu'on ne le voyait pas derrière son bureau.
Il était quatre heures du matin lorsqu'il avait enfin pu rentrer chez lui et s'assoupir tel un poivrot sur son canapé, autrement dit, il n'avait pu avoir que trois heures de sommeil au total. C'est pourquoi son humeur en était atrocement affecté.

Maintenant, il n'était pas loin de dix heures trente lorsque le médecin s'endormait, se laissant alors bercer par le silence présent dans la pièce. Silence qui s’arrêta bien vite lorsque le crissement de la porte se fit entendre. Prit d'un sursaut, Tian se retins de justesse pour ne pas s’écraser au sol. Frottant sa chevelure blonde, le médecin s'étirait un moment, il ne valait mieux pas avoir l'air fatigué en face d'un élève. Ce serait comme si un prof' arrivait avec des fringues sales ? Horrible en faite. De plus, Tian prenait assez soin de son apparence pour ne pas avoir l'air négligé devant qui que se soit.
Revêtant la traditionnelle blouse blanche absolument horrible, Tian sortait de la pièce où il se réfugiait pour venir dans celle où quelques chaises étaient réunis, une sorte de pseudo salle d'attente.

Tian s'arrêtait face au seul élève présent dans celle-ci, assis sur l'une des chaises, il semblait d'ailleurs assez bizarre pendait le jeune médecin. Pourquoi ouvrait-il la bouche sans la moindre raison ? Il ne semblait pas très vieux, où du moins, peut-être un peu plus que la plupart des étudiants... Un nouveau peut-être ? Tian avait vu approximativement tout les élèves, mais celui-là non..
Le médecin n'accordait presque aucune expression, sauf un faible sourire qui disparaissait bien rapidement pour pouvoir être vu. Avant même qu'il ne puisse prononcer un mot, l'étudiant se mit à parler d'une voix hésitante comme si le moindre mot prononcé lui arrachait le cœur.

« Je pense m'être foulé le poignet ou cassé le bras... ou une connerie du genre... »

Cassé le bras ? Si c'était réellement le cas, il serait à la limite des larmes et n'aurait pas une expression si neutre.

« Tu as fais quoi pour te faire mal ? Enlève ton t-shirt, je vais voir ça de plus près. Je ne pense pas que ça soit cassé mais on va voir ça. »

Beaucoup d'élèves venaient chaque jours se plaindre de tel ou tel maladie, feignant une douleur extrême pour pouvoir sortir, mais bien sûr Tian n'était pas assez dupe pour croire à la plupart des mensonges. Il commençait à avoir l'habitude, certes, il voyait de réels cas mais très peu. Souvent, il soignait certain lieutenant blessé sur place mais jamais quelque chose de profondément horrible.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian   Lun Déc 30 2013, 00:15

Now, I know why i'm here

« Tu as fais quoi pour te faire mal ? Enlève ton t-shirt, je vais voir ça de plus près. Je ne pense pas que ça soit cassé mais on va voir ça. »

Sa voix était rauque mais belle à entendre, Alarick était définitivement sous le charme du docteur, une voix envoûtante qui raisonnait dans la tête du drogué comme une magnifique mélodie d'enfance, mais Alarick ne comprenait pas ce drôle de sentiment, il se croyait malade et se demandait pourquoi son cœur battait plus vite qu'à l'accoutumé il aurait bien voulu demander cela à son interlocuteur mais il craignait d'avoir l'air ridicule. Mais aussi comment répondre à sa question sans avoir l'air idiot ? Etrangement la demande du médecin le rendait mal à l'aise lui qui s'en foutait habituellement de montrer son corps à des étrangers. Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu'il avait l'impression que ses joues étaient en feu ? Tant de question sans réponses en un si court laps de temps. Alarick obéit tout de même au ordres du bel homme qu'il avait en face de lui. Ricky essayait de soulever son haut d'une main, mais n'y arrivant pas il voulait s'aider de la deuxième qui était blessée. Mauvaise idée car une douleur soudaine le fit grimacer et reposer son bras contre sa cuisse. Il se débrouillait alors pour enlever le morceau de tissu qui servait à cacher son torse musclé afin de le dévoiler avec un légère gêne qu'il essayait de ne pas montrer. Alarick était fier de son corps, il se savait beau et en prenait soin régulièrement, il aimait qu'on fasse de belles remarques à ce sujet, qu'on le flatte qu'on le trouve beau. Après avoir enlevé son haut, il leva les yeux vers le docteur dont il ignorait le nom pour répondre enfin à sa question :

