AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Dim Mar 23 2014, 13:22

Ses yeux se noyaient dans ceux de son bien-aimé, Minou n'avait jamais ressenti un tel plaisir auparavant. Un plaisir qu'il lui était totalement étranger. Désormais, il décrétait qu'il n'aura que ce moment de partage avec son amant, qu'aucun être serait en mesure de lui en procurer. Est-ce parce qu'il était si follement amoureux de son terroriste ? Sûrement. Par conséquent, il lui donnerait tout, il lui offrirait un tel spectacle que Namou en réclamera encore et encore. Ses soupires d'aises vinrent à s'écraser contre ses lèvres généreuses. Il voulait les capturer une énième fois, mais fut littéralement pris par une autre vague de pur bonheur. En effet, son amant avait accéléré le pas sous la demande de notre Arès. Celui-ci fut conquis et s'empressa de le faire savoir par des gémissements un peu plus sonore.

La main de son amant calée à présent dans dos, il cambra celui-ci afin de se montrer plus proche de l'aîné qu'il ne l'était déjà, savourant toute cette chaleur qui s'échapait de son corps bien bâti. Minou glissait ses mains dans ses cheveux et facilitait l'accès de son cou pour que l'homme de sa vie lui inflige davantage de délice. Les lèvres charnues, alléchantes à souhait de son petit-ami en profitèrent pour emprisonner un brin de peau afin d'y laisser sa marque bien distincte. Une marque qui signifiait que le jeune Arès n'appartenait qu'à son terroriste, un signe qui poussait le cadet à s'exclamer de plus bel par un râle de plaisir, étouffé par la suite par le baiser si divin que son bien-aimé lui procurait. A la fois doux et au rythme de ses coups exquis, les yeux mi-clos reflétaient parfaitement la luxure, ils finirent par rencontrer une nouvelle fois ceux de son bien-aimé. Désormais le dos au matelas, Sun Min se laissait faire avec une telle confiance en son amant. Le plus vieux jugeait donc d'accentuer cet instant magique aux yeux du cadet. Par conséquent, il prit la décision d'enrouler les jambes de notre Arès autour de lui. Minou répondit immédiatement par un frêle miaulement, c'était tellement bon, mais il ne s'attendait pas à ce qu'il arrivait par la suite. En effet, son amant avait changé d'angle, donnant des coups puissants arrachant des cris de délectations à chaque poussée contre cette paroie qui lui était complètement inconnu. Gourmand, oui il était, Sun Min désirait plus que tout que son amour continu sur cette lancée. C'est ainsi qu'il se mit à lui répondre d'un ton de voix oppressé.

- Hummm là mon coeur... je... c'est tellement bon... lui en redemandait-il.

Ses paroles furent brisées par un autre cri un peu plus intense que le précédant. Le dos légèrement cambré, il se mit à trembler par ce moment charnel. A ce rythme, le jeune Arès ne tiendrait plus pour très longtemps. Cependant, il ne préférait pas y songer. Encourageant son bien-aimé à lui en infliger davantage, il se mit lui aussi à bouger son bassin afin de synchroniser ses coups aux siens. Ils étaient si parfaits avec leur corps qui n'en faisait plus qu'un. A croire qu'ils étaient destinés à finir ensemble, du moins c'est ce que notre Minou pensait quand Namou lui avait avoué ses sentiments pour la toute première fois. A présent, Sun Min découvrit ce que son amant lui avait annoncé auparavant "ce que c'est le véritable amour". Qui aurait-cru qu'un jour, notre ami finirait dans les bras d'un homme, mais surtout n'être qu'à sa merci dans ce partage intime ? Toutefois, Il Nam n'était pas n'importe quel homme. Oh que non, c'était l'homme de sa vie, l'homme avec qui il comptait construire un avenir avec lui malgré le fait que Sun Min soit un Arès et que son bien-aimé soit un terroriste, mais cela reste qu'un détail, car après tout, ils s'aiment et c'est le point le plus important pour les deux jeunes amoureux.


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Dim Mar 30 2014, 14:32

Les gémissements de l'étudiant étaient un pur délice à l'oreille de Nam, son cœur battait la chamade et cela n'était pas dû à son effort physique oh que non mais bien aux sentiments qu'il éprouvait pour le cadet. Jamais il n'aurait cru pouvoir un jour tomber amoureux et surtout pas d'un ennemie mais maintenant que cela était fait il fallait aller jusqu'au bout. C'était une très jolie histoire d'amour quoi qu'un peu dangereuse qui commençant entre les deux personnages. Cette nuit, il initiait son âme-soeur au plaisir de la chair masculine mais bien entendu celui-ci n'aurait pas le droit d'avoir d'autres rapports si ce n'est avec le terroriste. Jaloux ? Un peu oui et il ne se gênerait pas pour le lui faire comprendre cependant il n'irait pas jusqu'à l'enfermer dans sa cave pour qu'il n'en sorte plus jamais, bien sûr que non, il était conscient que Sun Min avait besoin d'être libre aussi et qu'Il Nam ne pourrait pas toujours être derrière son dos pour e surveiller alors il lui faisait confiance, une confiance quasi aveugle.

Le malfrat s'était attaqué à cette endroit si sensible du corps de minou, il lui avait laissé une marque plus que visible dans le cou pour prouver son appartenance au terroriste. Ce n'était pas la meilleure preuve d'amour qui soit mais ce n'était pas non plus la pire. Toutes les réactions du jeune Arès prouvaient que le terroriste lui procurait un plaisir intense, ce dernier ne cessait donc pas ses coups de reins puissant, non, il les accentuait même pour entendre son amour crier. Il ne se fit pas prier pour continuer et venir taper son membre contre l'endroit le plus sensible chez un homme : sa prostate. Un cri encore plus puissant fut arraché à Sun Min ainsi qu'un râle purement masculin s'échappait de la gorge du dominant. Ils étaient tout les deux au septième ciel, ils ne faisaient plus qu'un. Jamais, ô grand jamais Il Nam n'aurait pu un jour pensé qu'il s'offrirait pleinement à un homme, il lui avait ouvert son cœur et changé du tout au tout pour lui mais rien que pour lui, cet être si détestable au cœur de pierre avait révélé sa vraie nature au jeune homme dont il était tombé amoureux. Il n'agirait de la sorte qu'avec lui et personne d'autre, il continuerait de se montrer odieux et froid avec tout le monde mais pas avec Sun Min. Il ne le couvrirait pas de mots d'amour à longueur de journée car ce n'était pas son genre, mais il faisait comprendre au cadet qu'il l'aimait et bien plus qu'il ne pouvait l'imaginer. Faire sa vie avec ? C'était un peu trop tôt pour dire que cela était possible mais Nam aimerait passer le reste de ses jours avec son premier et unique amour, caché de tous étant donnés qu'ils ne venaient pas du même monde.

