AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Because you're always on my mind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Because you're always on my mind   Ven Jan 17 2014, 15:04

Because you're always on my mind


Après plusieurs missions pour le compte d'Arès, j'avais enfin droit à ma semaine de repos. Le rêve, surtout lorsqu'on se donne à deux cents pourcent au combat par fierté, car évidemment un Chae, ça se doit d'être parfait dont tout ce qu'il entreprenait au sein du corps militaire. Cela était comme écrit dans les gênes des Chae de faire tout son possible pour briller dans la carrière militaire. Non, je ne dis pas que je n'aimais pas être dans l'armée, bien au contraire, j'en étais fière, bien que, je m'étais destiné dans une carrière scientifique, il a fallu que ce fameux soir arrive pour que je décide de faire partie de l'armée et je n'aurais jamais cru que cela pouvait être assez plaisant et je devais avouer que lorsqu’on te dit que tu es bien un Chae et que l’héritage est entre de bonne main, cela te donne encore plus envie de donner le meilleur de soi. Un parcours scolaire militaire irréprochable, malgré quelque petit écart de conduite dans le dortoir, parce qu'un affreux qui gravite autour de Da Hye me servait de responsable de dortoir, je me devais de lui mener la vie dure, c'était mon devoir de petit frère. Bon, après cette minute de fierté Chae, je devais me préparer, car aujourd'hui était un jour pas comme les autres aujourd'hui c'était la DaeRi Day, enfin c'était la journée avec Hyori, juste que c'est plus swag de dire DaeRi Day que, la journée avec Hyori, puis faut économiser les mots. Bref, je passais la journée et la nuit avec ma moitié, car oui nous ne faisons pas les choses à moitié avec la moitié de moi-même et non ce n'est pas ma petite amie, bien que notre relation prête souvent à confusion. Hyori est s'en doute la personne en qui, j'aurais toujours confiance, elle a toujours été là dans les pires moments de ma vie. Présente lorsque j'étais à l'hôpital, lorsque je mentais à Da Hye en lui disant que tout aller bien et que mon bras se porte parfaitement bien, alors que c'était le contraire. En résumé, Hyori me connaît mieux et sans elle, je ne sais pas ce que je serais devenu après la mort de ma mère.  C’est donc de la façon la plus normal que, je m’étais mis à la harceler de passer la journée avec moi et que sa chambre était prête pour qu’elle y séjourner à durée indéterminée.  

« YAAAHHHHHH de quel droit tu oses entrer dans ma chambre comme une fleur sans frapper, imagine un peu que j’avais été nu hein, t’es irrécupérable. »

Évidemment, je n'en pensais pas un mot, je connaissais assez Hyori pour savoir qu'elle pouvait débarquer dans la chambre sans prévenir et à n'importe quelle heure, on avait beau lui préparait une chambre à chacune de ses visites, elle passait la plupart de son temps à dormir dans la mienne, à force de dormir avec moi, je m'étais comme habitué à sa présence dans mon entre et contrairement à la plupart des gars de mon âge ma chambre était rangée, lorsqu'on a un père chef des armées du pays, on a quasiment une éducation militaire, réveil au aurore, chambre impeccable et tout ce qui va avec ordonner. Une chambre dans les couleurs rouges, pêches, noirs et blancs, sans oublier la magnifique affiche footloose qui trônait au dessus du lit.

« Bon maintenant que le mal est fait, tu dors avec moi ? »

Lui demandais-je par pure politesse alors que je savais très bien que, Hyori dormirait avec moi et de toute façon si, elle l'avait refusé, je l'aurais obligé à coup de aegyo et de chantage.