« J'étais au cours de tir et je dois avoué que je suis nul pour ça... En reposant l'arme, j'ai fait un faux mouvement et j'ai entendu mon bras craqué et depuis ça me fait mal. »

Quelle honte pour le jeune dealer que d'avouer s'être blessé d'une façon si idiote que celle-ci ! Ah, il avait tant d'amour propre que cela le gênait plus que de se retrouver torse nu dans l'infirmerie avec le grand et bel homme à la voix rauque. Il ne mentait pas lorsqu'il disait qu'il avait mal au bras, il ressentait d'horrible douleurs lorsqu'il forçait dessus comme si on essayait de lui arracher.

« Vous pouvez soignez mon bras ? » Dit-il en essayant de relancer la conversation.

Bizarrement Alarick avait envie de parler avec le jeune homme qui n'avait pas l'air d'être plus vieux que lui, ni plus jeune. Il voulait le connaître se rapprocher de cette personne qui le rendait si étrange.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian   Mar Déc 31 2013, 09:00


Tian se demandait bien la raison d'une telle fixation sur sa personne, pour le coup, il avait l'impression d'être un animal dans un zoo... Avait-il quelque chose qui n'allait pas sur lui ? Le médecin n'y prêtait plus attention, à quoi bon.
Récupérant la chaise présente derrière son bureau, Tian la plaçait face à l'élève blesser, il n'allait tout de même pas se mettre à genoux pour l’ausculter tout de même.
Le médecin ne pu réprimer un froncement de sourcil lorsque le jeune homme voulu ôter son t-shirt. Visiblement, ce n'était pas une chose facile, son bras l'immobilisait assez. A la simple vue, Tian décrétait déjà que l'élève n'allait pouvoir s'en servir pendant un bout de temps... Celui-ci dû d'ailleurs se rapprocher et ainsi placer ses doigts sur les bords de son t-shirt pour l'aider à le retirer totalement, c'était plus simple qu'il l'aide plutôt qu'autre chose.

Un léger sourire avait d'ailleurs traversé son visage, personne ne peut rester indifférent ou de marbre face au corps de quelqu'un, Tian était humain après tout même si son absence de sourire le rendait peut-être un peu froid...voir énormément pour certain.

« J'étais au cours de tir et je dois avoué que je suis nul pour ça... En reposant l'arme, j'ai fait un faux mouvement et j'ai entendu mon bras craqué et depuis ça me fait mal. »

C'est vrai que la façon dont il était blessé était un peu... drôle ? Ou plutôt idiote était le mot juste, beaucoup de personne se blessait de façon plus spectaculaire voir improbable mais faire un faux mouvement en reposant l'arme. Tian grimaçait tout de même, il imaginait à quelques détails près les mouvements qu'il avait pu faire et..ça n'était pas quelque chose de très agréable...à voir ni à ressentir..

« On ne peut pas être bon en tout, tu sais. Ça fait longtemps que tu es ici ? T'es bien un des seul que je n'ai pas encore croisé dans l'académie. »

Tian essayait de parler un minimum, il allait devoir toucher et bouger son bras endolorit alors valait mieux lui faire penser à autre chose... Le médecin dû d'ailleurs réprimer quelque grimaces à la vue de la douleur que lui-même procurait à son blessé. Ce n'est pas comme s'il pouvait l'ausculter sans le toucher hein.