Ce plaisir charnel touchait presque à sa faim, le membre de l'aîné gonflait encore plus dans l'entre du plus jeune mais il se retenait pour que ce délice dure encore un peu. Leurs corps se frottaient l'un à l'autre dans une telle sensualité, Il Nam cherchait désespérément les lèvres de son amant pour finir par l'embrasser sauvagement mais toujours avec amour, il franchissait de force la barrière pour pouvoir introduire sa langue dans la bouche de son compagnon pour une danse endiablée où leurs salives se mélangeaient. Puis il rompait soudainement le baiser fixant son amant les yeux à demi-clos.

« Bébé... Je vais venir.... » Lui dit-il pour le prévenir.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Mer Avr 02 2014, 17:42

Chaque coups étaient exquis pour notre Ares, qu'il en réclamait davantage. Se montrant très gourmand à souhait, son esprit devenait si pervertis. Ses mains se glissèrent dans la chevelure de son amant, ses doigts emprisonnèrent le moindre cheveux. Cependant, il se montra délicat, ne désirant en aucun cas faire du mal à celui qui lui est cher. Il se contentait donc de le regarder avec une telle intensité, que la luxure se lisait parfaitement dans on regard. Son regard qui implorait son bien-aimé a lui en donner plus, bien plus... Un petit mordillement sur sa lèvre inférieure puis son souffle qui s'écrasait contre les parcelles alléchantes de son petit-ami et libéra par la suite, un gémissement étouffé par un autre baiser somptueux de la part du plus vieux. Leur langue s'accordait une autre danse endiablée où seul Namou possédait les rennes. Quant au plus jeune, il se laissait sagement ou plutôt sauvagement guider par sa moitié, savourant chaque caresse que la langue de son amant infligeait à sa jumelle. C'est ainsi que plusieurs gémissements furent atténuer par ce moment de partage divin. Les joues rosies et son bassin se mêlant avec perfection à celui de son bien-aimé, montraient à quel point Minou était arrivé au 7 ème ciel comme l'avait prédis l'homme de sa vie. Et pour couronner le tout, des larmes de pure extase se logèrent au coin de ses yeux ! Ce n'était pas vraiment le moment de pleurer, mais c'était si bon pour notre Ares.

Leurs lèvres désormais séparées, l'aîné annonçait qu'il n'allait pas tarder à atteindre ses limites, confirmant ce que Sun Min avait ressenti auparavant. Son membre gonflant en lui, devenant si étroit pour le jeune terroriste, Minou aussi désirait plus que tout venir avec lui. Par conséquent, le cadet déposa ses mains sur chacune de ses joues sans pour autant le quitter du regard, car tout simplement il le refusait, il aimait tellement se perdre dedans. Ses fines parcelles tremblantes, il finit par échapper quelques mots d'une voix frêle.

- Touches... touches moi ! Je t'en supplie mon amour... touches moi ! Je... je veux venir avec toi. Lui suppliait-il.

Son désir le brûlait davantage. Se faire toucher par la seule personne qui faisait tant battre son coeur, qui le rendait fou par simples touchers. Ainsi Sun Min estimait que de venir en même temps que l'élu de son coeur et notamment grâce à celui-ci, serait un moment de pure délice, mais aussi un moment inoubliable de sa vie. Alors dès que celui-ci se présenta et que notre jeune Arès sentit la main de son bien-aimé empoigner son membre, il ne pouvait s'empêcher d'arquer violemment son dos tout en froissant avec violence, les draps entre ses doigts jusqu'au moment où une agréable sensation s'installait subitement dans son estomac. Par conséquent, Minou savait parfaitement qu'il avait finit par atteindre le plus haut sommet, son apogé.

- Ha ! Il Namm... Il Nammm... Criait-il à pleins poumons dans la pièce.

Il prononça son nom à plusieurs reprises entre chaque cris de délectations afin que sa libération soit d'autant plus intense, sans vraiment se soucier de l'état honteux de son visage. Les paupières délicatement fermées, Minou dégustait pour la toute première fois, sa libération avec un homme, son homme.


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Jeu Avr 10 2014, 20:05


Il Nam avait couché avec d’innombrables personnes de la gente masculine, ses partenaires avaient accepté ses pulsions sexuelles de gré ou de force, cela était toujours un réel plaisir de coucher avec des inconnus pour lui mais rien n'égalait le plaisir qu'il ressentait à ce moment là. Ce n'était absolument pas comparable à ce qu'il avait vécu auparavant, là il était amoureux et ne le faisait pas que pour se vider ainsi qu'assouvir ses pulsions sexuelles oh que non, il le faisait par amour car oui le terroriste était amoureux, chose qui aurait pu être inconcevable avant sa rencontre avec le jeune Arès. Son cœur qui avait été fermé à double tour lors de la mort de sa famille s'était rouvert grâce à un jeune homme nommé Sun Min, il était au départ son ennemie mais désormais il était sa nouvelle famille, celui pour qui il ferait tout sans pour autant devenir un grand romantique. Il était prêt à entraver toutes les loi du terrorisme en se liant avec un ennemi de l'académie Arès, il savait pertinemment les ennuis que cela pouvait lui créer si cela venait à se découvrir mais il s'en foutait il préférait tenter l'expérience, entraver les règles jouer son rebelle comme il le faisait à l'accoutumé.