Spoiler:
 


    be strong
    N'importe qui peut abandonner, c'est la chose la plus facile à faire, mais tenir le coup lorsque il serait compréhensible de tout laisser tomber est une véritable force et est certainement l'arme la plus puissante.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Because you're always on my mind   Sam Jan 18 2014, 16:54

En se réveillant, Hyori se mit à sourire de toutes ses dents : aujourd’hui elle allait pouvoir passer toute sa journée avec Dae Hyun : party hard ! La brunette se mit debout sur son lit et secoua ses cheveux en dansant comme une folle, bref elle était vraiment heureuse. Hyori sortit de son lit et alla se préparer, lentement, encore fatigué et en plus, elle avait mal au dos depuis quelques jours ; elle était aussi courbaturer qu’une grand-mère ! Hyori passa ses mains dans sa longue chevelure brune et se recoiffa, il fallait dire qu’elle ne ressemblait à rien au réveil ! Elle trouvait qu’elle ressemblait à un homme des cavernes, mais vraiment. Elle se maquilla légèrement avec un trait de crayon et un peu de baume à lèvres, puis s’habilla simplement, de toute façon elle risquait de finir en pyjama alors bon ! La jeune femme prépara un sac et mit du maquillage ; oui ce soir elle avait décidé de l’embêter. Il allait ressembler à une princesse, vraiment magnifique. Elle prit d’autres affaires, plus ou moins importantes et repartit s’asseoir sur son lit. Elle était impatiente, elle agitait ses jambes et regardait sans cesse l’heure, vraiment elle était toujours comme ça lorsqu’elle s’apprêtait à voir Dae Hyun, c’était sa moitié et son meilleur ami ; c’était tout à fait normal qu’elle soit impatiente de le voir non ? Hyori en avait assez d’attendre, elle prit ses affaires et partit en direction de l’endroit où habitait Dae Hyun. Il faisait froid, mais on était en hiver, c’était normal. Sauf qu’elle avait toujours chaud, du coup elle se trimballait en short ! Direction chez son meilleur ami, une chose de sûre ; elle allait bien s’amuser ce soir !

Après s’être bien amuser, le moment de dormir approcha. Actuellement dans la chambre qu’il lui avait préparé, elle réfléchissait aux façons dont elle pouvait débarquer dans sa chambre : en tenue de lapin ? D’infirmière ? En sous-vêtements avec un fouet ? Non quand même pas. Elle mit son pyjama sous sa combinaison tout mignon Rilakkuma ! Elle mit la capuche et prit son sac et alla toquer à la porte de Dae Hyun, quand il ouvrit la porte, elle se mit à genoux en imitant un pistolet et se mit à rouler, comme dans les films d’actions, en disant des « pam pam pam pam ! » elle s’arrêta et se releva jetant son sac dans les bras de Dae Hyun, vraiment elle en avait des idées étranges !
« YAAAHHHHHH de quel droit tu oses entrer dans ma chambre comme une fleur sans frapper, imagine un peu que j’avais été nu hein, t’es irrécupérable. »
Hyori se tourna vers lui et lui sourit en touchant ses cheveux, on aurait dit une enfant !
« Bon maintenant que le mal est fait, tu dors avec moi ? »
Hyori se mit à sautiller et tapa dans ses mains, puis elle s’approcha de lui et passa ses bras autour de lui pour avoir son câlin !
« Oui oui oui oui on dort ensembles, tu me feras pleins de bisous partout, pleins de câlins et bien sûr on va s’amuser ! Et si je t’avais vu tout nu, j’aurais profité pour mater ton magnifique body honey ! »
Elle retira sa combinaison pour finir en pyjama et glissa sa main dans son sac pour attraper la petite trousse à maquillage, doucement elle arriva vers Dae Hyun et le plaqua doucement contre le mur, se collant à lui pour l’immobiliser, elle dit en souriant :
« N’oublie pas que je t’aime très fort mon ami ! »
Par la suite, elle sortit un beau crayon noir et le montra à Dae Hyun avant de l’approcher de son visage, dessinant un petit cœur sur son visage et ensuite sortir un rouge à lèvres bien rouge, qu’elle commença à appliquer sur les lèvres de Dae Hyun tout en rigolant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because you're always on my mind   Dim Fév 09 2014, 14:08