« Vous pouvez soignez mon bras ? »

Effectivement, il le pourra, il n'est pas médecin pour rien hein ? Tian lâchait ainsi le bras de l'élève, son bras n'était pas cassé, mais le faux mouvement avait juste déplacé l'os... il fallait le remettre en place...et mettre une atèle.. bon le problème, c'était pour le remettre en place...

« Non, je ne peux pas, tu es condamné à vivre comme ça. Hey ho, si je suis ici c'est que je peux ~ Bon, par contre, je te préviens tout de suite, c'est pas une partie de plaisir. Alors tu peux crier mais je vais devoir remettre ton os en place, il est déboîté, tu peux le sentir d'ailleurs. Pense à autre chose ? »

L'air sérieux de Tian lui permettait d'ailleurs de faire croire n'importe quoi, c'est pour ça qu'à la fin de sa phrase, il se mit à rire de son idiotie. Quelle question idiote aussi... Tian plaçait la paume de sa main dans celle de son blessé...il fallait replacer correctement son os, il fallait donc tirer un coup sec pour pouvoir le remettre...

« C'est quoi ton nom ? T'es prêt ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian   Jeu Jan 02 2014, 19:34



Alarick se sentait idiot d'avoir avoué comment il s'était déboîté le bras, il aurait préféré se l'être fait pendant un cours de self-défense ou alors en se battant mais pas en ayant simplement reposé une vulgaire arme à feu après une séance de tir dont il était très mauvais. Ricky n'était pas fait pour cela, lui ce dont il était doué était de se mettre en danger pour récolter des informations pour les terroristes ou alors vendre de la drogue mais pas jouer à l'agent du FBI en essayant de tirer sur une cible éloignée. Honteux et gêné le pseudo-étudiant déviait son regard de celui du docteur bien qu'il n'en avait pas tellement envie tant ses yeux étaient attirant.. Alarick fut assez étonné d'entendre le médecin lui poser des questions sur son arrivée, il n'avait pas l'habitude des personnes sociables et cela lui faisait toujours un petit choc même s'il s'empressait de répondre au jeune homme :

« Je suis nouveau, je suis arrivé hier c'est normal que vous ne m'ayez pas croisé. »

Alarick avait beau être un dur, il ne pu s'empêcher de grimacer lorsque le médecin touchait son bras mais il aimait bien ce contact, il avait de grandes mains mais douces. Alarick était sous le charme de l'homme en si peu de temps et il ne comprenait pas cela, lui qui était un bad boy comme on dit, lui qui aimait la fête la drogue et l'alcool il ne pouvait pas avoir le béguin pour quelqu'un maintenant il savait qu'il le pouvait. Ricky écoutait attentivement son interlocuteur lorsqu'il lui dit qu'il aurait mal lorsqu'il lui remettrait le bras en place, il savait que cela allait être douloureux mais il allait être fort ce n'était pas une chochote ni une femmelette alors pourquoi avoir peur. Le jeune drogué hocha simplement de la tête lorsqu'il lui dit de penser à autre chose, il savait à quoi penser : au magnifique visage du docteur, ses cheveux en batailles, ses longs doigts ainsi que sa voix rauque. Ricky allait montrer au docteur qu'il n'était pas faible et qu'il saurait endurer la douleur, c'est pourquoi il se retiendrait de crier.
Ricky fixait à présent le visage de son voisin comme pour se concentrer, il oublia même qu'il était torse nu même si cela ne le dérangeait en aucun cas.

« Je m'appelle Alarick et vous ? » Avait-il dit lorsque le docteur lui avait demandé son nom tout en hochant de la tête pour dire qu'il était prêt.