Il Nam se trouvait dans une sorte d'extase à soupirer et râler de plaisir, il était masculin et viril même à l'acte. Il donnait de puissant coups de reins aimant cette vision soumise de son petit-ami qu(il avait à l'instant. Il était si beau, si désirable. Rien ne pouvait être plus parfait que ce moment ci. Jamais Nam n'avait atteint le septième ciel en même temps que son partenaire de partie de ambe en l'air. Là il ne baisait pas comme il avait l'habitude de faire, bien sûr que non, aujourd'hui il faisait l'amour à l'homme qu'il aimait. Il descendait ses lèvres contre chaque parcelles de son corps bien dessiné pour lui soutirer plus de gémissements bien que le terroriste n'allait pas tarder à libérer sa semence dans le corps souillé de son amant, cependant il voulait faire durer ce moment le plus longtemps possible entre eux deux alors il se retenait le plus possile pour ne pas craquer. Quelques aller et venus plus rapides ainsi que coups de reins plus puissant et cela était déjà finit, il n'avait pas pu se contenir plus. Il se libérant en Sun Min dans un râle masculin de plaisir en même temps que son petit-ami. Les yeux mit clos il décida qu'il était temps de voir le visage grimaçant de plaisir de son bébé. Celui-ci était magnifique, il avait réussit à le rendre aux anges pour sa première fois avec un homme et Il Nam décréta que Sun Min n'appartenait à personne d'autre que lui, son Arès, son cadet, il savait qu'il finirait par devenir jaloux et possessif mais trop fier il ne le disait pas ce serait au plus jeune de le découvrir par lui même. Reprenant son souffle petit à petit, il baissa la tête vers son amant pour lui voler un doux baiser avant de se retirer de son corps et se poser à ses côtés alors qu'il s'activait pour l'enlacer avec amour, tendresse, douceur.

« Je t'avais dit que tu aimerais, mais tu n'es qu'à moi personne d'autre que moi n'a le droit de faire ce que je viens de faire il en est hors de question bébé. » lui dit-il en posant un baiser contre sa joue puis sa tempe avant de redescendre contre ses lèvres pour un baiser calme enfin surtout moins déchaîné que tout à l'heure.

Possessif,oui. Jaloux, oui sans aucun doute. C'est que le terroriste se radoucissait un peu, mais qu'en présence de la personne qui faisait chavirer son cœur de pierre. Ah l'amour, il n'aurait jamais pu penser tomber amoureux avant cela. Ils allaient bientôt s'endormir dans les bras l'un de l'autre et se réveiller dans la même position mais cette fois-ci Il Nam ne s'enfuirait pas comme un voleur, il tenait à passer de beaux moments inoubliables avec son minou.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Sam Mai 03 2014, 13:11

Chaque baiser contre sa peau de porcelaine, rendait fou notre Arès, intensifiait cette vague de pur bonheur qui s'installait dans son estomac. Sa libération fut d'ailleurs grandiose, au point qu'il envahissait la pièce de ses cris de délectation. Il les mêlèrent parfaitement aux râles de plaisir de son amant. Sun Min jugeait bon de cambrer son dos afin de savourer davantage cet instant au 7 ème ciel comme l'avait prédit Namou. Il désirait tant que ce moment se fige pour l'éternité, mais une fois que nos deux amoureux ont fini par se libérer, seul leur souffle comblait la pièce. Minou desserra peu à peu les draps au fur et à mesure qu'il reprenait sa respiration. Le plus jeune n'avait jamais fait autant d'effort lors de ses débats et c'était bien la première fois qu'il fut si exténué. Son esprit littéralement déconnecté de la réalité, ce n'est autre que le tendre baiser de son bien-aimé qui le fit redescendre de son nuage. Ses paupières s'ouvraient délicatement afin de croiser son regard, étrangement, notre étudiant ressentait l'envie de lui avouer une nouvelle fois combien il l'aimait, rester ainsi sans songer au lendemain. Cependant, Namou finissait par quitter son corps poussant le cadet à gémir suite à cette perte.

Le plus vieux ne perdait pas son temps à venir encercler notre Arès de ses bras musclés. Minou se sentait tellement bien et en sécurité, qu'il s'empressa de se blottir sagement contre celui qu'il aimait. Il soupira d'aise et admira ses clavicules tant désirées avant que son bien-aimé lui attiré son attention. "Pourquoi irais-je voir d'autres hommes ?" s'interrogeait-il. Il en était tout simplement hors de question, Sun Min venait même à se demander pourquoi son amour venait à le mettre en garde. Il Nam était le seul homme et même la seule personne qui avait capturé son coeur. Il est vrai que le jeune étudiant ne se contentait pas d'une seule femme dans sa vie de militant, mais après avoir rencontré son compagnon, après avoir échangé leur tout premier baiser, tout avait changé dans le quotidien de notre Arès. Il pensait à Il Nam nuit et jour au point qu'il s'était mis à repousser certaines demoiselles lors de ses virées nocturnes.

Minou fermait une nouvelle fois ses paupières et savourait les parcelles généreuses de son petit-ami contre sa joue, sa tempe puis ses lèvres. Il profita de cet instant pour perdurer ce baiser, lui montrer la sincérité de ses sentiments à travers celui-ci. Ses mains sur sa poitrine, leurs lèvres qui se mouvaient l'une contre l'autre, Sun Min y glissa sa langue entre elles pour y rencontrer sa jumelle. Il la dégusta sagement pendant quelques secondes avant de rompre ce partage divin sans pour autant éloigner ses fines parcelles des siennes.

- Namou... mon corps et mon coeur n'appartiennent qu'à toi ! Seulement à toi... lui susurrait-il aux lèvres.

Son coeur se mit à battre violemment sans aucune raison ou peut-être du fait que jamais auparavant Sun Min s'était déclaré à quelqu'un dans son entourage. Toutefois, il se sentait si bien avec son amant. Ses mains sur chacune de ses joues, il plongeait son regard droit dans le sien.

- Je... je t'aime Il Nam ! lui déclarait-il d'un ton de voix faible. - Je t'aime plus que tout !


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Sam Mai 10 2014, 15:46

Un enfant, Sun Min était tellement adorable qu'il ressemblait à un enfant, un jeune enfant qui cherchait de l'affection sans cesse. Mais Il Nam l'aimait pour cela, il avait un côté enfantin, amoureux qui faisait fondre l'aîné. Ils avaient beaux être de fervents ennemis, le terroriste ne pouvait s'empêcher de tomber follement amoureux de son cadet. Tout le faisait craquer chez lui : son caractère explosif, sa détermination, ses actes adorables, sa tendresse, sa jalousie, tout absolument tout faisait fondre l'homme au cœur de pierre qu'était auparavant le jeune homme. Qui aurait pu croire que l'homme qui assassinait des milliers d'innocents par simple vengeance sans aucun remord pouvait s'éprendre d'un défenseur de la paix en devenir ? Tout les opposent et pourtant une seule et unique chose pouvait les réunir : leur passé remplis de tristesse, d'évènements dramatiques mais ils ne les avaient apprit que récemment. Cette fois le dicton avait bel et bien raison : les opposés s'attirent, ce n'était pas un mythe idiot, c'était la pure vérité. Si les opposés s'attirent on peut dire que ceux qui se ressemblent s'assemblent mais le premier dicton était plus vrai que le second. Cet amour avait-ce été un coup de foudre ? Nam ne s'en souvenait plus, ce n'était pas réellement important pour lui. Ce qui l'était, c'était que son amour pour le jeune Arès soit vrai et sincère comme il en existait peu sur cette terre d'égoïste. Jamais il ne voudrait être séparé de l'homme qu'il aimait. Ô grand jamais.