Lorsque la demoiselle Hyori avait décidé de ce pointer dans ma chambre, elle n'était vêtue que d'une combinaison Rilakkuma. Le premier réflexe que j'eus après l'avoir fait une petite réflexion qui, ne se voulait pas très méchante, je fronçais un sourcil. C'était quoi cette combinaison, sérieux, elle pensait vraiment dormir comme ça ? Bon, cela ne me dérangeait pas vraiment qu'elle dorme ainsi, mais je me demandais si, elle n'avait pas chaud dedans, les filles s'étaient vraiment un mystère pour moi. Pourquoi faire tout un chichi pour dormir ? Un simple pyjama et un long t-shirt aurait suffi, c'est confortable. Bref, si je commençais à partir dans les réflexions du pourquoi elle avait ça pour dormir, je deviendrais fou. Sans grande conviction, je me dirigeais vers le lit.

« Oui oui oui oui on dort ensembles, tu me feras pleins de bisous partout, pleins de câlins et bien sûr on va s’amuser ! Et si je t’avais vu tout nu, j’aurais profité pour mater ton magnifique body honey ! »

Cette fille est tarée, je me demandais encore, comment est-ce qu'elle avait pu devenir ma meilleure amie, sérieusement, même moi, je me posais des questions sur ça, mais bon heureusement pour moi, elle avait retiré sa ridicule combinaison pour un pyjama style écossais et un top rose, vue comme ça, elle ressemblait vraiment à une femme et pas une espèce de gamine écervelée vêtu d'une combinaison, c'était mignon, mais à son âge c'était ridicule.

Les choses empirèrent quand Hyori me plaqua doucement, mais sûrement contre le mur, se collant à moi afin de m'immobiliser. Okay là ça devenait assez étrange comme situation, même pour moi. On pouvait entendre un léger gloussement dans ma voix, je regardais Hyori, m'attendant au pire de sa part et son affirmation confirma mes soupçons.

« N’oublie pas que je t’aime très fort mon ami ! »

Sortant un crayon noir de sa trousse de maquillage, elle l'agita devant mes yeux et commença à dessiner un cœur sur mon visage, puis un rouge à lèvres qu'elle commença à appliquer sur mes magnifiques lèvres. Ah non, cela n'allait pas se passer comme elle le souhaitait, je dois sauver l'honneur des Chae ou au moins le mien, ça, serait déjà un bon début. Ses mains étant beaucoup trop occupées à me transformer en travestie, j’entrepris une technique de défense que, mon si, tyrannique de frère m’avait appris afin de maîtriser son ennemi qui, en l’occurrence se trouvait être Hyori. Il ne fallut pas très longtemps pour que je me dégage de son emprise avec un zeste de rire sadique.

« N’oublie pas que je t’aime fort mon amie ! »

Ce n'est pas parce que, j'avais décidé de me spécialiser en espionnage et en logistique que, je n'avais pas appris les arts martiaux, rajouter à cela que, j'avais droit à une séance d'entrainement au lever du soleil chaque fois que Dae Ho et moi étions à la maison au même moment, combiné tout cela ensemble et ça donne moi, Dae Hyun le fils Chae exploité. Me dirigeant vers le miroir, j'admirais l'oeuvre d'art digne de Picasso que, m'avait gentiment fait Hyori.

« Ah mais Hyori c’est quoi cette horreur, comment veux tu que j’aie une petite amie avec une tête pareil ? »

J’attrapais un mouchoir et commença à m’essuyer le visage.