Ricky gardait son bras blessé tendu pour qu'il s'en occupe, pendant ce temps là il l'observait, retraçait du regard chaque micro-détail du visage de son « coup de foudre ». S'il avait le béguin pour le docteur, Ricky savait qu'il aurait du mal à garder le secret de son addiction aux drogues mais il garderait cependant le silence par rapport à ses activités illégales. Peut-être que cela pourrait faire office d'excuse pour le voir plus souvent, qui sait.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian   Jeu Jan 02 2014, 20:33


« Je suis nouveau, je suis arrivé hier c'est normal que vous ne m'ayez pas croisé. »

Tian hochait la tête pour indiquer à son blessé qu'il l'écoutait. Il ne comptait pas répondre alors valait mieux montrer qu'il écoutait... Arrivé hier ? C'était la raison pour laquelle son dossier médical n'était pas encore parvenu jusqu'ici. Heureusement que ce n'est rien de trop grave car sans celui-ci, il ne pouvait donner le moindre médicament. Eh oui, imaginez qu'il donne un comprimé auquel l'élève est allergique ? Tian se ferrait taper sur les doigts plus vite qu'il ne l'imagine.
Le médecin ne pu réprimer un léger rire, lorsqu'il avait prévenu l'élève de sa potentielle douleur qu'il allait occasionner sur son bras, son visage s'était endurci. Tout les élèves faisaient les durs, comme si crier de douleur était une chose horrible ? La plupart était vraiment des macho dans l'âme. Cet élève n'y faisait pas exception visiblement !

« Je m'appelle Alarick et vous ? »

Alarick ? En voilà un prénom peu commun, Tian n'en avait jamais entendu de tel. Au moins, il allait se souvenir de lui puisque aucun autre élève n'avait le même. Avant de répondre, le médecin fixait quelques secondes les yeux du jeune homme, il semblait fatigué... à moins que ce ne soit autre chose qui rendent ses yeux aussi...bizarre ?

« Ling Tian, tout le monde m'appelle par mon prénom et me tutoie ici alors tu peux aussi. Je pense être encore assez jeune pour ne pas être vouvoyez ou appelé Monsieur Ling, alors Tian ça ira ! »

Plus d'une fois, Tian avait rappelé aux élèves qu'ils pouvaient l'appeler par son prénom... être vouvoyez ou appelé par son nom de famille lui faisait toujours sentir vieux.. De toutes manières, Tian tutoyais tout le monde alors pourquoi ça serait différent pour lui ? De plus, il avait toujours eu des relations privilégiés avec les élèves. Etant donné qu'il avait tout les dossier médical et servait un peu de psychologue, il préférait être un minimum ami avec ceux-ci qu'autre chose. A quoi sert d'instaurer un climat froid et distant ? Ca ne donnerait absolument pas envie aux élèves de venir lorsqu'ils en avaient besoin.

Alors que Tian répondait à son interlocuteur, il posait sa main sur son bras ainsi que son poignet. Place à la partie moi plaisante de la visite... Le médecin se redressait et tirait d'un coup sec sur l'avant bras de son -pauvre- blessé. Son bras émit d'ailleurs un bruit sec lorsque l'os se remit en place. Le médecin se rasseyait et prenait soin de vérifier si celui-ci allait bien.

« Tu es allergique à des médicaments ou tu en prends déjà ? Je vais te donner des calmants, ça te lancera pendant quelques jours alors ça devrait te soulager un peu. »

Son attention fut détourné de son patient, son téléphone portable résonnait dans la pièce. Il avait bien prévenu qu'il ne fallait pas l'appeler... du moins pas sur son propre portable, mais là, il savait bien qui s'était. Depuis le début des fêtes de Noël, sa famille avait élu domicile chez lui, Tian n'était pas vraiment familiale..
S'excusant d'avance auprès d'Alarick, Tian récupérait son téléphone portable pour décrocher celui-ci, ôtant la veste blanche qui augmentait trop sa température corporelle, le médecin parlait dans sa langue maternelle. Raccrochant, Tian revenait en face du jeune homme et osait même un sourire en sa direction.

