AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 « So weird ! » ft. Kim Hae Jin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: « So weird ! » ft. Kim Hae Jin   Mar Jan 21 2014, 20:24

Encore une journée perdue aux yeux de Sang Hyeon qui s'impatientait au bureau. Cela faisait quelques temps déjà que les terroristes n'agissaient pas. Ce n'est pas qu'il espérait une nouvelle situation de panique, mais plus le temps passait plus cela semblait nécessaire qu'ils passent à l'action pour réunir des preuves plus concrètes. Plus concrètes que les appels à témoin qui pour la plupart ne menait nul part. Plus concrètes que les mensonges des suspects interrogés. Au fond si les terroristes agissaient, la brigade avait beaucoup plus de chance de trouver des failles. De trouver des coupables et d'éloigner la menace. La preuve lors du meurtre du ministre de l'économie allemand la brigade avait déjà fiché une terroriste. Même si la mission avait été un échec on pouvait dire que la brigade n'était pas repartie les mains vides. Enfin, tout est relatif.

Un coup d’œil vers l'heure affichée sur l'ordinateur, Sang Hyeon venait de finir officiellement son service. Le capitaine se leva et sorti de son bureau. Il interrogea quelques brigadiers pour savoir si certains avaient des information de dernière minute, mais rien pour aujourd'hui. Le coréen en parla à sa coéquipière puis récupéra ses affaires et quitta le quartier général. En espérant que le lendemain serait un jour meilleur pour la brigade. Sang Hyeon ne tarda qu'une vingtaine de minutes avant d'arriver chez lui, l'heure de pointe étant passée depuis un moment. Arrivé chez lui le capitaine se rendit compte qu'il ne lui restait plus grand chose à manger. C'était reparti pour un tour. Clefs de voiture en main, direction le centre ville.

Milieu de semaine, vingt-deux heures passées, le centre ville n'était pas vraiment bondé. Évidemment il y avait pas mal de monde dans la capitale coréenne mais forcément bien moins qu'en fin de semaine. Sang Hyeon s'éloigna des allées principales pour s'égarer dans des ruelles moins fréquentées pour éviter la foule. Après tout il ne voulait que commander à manger à emporter et repartir aussitôt. Il entra dans un restaurant japonais qui attira sa curiosité. Le capitaine s'avança vers le comptoir et commanda. Un serveur l'invita à s'asseoir en attendant que la commande soit prête. Attendre, encore et toujours.

De l'action, finalement il y allait en avoir. Trois hommes masqués sont brutalement rentrés. Tous armés. Manquait plus que ça. Sang Hyeon les regardait faire, si seulement il était en service, il aurait pu faire autre chose que regarder. Le premier entrer frappa un serveur avec son arme ce qui le fit tomber à terre. Un client essaya d'utiliser son portable, et il fût aussitôt remarqué et prit pour cible. Un des hommes attrapa le portable et le jeta violemment au sol. « J'vous jure que je serai pas aussi gentil avec le prochain qui tente un coup dans notre dos. Pigé ? » cria t-il. Tout le monde semblait effrayé mais Sang Hyeon lui pensait déjà à tenté quelque chose dans leur dos. « Vos portables, vos bijoux, tout ce qui à de la valeur dans ce sac ! » Ordre que Sang Hyeon ignora totalement. La guerre, les terroristes avait presque fait oublié à la ville les agressions du quotidien.

Les gens semblait plus effrayés que s'ils étaient face à une alerte à la bombe. Sang Hyeon trouvait ça fou. Par réflexe le capitaine compta combien de personnes étaient présentes, un couple de jeunes étudiants, un homme à la trentaine qui mangeait seul, le gérant, deux serveur dont un au sol. « Et toi là ! T'attends quoi pour vider la caisse ? » Tous en panique, tous, sauf un. Un jeune étudiant qui devait avoir la vingtaine, assez près de lui pour pouvoir communiquer qui paraissait vraiment trop calme. Comme si cette situation de crise ne lui faisait aucun effet alors que tout le monde avait déjà vidé ses poches. Le capitaine l'observait oubliant les braqueurs.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: « So weird ! » ft. Kim Hae Jin   Dim Mar 30 2014, 19:23


Hae Jin n'avait, pour ainsi dire, rien fait de la journée. La seule et unique raison était qu'il n'était pas habitué à traverser la ligne que dressait généralement son paternel. Trop habitué à rester cloîtré comme un Hermite. La première semaine en Corée Du Sud fut chargé en surprise pour le jeune homme. Il avait pu voir les élans d'affections des couples dont il croisait la route, les sourires, les étreintes. Tout ça le laissait perplexe. Pourquoi toutes ses personnes dévoilaient leurs faiblesses ainsi ? Car oui, dans la tête du terroriste, montrer ses sentiments étaient signe d'une grande faiblesse que tout le monde pouvait exploiter sans le moindre problème. C'était la raison pour laquelle il avait été éduqué comme un bloc de marbre, façonné comme un robot sans âme.
Pourtant, le manque de réaction dont il faisait l'objet ne l'aidait en rien, il attirait l'attention plus qu'autre chose et malgré les remontrances de son tuteur, il n'arrivait pas à avoir la réaction adéquate aux bons moments.