Il ne cessait d'embrasser le visage de son amant, espérant lui avoir fait passer la plus belle nuit de sa vie, mais elle était loin d'être finie, il allait dormir dans ses bras et Il Nam se réveillerait en serrant le jeune homme contre lui avec pleins de douceur et de tendresse chose qu'il ne faisait quasi jamais. Il était doux, mais qu'avec Sun Min, les autres pouvaient joyeusement aller se faire voir. Les mots que prononçait l'être aimé étaient tout simplement magnifiques à entendre, cela réchauffait le cœur de glace du terroriste qui n'hésita pas à l'embrasser passionnément avant de le recouvrir de sa couette moelleuse pour que son corps dénudé n'attrape pas froid.

« Tu es adorable, minou. » Lui dit-il d'une voix étonnamment douce qui ne lui était pas habituelle, « Je t'aime moi aussi, je t'aime bien plus que tout mon bébé. »

Les moments comme celui-ci étaient rares, Il Nam en profitait alors un maximum, il embrassa le front de son petit ami avant de planquer sa tête contre son cou en soupirant de bien être. Il se faisait tard, il allait falloir que le cadet se repose après toutes ces émotions, qu'importe demain nous étions dimanche alors il n'y avait aucune raison pour que le jeune Arès disparaisse soudainement pour rentrer au dortoir de son académie de tout façon Il Nam l'en empêcherait.

« Repose toi bébé. Tu dois être fatigué... Demande moi ce que tu veux, ou, non fait comme chez toi d'accord ? »



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Lun Juin 16 2014, 11:23

Chaque baiser sur le visage de notre Arès apaisaient peu à peu les battements de son coeur. En effet, à chaque fois qu'il recevait ou alors prononçait des compliments pour son terroriste, son petit coeur battait atrocement. Et puis il ne faut pas non plus oublier cette nuit riche en émotion où les deux êtres aimés se contemplaient, s'embrassaient et s'offraient à l'un et à l'autre. Sun Min ne pouvaient pas s'empêcher de sourire face à cet événement qui deviendra par la suite son plus beau souvenir. Il se tenait sagement dans les bras du premier homme de sa vie, il se sentait si bien ! Au chaud avec tout l'amour que  le cadet portait envers son compagnon. Une chose est sûre, Minou pouvait désormais s'en allait aux pays des rêves et peut être avoir la chance de mener une vie plus sereine aux côtés de Namou, car après tout, la réalité rude. Il faut savoir que leurs choix de servir leur cause sont complètement antinomique. L'un défendant la population, l'autre qui veut la nuire... Une triste vérité qui ne veut pas être abordé aux yeux de Sun Min. Cependant, là il n'y songeait pas et c'était peut être mieux pour lui. Il ne voulait en aucun brisé cet instant magique avec Il Nam !

La voix du terroriste résonnait comme une douce mélodie ou plutôt une berceuse puisqu'elle apaisait le jeune Arès. Il ne décrochait pas pour autant son sourire de ses lèvres, bien au contraire, il s'agrandissait davantage. Entendre son bien-aimé lui prononcer à quel point il l'aimait, l'emmena sur un petit nuage et donc le poussa à fermer peu à peu les yeux. Malheureusement, il appréhendait un peu le réveil, peur sans doute de se réveiller sans sa présence. Absurde, car après tout, il était chez lui non ? Finalement, il fut tout rassuré d'autant plus quand celui-ci lui affirmait qu'il pouvait faire comme chez lui. Une vie de couple malgré leur statu...

Sun Min frissonna lorsque le souffle chaud de l'aîné frappa son cou, un signe que le sommeil gagnait les deux jeunes amoureux. Par conséquent, Minou aussi prit sa position en posant délicatement sa tête contre celle de son compagnon. Une dernière caresse sur sa joue, il lui annonça quelques derniers mots avant de sombrer aux pays des merveilles. - Bien Namou... merci... merci de m'aimer et d'être là pour moi... disait-il d'une voix endormie ! Minou ne pouvait guère finir son petit discours, qu'il était déjà parti au bal des plumes.

♥♥♥

Aucun rêve, ni même un cauchemar par rapport à son passé, Minou n'avait jamais autant bien dormi ! Était-ce dû au fait qu'il dormait entre les bras de son petit-ami ou qu'il était dans un lit confortable loin de l'académie ? Ou alors peut être les deux... En tout cas, Sun Min se réveille le sourire aux lèvres et le soleil qui balayait son visage de ses rayons chauds et réconfortants. Il clignota plusieurs fois des yeux avant de faire face à la réalité. Et oui dans quelques heures, il devra retournait dans son petit appart et songer à l'entrainement qui l'attendrait le lendemain. Au diable cette pensée peu joviale, notre Arès voulait vivre le moment présent ! Par conséquent, il s'étira un peu lorsque subitement, il sentit un corps chaud contre le sien. Il fut rassuré de voir que l'homme de sa vie était toujours là, endormi ! C'est ainsi que Minou prit la décision de se retourner afin de contempler cette scène. Namou était si paisible et tellement magnifique. Sun Min désirait tant capturer ce moment magique. Toutefois, il savait que ce n'était pas sûrement le dernier... que d'autres occasions se présenteront ultérieurement.

Il n'avait guère l'intention de réveiller Namou, mais savourer son visage reflétant la perfection, le poussait à vouloir le caresser et ses lèvres ? Tellement pulpeuses et enivrantes... comment ne pas y résister ? La tentation était horriblement forte, qu'il lui céda très facilement. Sun Min finissait par déposer délicatement ses fines parcelles sur les siennes dans l'espoir que son bien-aimé ne puisse pas se réveiller. Malheureusement, il brisa cet instant afin de le regarder encore fois, ne plus détacher son regard de son visage époustouflant sans retenir les battements ardents de son coeur. - Tellement beau... murmurait-il tout bas...