« Tu peux te r'habiller tout seul ? Je vais te prescrire quelque chose. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian   Jeu Jan 02 2014, 21:28


Il est vrai que Ricky avait du mal à vouvoyez quelqu'un alors le fait que Tian préférait qu'on le tutoie soulageait quelque peu le drogué. Cela faisait penser qu'ils ne devaient pas avoir beaucoup d'années de différences, voir même aucune car Alarick lui donnait vingt-trois ans qui était aussi son âge. Pendant qu'il écoutait le médecin parler Alarick sentait un frisson parcourir son corps, en effet, il venait de poser sa main sur son bras ainsi que l'autre sur son poignet. L'heure de la souffrance avait sonné, Alarick ne savait pas vraiment comment réagir : devait-il laisser un cri passer ses lèvres ou se retenir ? Gros dilemme. Il n'eu pas le temps de réfléchir d'avantage que le beau docteur tira un coup sec sur son avant bras ce qui eu le dont de faire crier le blessé sans qu'il ne s'en rende compte. A ce moment précis, Alarick posa sa main libre contre ses lèvres honteux de s'être montré si faible. Il se mordit la lèvre craignant que Tian ne se moque de lui. Il fut surpris que celui-ci ne se moque pas de sa faiblesse, il avait même l'air compréhensif ce que Ricky avait du mal à comprendre.

« Je ne suis allergique à aucun médicament. » Répondit-il lorsque Tian lui posa la question.

Alarick ne quittait pas le docteur des yeux, en plus d'être parfaitement beau il était aussi adorablement gentil avec lui, comme avec tout les autres élèves sûrement. Il le laissait répondre au téléphone avant de poser son regarde sur son bras, il se demandait comment il avait bien pu remettre son bras à neuf en un si court laps de temps sans qu'il ne souffre trop. La médecine et lui cela faisait deux, sauf peut-être la morphine avec laquelle il se droguait de temps en temps. Le drogué arborait souvent une mine fatiguée à cause des produits illégaux qu'il consommait cependant n'avouait jamais laissant cela sur le dos de la fatigue ce qui marchait à tout les coups.

« Merci Tian ... » Dit-il lorsque le docteur eu finit de téléphoner. Il était reconnaissant qu'il lui ai remit le bras à neuf bien que ce soit son métier.

Ricky n'avait pas envie de quitter l'infirmerie maintenant, il voulait profiter de la présence du médecin encore un peu alors il fit mine de ne pas réussir à enfiler son haut tout seul, quoi qu'il n'eut pas besoin de faire semblant, avec un bras qui lui faisait encore mal Alarick n'arrivait pas à se rhabiller correctement, il lui fallait l'aide du beau chinois pour pouvoir enfiler son haut et cacher son torse de rêve.

« Heu, Tian... Tu pourrais m'aider ? Je n'y arrive pas... » Dit-il assez gêné tout de même de ne pas réussir à s'habiller comme un grand alors qu'il avait vingt-trois ans.

Ce foutu bras handicapait vraiment le drogué, mais cela serait une bonne excuse pour ne pas quitter la salle si tôt. Il faudrait qu'il trouve aussi un autre moyen de voir le docteur car Aylrich le savait : il ne pourrait pas se passer de lui pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian   Ven Jan 03 2014, 21:10


A en juger par le cri qui avait traversé les lèvres d'Alarick, ça ne lui avait pas fait du bien.. C'était normal aussi, replacer un membre n'était jamais une partie de plaisir. Tian n'avait pas pensé une seconde à rire de la douleur qu'il avait lui-même provoqué. Le visage surpris d'Alarick semblait croire le contraire. Pensait-il réellement que le médecin allait se moquer de lui ? Ce serait mal le connaitre. Il était taquin oui mais pas dans son travail ou du moins, c'était un peu rare comme la question stupide qu'Alarick lui avait posé. Pouvait-il le soigner ? Bah bien sûr que si.