Spoiler:
 


    be strong
    N'importe qui peut abandonner, c'est la chose la plus facile à faire, mais tenir le coup lorsque il serait compréhensible de tout laisser tomber est une véritable force et est certainement l'arme la plus puissante.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Because you're always on my mind   Ven Mar 21 2014, 23:15

Après avoir passé une bonne journée avec Dae Hyun, Hyori avait décidé d’aller squatter sa chambre. En arrivant, elle jeta son sac et roula au sol comme une espionne et se redressa, comme si de rien était Ouais Hyori avait décidé de dormir avec lui et il n’avait pas le choix. La femme retira sa combinaison pour finir en pyjama. Sa combinaison était juste pour s’amuser, elle était consciente que c’était ridicule et parfaitement débile. Mais elle s’en fichait : la brunette aimait bien s’amuser. La femme rangea sa combinaison dans son sac et eût une idée. La fille le plaqua doucement contre le mur et se colla à lui, sortant un crayon noir. Puis commença à dessiner un cœur sur sa joue en souriant, puis elle empira la chose grâce à un rouge à lèvres bien rouge qu’elle appliqua légèrement sur les lèvres de Dae. Mais contre toute attente, il réussit à lui échapper, tss méchant. « N’oublie pas que je t’aime fort mon amie ! » Hyori le fixa et croisa ses bras en faisant une petite moue. Il alla devant le miroir et retira tout le maquillage que la miss lui avait fait. « Ah mais Hyori c’est quoi cette horreur, comment veux tu que j’aie une petite amie avec une tête pareil ? » Hyori ouvrit grand la bouche et se mit en face de lui, en râlant. « Tu m’as moi ! Ça ne te suffit pas ? Tu vas voir, on va faire des galipettes dans le lit et tu ne pourras plus dire que tu n’as pas de petite-amie ! » Hyori prit son bras et l’emmena sur son lit, elle l’allongea et s’assit au niveau de sa taille à cheval sur lui. « T’es puni ! Tu es donc écrasé par la baleine Hyori ! » Elle resta comme ça puis approcha dangereusement son visage du sien, leurs nez se touchaient presque puis dit sérieusement. « Tu fais quoi si je t’embrasse ? J’en meurs d’envie. » Hyori mordit sa lèvre et le fixa longuement avant de se redresser et de s’asseoir au bord du lit, pliant ses jambes. Elle tira Dae Hyun par la main et le leva, avant de passer ses bras autour de son cou et l’embrasse rapidement. « Je suis ta nouvelle petite-amie héhé. » Hyori lui sourit et le prit dans ses bras, pas contre un petit câlin. « Nouvelle petite-amie » bah oui Hyori ! Ton cerveau est plutôt… Original ! Mais Dae Hyun sait très bien comment elle était : donc il lui pardonnait, non ? Elle se sépara de lui et lui dit, en déposant ses propres mains dans son dos. « Tu pourrais me masser ? Mon dos me fait mal. » Elle s’arrêta et reprit : « S’il te plaît Dae. » Elle lui fit un petit aegyo et le fixa en lui faisant les yeux doux. « Je veux des câlins, des bisous et un massage s’il te plaît ! » Hyori approcha son visage du sien et chuchota à son oreille, charmeuse et un peu séductrice. « Embrasse-moi, j’en meurs d’envie… » Pas faux.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Because you're always on my mind   Sam Mar 22 2014, 00:35

Les choses commençaient à devenir assez troublante, après que Hyori est fait sa petite séance de maquillage désastreuse en me prenant pour cobaye, j'avais lancé avec humour que, je n'allais pas avoir de petite amie avec un visage comme celui qu'elle venait de me faire de façon si généreuse. En même temps à part la gouvernante de la maison, personne ne risque de le voir, donc aucun danger, un léger sourire s'afficha sur mon visage, personne n'avait tenter d'approcher mon visage avec un rouge à lèvre et encore moins de dessiner un coeur sur ma joue sans recevoir un poing en plein milieu de la figure, Hyori était vraiment une personne spéciale. Les traces de crayon commençaient à se dissiper quand elle se positionna entre le miroir et moi, râlant que je l'avais elle, que nous allions faire des galipettes dans mon lit et qu'après cela, je ne pourrais plus dire que je n'avais pas de petite amie. Owowwww elle avait fumée quoi la Hyori pour sortir autant de choses absurde en une fois ? C'est vrai qu'elle aurait été une petite amie parfaite, mais c'est Hyori okay, Dae Hyun avec Hyori c'était une chose insensée, si nous devions comparer notre relation, je dirais que nous étions Manny et Sid ou Starsky et Hutch, imaginer une vie de couple avec Hyori était tout simplement digne d'une série de seconde zone et donc bien débile.