Il était près de six heures du soir lorsque la faim tiraillait subitement l'estomac du jeune homme, devait-il attendre que son tuteur rentre pour pouvoir manger ? D'habitude, son repas était toujours près mais la personne qui le surveillait comme un gosse n'avait pas les mêmes habitudes que lui.
Le téléphone se mit soudainement à retentir. Qui était-ce à présent ? Hae Jin se redressait et quittait la chambre où il se trouvait pour s'avancer dans la pièce principal et ainsi attraper l'objet sonore.

- Hm ?

Avant même qu'un simple ''Allo'' n'ait pu franchir les lippes du jeune homme, la voix de son tuteur se faisait entendre. Cette voix familière lui ordonnait d'aller acheter de quoi se nourrir lui-même... Se nourrir oui mais où pouvait-il bien trouver à manger ? Y avait-il la moindre épicerie ou magasin proche de l'endroit où il se trouvait ?

- Première rue à gauche, il y a un restau' Japonais. Je rentrerais tard.

Un bip indiquant que son interlocuteur avait raccroché se fit entendre quelques secondes après. Malgré le manque d'émotion visible, Hae Jin soupirait intérieurement... Il n'avait pas le moindre envie de sortir et encore moins à une heure pareille. Il allait certainement croiser quelqu'un qui allait le mettre hors de lui..et ainsi finir à l'hôpital. Mais les paroles de son tuteur lui revenait à chaque fois en tête, il faut se calmer et ne pas réagir au quart de tour, ça causait toujours sa perte.
Hae Jin plongeait ses mains dans ses poches de pantalons et en sortait l'un des billets que son paternel lui avait donné avant qu'il ne quitte définitivement sa Terre natale. La Corée du Nord lui manquait à chaque fois de plus en plus, où était la censure ? La gloire au chef de l'état ? Il n'y avait rien ici qui lui rappelait la ville où il vivait...

Chaussures et veste enfilés, Hae Jin quittait l'appartement de son tuteur et descendais la rue. Chaque maison était différente, les habitants étaient encore présents dans les rues et les enseignes lumineuses clignotaient au loin. Tout ça n'avait aucun impact quant au jugement du Nord-Coréen. Il détestait être ici mais pour servir son pays, il y resterait sans broncher.
En moins d'une dizaine de minute, le restaurant se faisait voir. C'était le seul présent dans la rue alors il ne pouvait se tromper aussi bêtement.
Hae Jin poussait la porte qui, sous cette pression, fit retentir la cloche qui indiquait, généralement la présence d'un client.
Il fut, d'ailleurs, tout de suite accueillit avec un large sourire qui ne déclenchait pas la moindre expression sur son visage. Il s'était uniquement approché du comptoir et lisait le nomm des nombreux plats proposés. Il finit par se décider mais une trentaine de minute d'attente était exigé. Bah voyons se disait le jeune coréen. S'adossant aux dit comptoir, Hae Jin attendait. de nombreuses personnes entraient et sortait mais il n'y prêtait aucune attention particulière.
Du moins, jusqu'à ce que trois hommes cagoulés ne débarquent dans le restaurant. A peine arrivés, L'un d'eux frappait un serveur, qui s'écroulait à terre, l'autre menaçait quelqu'un qui voulait appeler de l'aide pendant que le troisième passait devant les divers clients pour récolter chacune des affaires d'une certaine valeur.

Tout le monde était chamboulé sauf Hae Jin qui n'avait même pas changer la position dans laquelle il était. Les bras croisés, il se contentait de regarder un à un les nouveaux arrivants. Cependant, son regard s'attardait sur l'un deux, bien plus grand que les autres qui semblait le fixer. Que voulait-il celui-là ?

« Et toi là ! T'attends quoi pour vider la caisse ? »

Hae Jin ne comprenait pas la raison pour laquelle il s'adressait à lui ? Il ne faisait pas parti du personnel alors pourquoi devrait-il vider la caisse ? C'était stupide. Hae Jin se redressait et s'apprêtait à répondre avant que son regard ne se pose sur l'un des clients. Pourquoi le fixait-il lui aussi ? Il était calme, presque aussi impassible que l'était le Nord-Coréen. N'y prêtant pas attention, le jeune homme se redressait.

- Premièrement, je ne te connais pas alors ne me tutoie pas. Deuxièmement, tes parents t'ont fait des jambes et des bras alors la caisse, tu la videras comme un grand.

Hae Jin fixait son interlocuteur dans les yeux, c'était d'ailleurs la seule chose qu'il pouvait voir, cagoulé comme ils étaient. Cependant, ses paroles n'eurent comme effet que déclencher l'hilarité chez les braqueurs. Le plus grand des trois pointait à présent le visage du jeune homme. Il pouvait très bien essayer de tirer s'il en avait envie.

« Et là, on est assez intime pour que tu y ailles. Magne toi ! »

Une grimace naquit sur le visage de l'étudiant. Une grimace qui semblait plutôt être un sourire. L'assurance des braqueurs l'amusaient clairement. Pouvait-il réagir à présent ? HaeJin avait l'habitude de suivre les ordres alors agir de son propre chef n'était pas une chose simple.
Revenir en haut Aller en bas
 

« So weird ! » ft. Kim Hae Jin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
After The War
 :: Corbeille :: RPs :: RP abandonnés
-