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Dim Juin 22 2014, 20:14

Autrefois, Il Nam dormait par simple nécessité mais ce soir il avait prit plaisir à s'endormir en serrant la personne qu'il aimait dans ses bras. Il n'avait jamais aussi bien dormi, pourtant il n'avait fait aucun rêve, il se sentait juste bien d'avoir son petit-ami à ses côtés. Le terroriste s'était attendrit avec le jeune Sun Min mais il était clair que cela ne serait qu'en sa présence qu'autrement il redeviendrait le terroriste sans foi ni loi qui semait la pagaille dans la ville. Comment ne pas craquer en voyant cette bouille adorable, ce jeune homme qui était si mignon... Il fallait bien du courage pour ne pas fondre en voyant une personne tel que le jeune Arès et pour preuve, Nam avait craqué, son cœur de pierre s'était fendu en deux pour laisser échapper ses sentiments. Comme quoi même un homme des plus dangereux pouvait tomber fou amoureux d'un ennemi. Là, les deux amoureux étaient bien, personne pour les déranger, ils étaient tout les deux dans le même lit, nus, l'un contre l'autre.

Le réveil ne fut pas brusque, au contraire, Il Nam sentait un regard bienveillant se poser sur lui ce qui le fit sortir de son lourd sommeil. Il ouvrit lentement les yeux pour trouver juste en face de sa tête son petit ami l'observant avec insistance. Il avait les yeux brillants, il devait être heureux d'avoir pu passer une nuit dans les bras de son terroriste et ça l'aîné pouvait le comprendre car il était tout aussi heureux. Ils passèrent de longues minutes à se regarder sans dire un mot avant qu'Il Nam ne décide de rapprocher leurs lèvres pour un baiser matinal des plus doux et remplis d'amour. Il ne dura cependant pas longtemps, il se contenta de lui sourire par la suite et de passer une main douce contre la joue du plus jeune.

« Bonjour, bel ange. » Lui dit-il avec un sourire à faire tomber, « est-ce que tu as bien dormi ? Je connais déjà la réponse dans tout les cas. Allons manger bébé, ensuite nous prendrons une douche ensemble. »

Bien sûr qu'il savait que Sun Min avait dormi comme un bébé, cela aurait été étonnant s'il avait dit le contraire. La matinée était loin d'être finie elle venait même de commencer. Ils avaient encore du temps devant eux avant que le jeune homme ne doive retourner à l'académie. Une fois qu'il franchirait la porte de l'appartement de Il Nam, le cadet redeviendrait un ennemi. C'était assez difficile de cacher cette liaison, ils étaient résolument différent et devaient se coincer mutuellement alors il fallait profiter au maximum de ces rares moments où ils étaient seul à seul à l'abri des regards.

Poussé par son instinct, Il Nam roula jusqu'à se mettre à califourchon sur son chaton penchant sa tête pour lui offrir de doux baisers dans le cou comme s'il voulait le réveiller davantage ou plutôt se réveiller lui-même. Il remontait ses lèvres jusqu'à sa mâchoire avant de venir l'embrasser à nouveau. Si Sun Min n'était pas son amant, le terroriste l'aurait déjà prit à nouveau mais il le respectait et voulait lui faire passer une belle matinée. Il embrassait son torse rapidement avant de s'asseoir au bord du lit enfilant un boxer à la va vite et offrir un large sourire craquant à son petit ami.

« Aller lève toi bébé. »



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Jeu Juil 10 2014, 09:55

Ça serait un mensonge si Sun Min affirmait que c'était bien la première fois qu'il se réveilla avec une personne dans son lit, mais c'est bel et bien la vérité qu'il se réveilla pour la première fois dans les bras d'un homme surtout un homme dont il aime et désire plus que tout. Ce matin fut très calme, le jeune Arès en avait pas vraiment l'habitude, lui qui laissait en plan ses conquêtes d'un soir. Son coeur battait toujours autant et des milliers de papillons dans son ventre rien qu'en présence d'Il Nam, en regardant celui-ci dormir paisiblement. Minou souriait niaisement et rare fois où il se met à agir ainsi. Comme quoi l'amour peut rendre idiot dans le bon sens évidemment ! Les minutes défilèrent et ce n'est pour autant que notre jeune homme détacha son regard de son terroriste. Il fut même agréablement surpris que celui-ci ne bougeait toujours pas d'un pouce. Son sourire s'afficha une nouvelle fois sur ses lèvres lorsque les yeux de son bien-aimé s'ouvrirent peu à peu. Il souriait davantage une fois que leurs regards se croisèrent. Ils pourraient rester des heures entière dans le silence et sans bouger d'un poil. Malheureusement ou plutôt heureusement, ce moment fut brisé par les lèvres de l'aîné sur les siennes, un doux baiser en guise de bonjour matinal et une légère caresse sur la joue du plus jeune.

- Bonjour mon coeur ! Répondait-il d'une voix frêle. En effet, Sun Min était tantinet fragile le matin. Il ne fallait pas trop le bousculer au risque d'avoir une gueule à tirer dessus de sa part toute la journée. Toutefois, Il Nam le prévenait du programme matinal qui lui convenait parfaitement. Le jeune Arès n'avait guère le temps de s'étendre afin de se réveiller une bonne fois pour toute, qu'il fut pris d’assaut par les lèvres du plus vieux. Minou rigola face aux gestes tendres de son bien-aimé puis étrangement, il émit des ronronnements étouffés ensuite par un autre baiser si divin de la part de Namou. Il chouina presque lorsque celui-ci quitta son corps après un rapide bisou sur son torse. Sun Min n'avait tout simplement aucune envie de bouger du lit, mais dès qu'il observa son homme enfiler un boxer, cette scène alléchante le poussa à se redresser et contempler le sourire magnifique de l'aîné. Ha son sourire... que dire... Minou tombait davantage amoureux de celui-ci.