« Je ne suis allergique à aucun médicament. »


Ah bah au moins, ça facilitait nettement les prescriptions. Mais n'ayant pas son dossier médical, Tian devait lui poser quelques questions pour pouvoir en savoir un peu plus sur son patient. Mais Tian fut interrompu par la sonnerie de son téléphone portable, ils dût se contraindre à répondre. Et tout ça pour quoi ? Juste pour savoir à quelle heure le médecin comptait rentrer.. Le médecin s'était hâté pour raccrocher et ne pas faire attendre Alarick. Après avoir ôté sa veste, Tian demandait si son patient était capable de se rhabiller ou non. A en juger par la grimace qu'arborait Alarick lorsqu'il essaya tout de même.
Tian ne fut pas surpris du tout.

« Heu, Tian... Tu pourrais m'aider ? Je n'y arrive pas... »

Tiens, c'était le premier qui osait le tutoyer, même lorsque Tian autorisait le tutoiement, les élèves hésitaient toujours pendant quelques jours avant de finalement si résoudre. Alarick semblait si habituer dès le début. Le médecin hochait la tête tout en se rapprochant une nouvelle fois de son patient. Tian posait ses doigts sur le t-shirt de son patient pour enfiler avec précaution son bras endolorit dans celui-ci et ainsi remettre totalement le vêtement d'Alarick au prix de quelques caresses involontaires des doigts du médecin. Celui-ci se redressait et récupérait un stylo avant de s'asseoir derrière son bureau.

« Avant que tu ne t'en ailles, il faudrait que tu me dises quelques choses, je n'ai pas ton dossier médical et donc pour te donner des médicaments, il faut que je sache ~ Tu prends déjà des médicaments ou autres ? Certains ne doivent pas être mixé.. alors ça me ferait un peu chier de te voir revenir sur un brancard... »

Tian ne voulait prendre aucun risque. Il avait déjà eu affaire à ce genre de problème et les patients étaient toujours un peu mal en point suite à ses mélanges. C'était approximativement aussi grave que de mélanger de l'alcool et des médicaments. Une idée stupide en soit.
Le médecin attendait patiemment les réponses d'Alarick.

« De plus, pour être sûr que ton bras ne se remet bien, il faudrait que tu ne forces pas trop dessus, du moins pendant deux jours minimum et tu reviendras me voir après pour qu'on voit ça d'accord ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian   Sam Jan 04 2014, 03:29



Alarick écoutait attentivement ce que lui disait le docteur, non pas que ce qu'il racontait l'intéressait mais ce fut plus sa voix envoûtante qu'il voulait entendre encore et encore. C'est qu'il allait devenir complètement gaga à force d'admirer le médecin. Il fallait avouer que Ricky était un dur, un gars qui a de la répartie, un malfrat, un narcissique mais il avait aussi un cœur comme tout le monde qui battait – heureusement sinon il serait mort – alors même s'il ne comprenait pas encore ce sentiment il devait avouer que cela était normal pour un être humain. Regardant les deux boites que lui donnait Tian, Ricky les prit essayant de voir ce que cela aurait comme impact sur son bras endolori, sûrement pas grand chose, pour lui les médoc' n'avaient pas de grand pouvoir sur l'organisme à condition qu'on les utilise en grande quantité pour se droguer.

« J'espère pouvoir utiliser ce fichu bras rapidement mais je ferais attention en attendant. » Dit-il en se forçant à sourire.

Rangeant les boîte dans ce qui lui servait de sac de cours, Alarick mit ce dernier sur son épaule alors qu'il regardait Tian griffonner un billet de retour en classe pour le faux élève. Ah les billets d'absences ! Qu'est-ce que Ricky avait pu en faire lorsqu'il était aux Etat-Unis tant il séchait les cours, c'était la belle époque, les heures de retenues, les devoirs non-rendus et les zéros pointés dans toutes les matières. Il n'avait jamais donné du sien en cours, toujours à dormir sur la table ou sécher, en sport ce n'était pas mieux il restait allongé dans l'herbe à fixer les nuages pendant que le professeur le réprimandait.

