AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 You're so pathetic ▲ feat. Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: You're so pathetic ▲ feat. Daniel   Mar Fév 11 2014, 20:04

You're so pathetic feat. Wu Daniel

« Un cosmopolitan léger, s'il vous plaît. » demande Sae Ra, qui relève sa tête de son livre, après le petit raclement de gorge du serveur. Son ton est aimable, ses lèvres courbées en un sourire courtois. Sitôt l'employé est-il reparti, la jeune femme poursuit sa lecture. Guerre et Paix. L'académicienne avait enfin trouvé un peu de temps pour commencer cette œuvre qu'on lui avait chaudement recommandée. Sans être une grande lectrice, il lui arrivait pourtant de temps à autres à parcourir quelques livres, avec plus ou moins d'intérêt. Elle n'était pas une grande adepte des activités calmes et silencieuses comme la lecture. Elle se forçait elle même la main pour se poser de temps à autres, afin de se ménager.

Une permission de sortie lui avait été accordée. En temps normal, elle en profitait en journée pour aller se balader, ou pour rejoindre en ville les quelques amis qu'elle avait. Mais son emploi du temps du jour ne le lui permettant pas cette fois-ci, elle avait juste décidé de sortir pour boire tranquillement un café en centre ville. Elle avait choisi un établissement qu'elle ne connaissait pas. Elle avait beau être arrivée à Séoul depuis plus de six ans, elle ne connaissait toujours pas très bien la ville. Elle ne sortait que peu, préférant rester à l'académie. Et quand bien même il lui arrivait de sortir, son programme était généralement très routinier. Elle fréquentait les mêmes endroits, ou allait rendre visite à sa mère si le temps le lui permettait.

Le bar était calme. Une musique de fond flottait, sans gênait les conversations. Le décor était sobre, sans prétention. Les serveurs agréables, les prix tout raisonnables. Sae Ra n'était que peu adepte des endroits sophistiqués, aussi accommodait-elle très bien des endroits du genre. La soirée se déroulerait sûrement sans embûche. Elle siroterait tranquillement son cocktail, poursuivrait sa lecture en silence, et rentrerait tranquillement. Un programme qui la satisfaisait pleinement, pour une fois. Elle avait beau être une personne active, les soirées paisibles lui convenaient très bien, de temps en temps... Même si elle ne pourrait jamais se faire à autant de calme au quotidien.

Non. Décidément, ça ne lui convenait pas. Ce livre était long et ennuyeux. Les alentours étaient trop calmes. Soudainement, elle se maudit de ne pas avoir contacté un de ses amis pour partager une conversation animée. Comment avait-elle pu se convaincre l'ombre d'un instant qu'une soirée aussi calme et plate pourrait lui convenir ? Elle ferme le livre d'un coup sec, le dépose sur la table, le tapote du bout des doigts. Elle saisit le verre qui lui avait été apporté, en boit plusieurs longues gorgées. Se ménager, ce n'était pas pour elle. Sitôt essayait-elle de se formaliser à des activités calmes, elle se maudissait de perdre son temps.

De longues minutes passent. Le visage posé dans la paume de sa main, les doigts tapotant la table, ne dissimulant même pas son ennui et son agacement, Sae Ra ne fait rien, si ce n'est maudire cette idée excentrique qu'elle avait eut. Ça lui apprendrait. Alors, elle attend. Deux, cinq, dix minutes. Mais rien. Pas même une personne qui lui semblait intéressante à aborder pour faire connaissance. Elle finit son verre d'un coup, range son livre dans sa besace, enfile son manteau, va payer. Après avoir laissé un petit pourboire à l'attention du serveur, elle s'apprête à sortir. La main sur la poignée de la porte, son attention se trouve néanmoins portée vers le fond de la salle, ou une agitation, dans le sens négatif du terme, semblait pointer le bout du nez. Une victoire contre l'ennui, peut-être ?

Curieuse, elle s'approche doucement pour voir ce qu'il en était. Un homme, visiblement saoul, avait décidé de semer la zizanie, tyrannisant une pauvre cliente, qui n'avait probablement rien demandé – ou si peu. Un tableau commun, mais que le personnel n'arrivait pas à gérer. Un serveur timoré essaye de s'imposer, apeuré et hésitant. Sae Ra lève le visage, s'avance, proposant son aide à l'employé. Elle ne lui laisse pas même le temps de répondre, trop hâtive d'en découdre. Elle s'avance vers le perturbateur, croise les bras, le toise du regard. Sa voix autoritaire, mais pas nécessairement revêche, très marquée par son accent américain, se fait entendre ; « Monsieur, s'il vous plaît, calmez vous. Votre conduite est totalement déplacée. » La jeune femme tourne le visage vers la cliente martyrisée, qui la remercie d'un sourire. « Pourriez vous sortir, s'il vous plaît ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: You're so pathetic ▲ feat. Daniel   Ven Fév 14 2014, 22:38