A son tour, le jeune Arès finit par sortir du lit littéralement nu. Il s'en fichait pas mal maintenant qu'il appartenait uniquement à Il Nam. Il se mit à la recherche de son boxer partout dans la pièce et l'enfila rapidement après l'avoir trouvé. Sans plus attendre, il revenait auprès de son amant afin d'enlacer son cou pour lui offrir l'un de ses tendres baisers. - Mon coeur tu as faim ? Ta charmante petite femme s'occupe de tout (ha) ! Annonçait-il avec un sourire suivi d'un clin d'oeil. Désormais, Sun Min était alaise avec son bien-aimé, il pouvait donc se permettre de plaisanter un peu. Quittant Il Nam dans la chambre, il regagna la cuisine pour ainsi, concocter un bon petit déjeuner à son amoureux. Il commença par ouvrir le frigo, sortir quelques œufs et des tranches de bacon sans oublier du lait. Il soupira même à la vue du frigidaire qui paraissait tellement vide. " Aish ! Il a vraiment besoin d'une femme !" Pensait-il en rigolant intérieurement. Evidemment, Sun Min savait très bien remplir ce rôle, puisqu'il a appris à ce débrouiller seul depuis qu'il s'est retrouvé sans véritable famille. Le jeune Arès ne perdait guère son temps, il mit en route le café et prépara avec soin les aliments. Une idée fabuleuse parcourrait même son esprit en récupérant le pain rassi de Namou afin de réaliser du bon pain perdu, de quoi remplir le ventre de son bien-aimé pour démarrer parfaitement la journée !


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Dim Juil 13 2014, 15:36

Sun Min était quelqu'un d'adorable, ce sourire idiot sur ces lèvres, ce regard amoureux, ne faisaient que faire tomber Nam encore plus amoureux de lui qu'il ne l'était déjà. Le jeune Arès agissait de manière tellement mignonne que le terroriste ne pouvait s'empêcher de le comparer à un joli chaton, il n'avait pas tout à fait tort car le cadet s'était mit à ronronner comme tel. C'était mignon, un peu trop même, Il Nam n'avait jamais eu l'habitude d'être confronter à tant de choses niaises qu'il détestait tant auparavant. Cette nuit ne fut pas sa première fois, loin de là même mais sa première fois où il le faisait avec amour et prudence pour ne pas blesser son amant. D'habitude il s'en foutait royalement, ce n'était que pour assouvir ses pulsions sexuelles mais là c'était autre chose. Cet homme le rendait dingue, son cœur de pierre avait cassé cette carapace en sa présence, ce regard froid ne l'était plus, il était désormais bienveillant, amoureux. Mais il savait que lorsque Minou ne serait plus là il redeviendrait le terroriste que tout le monde détestait. Si on pouvait donner une comparaison, nous dirions que Sun Min était l'adoucissant du plus vieux.Le sourire de Nam n'apparaissait que très rarement, le cadet avait de la chance de pouvoir le contempler car avec lui ce sourire ne serait pas prêt de quitter son visage. Sun Min était comme qui dirait un privilégié, oui, un privilégié car personne n'avait reçu autant d'affection de la part de Nam.

Une fois que Minou était hors du lit lui aussi, Nam ne se gênait pas pour admirer son corps nu, ces courbes si parfaites qui le rendaient dingue, cet homme qu'il aimait bien plus que n'importe qui. L'enlaçant par la taille, le terroriste fini par répondre au baiser de son amant avec autant d'amour que celui qu'il lui avait offert. Puis il posait son front contre le sien, souriant tout en le regardant avec des yeux bienveillants en caressant en douceur ses hanches. A la phrase du jeune Arès, Il Nam ne pu que rire. « Ta charmante petite femme », jamais Nam n'avait entendu une chose aussi niaise et idiote que celle-ci mais il trouvait cela mignon de la part de son amant, il ne répondit qu'un oui amusé par le comportement de son petit ami avant de le laisser partir dans la cuisine. Il se demandait curieusement ce que la petite fée du logis allait bien lui préparer pour son petit-déjeuner car il n'avait pas beaucoup de choses dans son frigo, il avait oublié d'aller au magasin pour acheter de la nourriture et cet oubli dure depuis un bon petit mois tout de même.

Toujours torse nu, seulement vêtu d'un boxer il allait rejoindre Sun Min à la cuisine, passant ses bras autour de son corps par surprise et embrassant sa tempe, il essayait de voir ce que son petit ami allait lui préparer. De toute façon il accepterait tout sans criser et il savait que ce serait bon car Sun Min était une vraie petite femme au foyer qui allait le chouchouter.

« Alors ? Qu'est-ce que tu fais de bon, bébé ? » lui demanda-t-il d'une voix charmeuse en embrassant à nouveau sa tempe. «  J'aurais su j'aurais été aux courses, ça fait un mois que je dois y aller j'ai encore oublié. »

C'est dans ces moments là qu'Il Nam oubliait totalement ce qu'il était, il oubliait être un terroriste et oubliait même que son petit ami était un ennemie. Il profitait simplement du moment présent à partager des moments doux avec celui qu'il aimait. Le terroriste serrait possessivement Sun Min contre lui, posant sa tête contre son cou il soupirait d'aise fermant les yeux un instant il souriait, heureux de l'avoir à ses côtés, heureux qu'il lui fasse tout oublier par sa simple présence.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Dim Juil 20 2014, 14:10

Minou s’appliquait dans sa tâche car pour lui, c'était important de nourrir celui qui faisait tant chavirer son coeur. Et puis, il désirait le remercier pour tout ce qui lui offert cette nuit. En effet, Sun Min aurait pu très s'enfuir apeuré de faire sa première fois avec un homme, de chouiner face à la douleur qu'il avait tant redouté, mais ses sentiments envers le terroriste et toute la douceur et la tendresse de celui-ci l'avait finalement conduit au paradis oubliant même dans quel monde cruel les deux jeunes gens vivaient. Pour la toute première fois de sa vie, Sun Min était aux anges et servait à quelque chose au lieu de s’obstiner à se venger pour la mort de sa famille. Désormais il cuisinait pour son bien-aimé et c'était le point le plus important pour lui aujourd'hui. C'était dons dans la joie et la bonne humeur, que le jeune Arès fredonnait en préparant ce bon petit plat jusqu'au moment où une paie de bras venaient à l'encercler. Il sursauta légèrement surpris, mais par la suite, un soupire d'aise s'échappa de ses lèvres. Il se sentait si bien contre le corps somptueux de son compagnon.

- Mon dieu ! Tu m'as fait peur Namou Disait-il à bout de souffle.