Alarick allait devoir dire au revoir à son « sauveur » de bras pour retourner à la chasse aux informations cependant il n'avait pas dit son dernier mot et comptait bien revoir le grand asiatique, quitte à s'inventer des maladies. Prenant le morceau de papier, Ricky s'inclina par respect, oui n'oublions jamais la politesse, avant de commencer à avancer vers la porte, il s'arrêta cependant à la sortie et en tournant sa tête il sourit à Tian.

« Merci Tian, tu es un excellent docteur. » Lâcha-t-il avant de disparaître hors de la salle.


Dernière édition par Wong Alarick le Dim Jan 05 2014, 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian   Dim Jan 05 2014, 17:02


« Merci Tian et non je ne prend aucun médicament, tu peux me donner ce que tu veux je suis résistant en plus. Revenir sur un brancard c'est exagéré, même si j'aimerais bien revenir. »

Exagéré ? Tout dépendait des personnes bien sûr.. Tout le monde ne mélangeait pas n'importe quel médicaments sauf les drogués bien sûr. Généralement, Tian pouvait le repérer. Lorsqu'il y avait une réaction mauvaise, c'était plus ou moins la cause principale. Aimerais revenir ? Combien de fois Tian avait entendu cette phrase.. De nombreux étudiants préféraient passer leurs temps endormis dans l'autre pièce qu'être en plein cours d'auto-défense ou autre.

« Non pas du tout, rien que le mois dernier, j'en ai eu trois, bon aussi c'était plus à cause de substances illicites mais ce n'est pas le cas de tout le monde. »

Tian n'insinuait rien en la direction d'Alarick, ce n'était qu'un sujet de conversation comme un autre bien sûr. Tian se redressait de sa chaise pour se diriger vers une autre pièce, il gardait aussi lui-même les quelques médicaments qu'il était autorisé à prescrire. Une tonne de responsabilité, il était le seul à avoir les clés de l'infirmerie, celle de la pièce où se trouvait chaque médicament. Parfois, il avait même l'impression d'être pharmacien..
Tian disparaissait quelques secondes pour revenir par la suite avec deux boites, l'une plus longue que l'autre.

« Tu n'auras pas grand chose à prendre, juste un anti-douleur et de la crème. Mais bon, même en prenant ça, ne force pas trop. »

Rien de bien handicapant en soit. Tian se rasseyait et prenait une feuille. Il fallait indiquer maintenant qu'il était bien passer à l'infirmerie. Il fallait faire une sorte de mot qui indiquait aux quelques professeurs qu'il ne faudrait pas trop forcer sur son bras.

« Merci...  Hé Tian, je te donne mon numéro au cas où tu voudrais me voir pour mon bras. »

Son numéro ? Tian arquait un sourcil sans trop comprendre pendant quelques secondes. Théoriquement, il n'en avait pas besoin, simplement faire passer un mot était beaucoup plus rapide mais pourquoi pas. Le médecin souriait gentiment à son patient en acceptant le numéro d'Alarick avant de le donner le sien à son tour.

« D'accord, je t’appellerais directement lorsque tu devras revenir. Hm, c'est quoi ton nom de famille ? Je dois te faire un mot pour prouver que tu es passé ici. Histoire de pas te traiter de menteur tu vois. »

Tian griffonnait le corps du mot et attendait la réponse d'Alarick pour pouvoir rajouter celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian   

Revenir en haut Aller en bas
 

Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Huan Tian Wen
» 4 mai 1989 : Place Tian'anmen.
» Now, i know why i'm here.▬ ft. Ling Tian
» Xiao Wei Tian. Do you remember me ?
» Ling Tian. Non, je ne suis pas un bloc de glace..Enfin, je crois ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
After The War
 :: Corbeille :: RPs :: RP terminés
-