Je n'avais pas le temps de répondre qu'elle m'attrapa le bras et m'attira vers le lit, me forçant à m'allonger pendant qu'elle se positionna en califourchon. Sous le choc, je ne savais pas quoi trop penser de cette situation assez bizarre, moi allongé, elle en califourchon. Puis son visage qui se rapprochait dangereusement du mien, j'étais comme qui dirait sous son emprise, en temps normal je me serais dégagé rapidement, mais j'étais paralysé, nos nez se touchaient presque et d'un ton sérieux tout en ce mordillant la lèvre, elle me demanda ce que je ferais si, elle m'embrassait et qu'elle en meurt d'envie. La confusion était parfaitement l'état dans lequel j'étais en ce moment, Hyori t'as fumée quoi sérieux ? Nous nous fixions un long moment avant qu'elle se redresse et s'assoie au bord du lit, je fus soulagé qu'elle n'était pas allée au bout de son idée, tout en regardant le plafond, nous étions entrées dans la quatrième dimension et je ne savais toujours pas quoi dire. Je crois que j’avais trop vite pensé, Hyori me tira d’un coup sec, mais efficace avant de passer son bras autours de ma nuque et y plongea ses lèvres contre les miennes. Mes yeux s’écarquillèrent, j’étais choqué de la chose, bien que le baiser fût rapide, c’était assez déconcertant et je ne savais toujours pas quoi dire.

« Je suis ta nouvelle petite-amie héhé. »

Hein ? De quoi ? Petite amie ? Nouvelle ? Hyori ? Dieu du ciel, je suis dans la quatrième dimension et comme si tout était normal, elle continua en me demandant de lui masser le dos, car elle avait mal. Okay, je peux faire ça, je me rapprochais d'elle et commença à lui masser le dos tout en réfléchissant à ce qui venait de se passer. Après le massage, elle réclama des câlins, des bisous et des massages. Bon c'était ce qu'on faisait d'habitude, donc tout était redevenu normal, comme si rien ne s'était passé, une nouvelle blague de Hyori ? J'espérais vraiment que c'était ça, mais Hyori me demanda de l'embrasser.

« J'ai fait des crêpes avant que tu n’arrives, faut juste les réchauffer, atta je vais les chercher avec le pot de nutella et je reviens. »

Sans attendre une quelconque réponse de sa part, je détalais vite fait bien fait dans la cuisine pour y récupérer les crêpes, les réchauffer et réfléchir dans un environnement neutre. J’attrapais l’assiette de crêpe, pris une à part pour y étaler du nutella pendant que le reste était en train de se réchauffer.

« Arrffff il se passe quoi là ? »

Une fois le nutella bien étaler, je roulais ma crêpe et commença à le manger, je sentais mon cœur battre plus vite que la normal. Le micro-onde sonna que le réchauffement était fini. J’avalais ma crêpe d’une traite, attrapant un couteau de beurre et le nutella et enfin l’assiette de crêpe, je fis une entrée fracassante dans la chambre, même si, j'étais encore sous le choc de ce qu'il venait de ce passer.