Il se mit à rire en interrompant un instant sa tâche ménagère. Il souriait de plus bel en sachant très bien que son petit plat allait satisfaire les papilles de Namou. Sûr de ses talents de cuisinier ? Sûrement puisque personne auparavant n'avait oser critiquer sa cuisine. Dae Ho en est même le principal témoin, le cobaye numéro un de Sun Min !

- Tu verras mon coeur, je suppose que tu vas aimer. Rétorquait-il avant qu'il vient à fermer les yeux suite au baiser tendre sur sa tempe. Un sourire franchissait à nouveau ses lèvres, le jeune Arès finit de cuire le tout puis coupa le feu afin de se retourner dans les bras de son bien-aimé. - Ce n'est pas grave tu sais... La prochaine fois je viendrais avec des ingrédients pour te cuisiner de bons petits plats ! Lui annonçait-il.

S'il y avait une prochaine fois ! Le plus jeune l’espérait tellement puisqu'ils étaient désormais amant non ? Le cadet s'habituait davantage à la présence de son terroriste, il en tombait follement amoureux  de jours en jours, au point d'être attristé dès qu'ils se quittaient pour quelques jours. Comment les choses vont tourner si jamais Namou était finalement aux mains des brigadiers ? Rien que cette atroce pensée faisait frémir Minou. Il n'ose guère imaginer cette scène, passer le restant de sa vie loin de son véritable et premier amour. Et sans s'en rendre compte, une petite moue s'affichait sur ses lèvres. Il baissa un instant son regard avant de le plonger dans celui de son petit-ami.

Il y aura bien une prochaine fois hummm ? Lui demandait-il avec sa mine de chien battu.

Son coeur se mit soudainement à battre violemment dans sa poitrine, il redoutait tant qu'Il Nam lui dise le contraire. Par conséquent, il prit la décision d'enlacer le cou de son bien-aimé et rapprocher sa bouche gourmande si près de la sienne. - Je veux partager ma vie avec toi Il Nam. Même... même s'il faut que l'on se voit peu et en secret... je veux parcourir un long chemin avec toi ! Rajoutait-il d'une voix frêle et muni de son regard tout brillant. Jamais au grand jamais, Minou ne s'était pas déclarait comme tel auprès de son nombreuses conquêtes. La jeune Arès savait qu'Il Nam n'était pas n'importe qui. Il était même sûr que son bien-aimé était la bonne personne, sa moitié, même s'il fallait qu'il risque sa vie et son statu d'Arès afin de vivre pleinement de son amour envers Il Nam.


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Ven Aoû 15 2014, 14:05

Il Nam n'avait pas la patience d'attendre son petit-ami bien sagement dans la chambre, il fallait qu'il le rejoigne pour je ne sais quelle raison, il en avait tout simplement envie. Passant ses bras autour du corps du jeune homme, ce dernier sursauta ce qui fit rire le terroriste. Qu'il était mignon le petit Arès. Il lui souriait de si bon matin, un sourire charmeur qui faisait fondre n'importe qui, oh il l'aimait son cadet, jamais il n'aurait pu croire aimer quelqu'un à se point un jour. Ses pères pourraient être fier de lui, lui qui avait toujours une une vie difficile à cause de ses pères homosexuels, lui toujours centré sur lui même par peur d'être rejeté par les autres, il avait finalement trouvé le bonheur auprès d'un ennemie. Les opposés s'attirent, c'était maintenant clair pour le malfrat. Ses pères devaient être sacrément fier de le voir se construire une vie de « famille » au lieu de venger leur morts, ce n'est pas pour autant qu'il arrêterait de se venger, il en avait fait la promesse sur leur tombe et savait pertinemment que cela ne les enchanteraient pas de savoir cela. A la remarque de Sun Min, Nam ne pouvait s'empêcher de rire, il finissait par lui offrir un baiser dans le cou sans pour autant lâcher son amant ne serait-ce que d'un doigt. Il tenait l'avoir pour lui tout seul, possessif ? Oui, très possessif même.

Il Nam était curieux de savoir ce que le petit chef cuisinier avait entreprit de lui cuisiner de si bon matin, il n'avait pas grand chose dans son frigo, il n'était pas un adepte des courses et pensait qu'il fallait juste avoir le strict minimum dans sa cuisine alors le plus jeune n'avait pas beaucoup de choix en ce qui concernait les aliments. Il le laissait tout de même faire, impatient de voir le résultat. A le voir comme cela, Il Nam pensait que son amour était une vraie fée du logis, adorable, il était fait pour vivre avec quelqu'un. Sa petit femme ? Oui dans un sens, les seins en moins et quelque chose de plus entre les deux jambes. Voilà qu'il lui disait qu'il reviendrait la prochaine fois pour lui cuire de bons petits plats, ce qui arracha un énième sourire au terroriste. Pourquoi le petit semblait se poser des questions à ce moment même ? Y aurait-il une prochaine fois ? La question n'était pas à se poser bien sûr qu'il y en aurait une, Il Nam ne lâcherait pas son petit ami de si tôt. Remontant ses lèvres contre la tempe du chaton, il venait chuchoter légèrement quelques mots :

« Bien sûr qu'il y aura une prochaine fois, bébé, tu peux venir ici quand tu veux. C'est chez toi aussi, ne demande plus jamais ce genre de choses. »

Il était adorable, comme Il Nam ne pouvait pas craquer pour lui ? Il avait craqué depuis qu'il l'avait vu, le jeu du chat de et la souris était terminé, enfin en partie. Il se promettait de passer sa misérable existence auprès de son Arès, bien qu'ennemis, il s'en foutait pas mal, il l'aimait et il en avait rien à foutre des règles. Il offrit un bref baiser contre les lèvres de son petit ami comme simple réponse ce qui voulait dire que cela était réciproque comme pensée. Puis il fixait la poêle comme s'il ne voulait pas que son petit déjeuner ne crame.

« Surveille la nourriture, bébé. » Chuchotait-il d'une voix séduisante.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
SERGENT
Emploi : Pro Hacker !

MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Dim Sep 07 2014, 13:55

Le coeur de Minou battait sans cesse dans sa poitrine. Croiser le regard ténébreux de son terroriste et attendre sa réponse avec impatience, s'en était trop pour le jeune Arès. Il s'en mordit nerveusement la lèvre inférieure sans pour autant détacher les mains du cou de son amant. Il désirait tant se coller davantage à lui. Oh que oui, prendre place si près de son corps et ne plus le lâcher. Bon sang il se sentait incroyablement bien avec lui, qu'il pourrait passer toute sa vie à vivre d'amour et d'eau fraîche sans se soucier qu'ils appartiennent tout les deux à deux mondes différents. Minou était tellement plongé dans ses pensées qu'il en oubliait la cuisson du pain perdu. Ce sont les lèvres de son bien-aimé posées délicatement sur sa tempe, qui le firent réagir en fermant peu à peu ses paupières. La réponse tant attendu du jeune homme finit par franchir la barrière des lèvres de son terroriste. Sun Min était désormais soulagé d'apprendre qu'il pouvait se pointer chez l'homme qu'il l'aimait tant. Il se voit déjà lui faire de bon repas, ne pas raconter ces histoires pénibles qu'il vit chaque jour à l'académie, mais plutôt parler de la pluie et du beau temps, de cet amour qu'il partage dorénavant avec lui. Toute cette idée faisait rougir notre ami, on pourrait même le comparer à une jeune fille tout émoustillée de son premier amour.

Le laconique baiser de Namou fit réagir le plus jeune. Enfin il s'était décidé à se décoller un peu de son amant et en plus de cela, l'odeur de brûlé commençait à se faire sentir dans la pièce. Par conséquent, Minou offrit l'un de ses plus beaux sourire à son bien-aimé et s'empressa de préparer le repas en dressant le contenu de la poêle dans une assiette. Il indiqua la place de l'aîné à table et prit la sienne en face de lui histoire qu'ils puissent être en tête à tête. Malheureusement, Minou ne prenait rien au petit matin juste un café faisait l'affaire, disons qu'il était très stricte sur son régime alimentaire. Aussi absurde que cela puisse paraître, Sun Min ne supportait pas d'avoir un kilo en trop. Il se trouvait déjà bien portant...

Il soupira face à la scène qui se tenait devant lui et espérait que son repas allait satisfaire son homme. Il mit donc son coude sur la table puis logea sa tête dans sa main afin qu'il puisse contempler le plus vieux. Cependant, il ne pouvait guère contenir ses rougeurs sur ses joues. Légèrement intimidé, il détourna alors son regard sur la fenêtre et laissa les quelques rayons de soleil éblouir ses yeux. - Namou ? Penses-tu qu'on finira par être heureux ? Toi et moi ? Ensemble ? Annonçait-il si soudainement. En effet, Sun Min se posait déjà quelques questions sur ce sujet. Même s'il était épanoui d'être avec son bien-aimé, il ne pouvait pas s'empêcher de se projeter dans le future et savoir si oui ou non les deux amants finiront par connaître le véritable bonheur d'un couple !


Secret Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   Dim Sep 21 2014, 00:40

Habituellement, le terroriste ne déjeunait pas, il prenait juste un café et encore il en prenait lorsqu'il avait le temps. Il ne mangeait pas beaucoup, et cela pouvait se voir avec son frigo pas beaucoup garni, il était bien trop occupé par son « travail » pour manger. Son travail oui si nous pouvions appeler ça comme cela, il travaillait sur sa vengeance contre l 'état. Même s'il avait désormais trouvé l'amour, quelqu'un pour combler le manque d'affection, il n'oubliait pas ce que ses pères avaient subis, assassiné sans aucun remord par le gouvernement coréen. Ils étaient des lâches ceux qui avaient osé faire cela, des lâches de la pire espèce, ils ne méritaient pas la vie, ils avaient arraché la vie de deux hommes, le bonheur d'un garçon et comment pouvaient-il encore dormir sur leur deux oreilles ? Il voulait leur faire payer tout cela. Mais pour l'instant Il Nam n'y pensait pas il préférait passer cette agréable matinée avec l'ennemie qui lui avait volé son cœur de pierre. Qui l'aurait cru, il disait avoir un cœur solide comme le roc depuis le meurtre de sa famille et pourtant un simple étudiant d'Arès avait réussi à le faire fondre et il appréciait cela. Il ne changerait pas pour autant, il serait différent juste avec lui, son petit-ami, son Sun Min. Il ne se demandait plus comment il avait fait pour tomber sous le charme du plus jeune, il s'en foutait maintenant il était heureux avec lui et le bonheur du petit chaton comptait énormément.

L'odeur de brûlé ne dérangeait absolument pas l'aîné, cela n'empêcherait pas le petit déjeuner offert pas son petit ami d'être délicieux et il n'en perdrait pas une miette juste pour lui faire plaisir. Il était impatient de juger les talents de cuisinier du plus jeune, il savait déjà qu'il était assez doué, une vrai fée du logis. Il avait choisi contre son gré un être qu'il trouvait parfait, il l'était à ses yeux certainement car il était aveuglé par l'amour qu'il lui portait à présent. Il est l'heure de déguster les plats du petit cuistot, lâchant Sun Min, Il Nam s'assit à table, fixant ton petit-copain d'un air insistant et bienveillant. Il était beau le matin, une gueule d'ange. Il n'avait pas eu de vrai petit-déjeuner depuis pas mal de temps et il ne savait pas s'il les digérait encore ou s'il finirait par en être malade à la fin du repas qu'importe il faisait plaisir à son amant. Le terroriste mangeait en silence et pourtant il avait des centaines d'étoiles dans les yeux tant cela était vraiment bon, il posait ensuite son regard sur le visage rêveur de son copain.

« Heureux ? Pour le moment je le suis, je ne veux pas penser à plus tard. » Avouait-il au plus jeune. « N'y pense pas, penses simplement à ce que je t'ai dit un bon nombre de fois, penses à ces trois mots. On est bien là pour le moment, tu t'en fous d'après ça ne te rendra pas heureux sinon. »

Lui ne pensait pas à ce qu'il se passerait plus tard, s'il se faisait coffrer une bonne fois pour toute, si son petit ami se faisait enlever. Il n'y pensait pas il n'avait pas envie d'y penser. Il était là simplement à profiter de son bonheur.

« Ton petit-déj' est délicieux. » Ajoutait-il pour le flatter.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]   

Revenir en haut Aller en bas
 

An unexpected night with an angel ft. Sun Min [-18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» A wonderful night with an angel
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
Around The World
 :: En ville ~ En guerre :: Habitations :: Quartier moyen :: Appartement de Cha Il Nam
-