« Crêpe parrrtttyyyyyyyyyyyyyyyyyy »

Spoiler:
 


    be strong
    N'importe qui peut abandonner, c'est la chose la plus facile à faire, mais tenir le coup lorsque il serait compréhensible de tout laisser tomber est une véritable force et est certainement l'arme la plus puissante.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Because you're always on my mind   Sam Mar 22 2014, 22:18

Hyori était vraiment déjantée puis pour l’embêter, elle aimait bien lui répéter que Hyori était la femme de sa vie et qu’il n’avait pas le droit d’aller voir ailleurs. Parfois, elle se comportait comme sa petite-amie et c’était assez marrant quand il s’y mettait aussi. Ce soir la miss était en pleine forme alors Dae Hyun avait intérêt à s’accrocher parce que dans sa tête, il se passait tellement de choses par très net et complètement déjanté. Pour commencer, la miss lui fit un cœur au crayon sur la joue et lui mit du rouge à lèvres. Après s’être mit à râler, Hyori avait allongé Dae Hyun sur le lit et elle s’était mise sur lui, jouant la petite séductrice en lui disant qu’elle mourrait d’envie de l’embrasser. Ce qu’elle ne fit pas pour le moment, elle s’assit et le tira d’un coup sec vers elle, passant ses bras autour de son cou, elle l’embrassa rapidement en lui disant que c’était sa nouvelle petite-amie : honnêtement ça ne la dérangerait pas. C’était vraiment marrant de le voir agir héhé ! Il se mit à la masser là où elle avait mal et même si ça ne dura pas longtemps : cela faisait du bien. Maintenant elle avait envie de câlins et de bisous : elle voulait un peu de tendresse oui ! Mais en rigolant, elle lui demanda de l’embrasser : ce n’était pas sérieux du tout haha. Elle adorait l’embêter héhé. Il changea de sujet ce qui l’a fit rire.

« J'ai fait des crêpes avant que tu n’arrives, faut juste les réchauffer, atta je vais les chercher avec le pot de nutella et je reviens. »

Il quitta la pièce et Hyori se mit à sautiller sur place.

« C’est trop marrant de l’embêter ! »

Puis des crêpes ohoh ! Hyori se calma et s’installa sur le lit ses jambes pliées, elle attendait qu’il revienne. Elle fixa le plafond et en repensant au moment où elle l’avait embrassé, ses joues rougirent et son cœur se mit à battre de plus en plus rapidement. « Qu’est-ce qu’il m’arrive ? » Pensa-t-elle.  Elle se calma ; elle avait eu son moment de folie maintenant c’était sérieux. Elle sursauta quand il entra et se redressa en souriant légèrement.

« Crêpe parrrtttyyyyyyyyyyyyyyyyyy »

Hyori se leva et prit le plat qu’elle posa sur le lit puis s’assit encore sur le lit, étalant du nutella silencieusement sur une crêpe et mordit dedans. Hyori passa sa main dans ses cheveux et finit sa crêpe. Le silence était pesant, son regard se porta sur Dae Hyun. Elle se redressa et alla vers lui.

« Câlin. »
Elle lui tendit ses bras et alla contre lui, posant sa tête contre son torse, largement plus petite que lui. Ses bras se déposèrent petit à petit autour de lui, fermant ses yeux. Elle dit doucement.

« J’aime bien te faire des câlins, t’es un chauffage en fait. J’ai un peu froid moi… Alors prête-moi tes bras s’il te plaît. »

Hyori sourit et resserra un peu plus ses petits bras autour de lui, profitant de sa chaleur et de ce petit contact bien plaisant.

« Viens te poser sur le lit, mais réchauffe-moi cette nuit... »

Hyori sourit et le garda un peu contre elle avant de le lâcher et d'aller s'asseoir en tailleur sur le lit, prenant une autre crêpe bien rempli de nutella qu'elle mit dans sa bouche et frotta ses mains sur ses bras. Lorsqu'il vient s'asseoir, la fille lui tendit ses bras pour avoir un autre câlin. Nooon elle n'en profitait pas, mais ils avaient l'habitude de se faire pleins de câlins héhé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Because you're always on my mind   

Revenir en haut Aller en bas
 

Because you're always on my mind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» She doesn't mind ▷ 03/07 | 16h20

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
After The War
 :: Corbeille :: RPs :: RP abandonnés
-