Il y avait des jours comme ça où Daniel avait besoin de se retrouver un peu seul, loin du cadre familial ou professionnel. Il quittait son boulot de psychologue à la même que d'habitude et était allé rechercher sa petite princesse à l'école. Un fois par moi le taïwanais s'accordait une soirée e répit pour se vider la tête, laissant de côté ses problème il avait laissé sa petit Xiao Mei aux soins d'une nourrisse en qui il avait totalement confiance. Chaque fois c'était le même rituel, Daniel s'habillait d'une simple chemise blanche ainsi qu'un pantalon noir avant de se décider à sortir après avoir mangé sur le pouce. Il se rendait dans son bar favoris où il était toujours le bienvenu car il était l'un des plus proches amis du patron. Alors même s'il lui arrivait de faire quelques petits écarts de conduite, ce qui était très rare de sa part, il ne pouvait être chassé définitivement de l'endroit.

Le psychologue était assis à une table éloignée de la salle, il venait de commander son quatrième verre de vodka de la soirée. La tête commençait à lui tourner, il commençait même à voir trouble quelques fois. Les personnes devant lui étaient légèrement difformes, une tête plus allongée ou encore un corps plus petit qu'à l'origine. Les effets de l'alcool se faisaient fortement ressentir dans l'organisme de l'homme, il commençait à se sentir partir en arrière mais se rattrapait assez souvent. Les coudes contre la table, ses paumes contre son front il soufflait longuement pour pour retrouver la raison mais avec quatre verres absorbés cela risquait de s'avérer difficile. Il redoutait cet état d'ivresse qui n'en était pas réellement un lorsque l'on connaissait le personnage. Il avait de gros problèmes mentaux bien que cela ne soit pas vraiment handicapant pour sa profession, ni même dangereux pour sa petite princesse. En effet, l'homme avait eu un énorme traumatisme lorsqu'il était jeune depuis qu'il avait vu sa mère se faire assassiner à la télévision et que sa tante s'en était encore prise à lui juste après, il avait développé ce trouble que l'on désignait comme dédoublement de la personnalité.

Daniel se sentait partir, ses yeux se fermèrent tout seuls et sa tête penchait vers l'avant avant de s'écraser contre la table manquant de faire tomber son verre à moitié vide de vodka. Il n'était déjà plus là, Daniel était loin maintenant enfuit quelque par dans son propre corps, l'âme endormie ou prisonnière mais en tout cas il ne contrôlait et n'était plus conscient de rien. Cependant il réussit à lever la tête quelques minutes plus tard, son regard avait changé, il était devenu plus noir et inquiétant qu'avant, son allure faisait désormais plus penser à un mauvais garçon plutôt qu'un simple psychologue à l'académie militaire d'Arès. Ce n'était plus Wu Daniel qui contrôlait ce corps, il avait involontairement cédé sa place à son autre personnalité qui se faisait appeler Lei. Il était l'inverse de Daniel, violent, badman, joueur et la liste était si longue que nous y serions encore demain matin si je continuais.

« Monsieur, est-ce que ça va ? Vous ne bougiez plus alors je me... Dit une jeune femme qui se tenait aux côtés de Lei.
- J'vais on ne peut mieux, alors minette dégage. » répondit-il en lui coupant la parole.

La femme assez belle n'avait rien fait de mal au nouveau venu mais il prenait dès maintenant un malin plaisir à jouer avec elle. Il était naturellement méchant que ce soit avec une femme ou un homme cela ne changeait rien à la violence qu'il employait. Il lui parlait méchamment, lui parlant de choses salaces jusqu'à ce qu'un serveur essaye de s'interposer entre les deux mais il refusait d'écouter celui-ci . Une autre personne prit place au grabuge que Lei était en train de créer, une jeune femme aux cheveux sombres. Elle avait l'air jeune et était plutôt jolie, pour calmer elle aurait très bien pu s'en prendre aussi à lui mais non, elle réussit à lui parler calmement et poliment chose que la seconde personnalité de Daniel était impossible de faire. Il se leva et toisa du regard la jeune asiatique avant d'approcher son visage du sien et lui souffler au visage. Daniel avait bu mais Lei 'n'était pas ivre. Son index contre une de ses épaules, il la bouscula légèrement comme pour la défier. Un sourire en coin apparu sur le visage du mauvais garçon avant qu'il ne prenne la parole:

« Je n'ai nullement l'intention de sortir ou de me calmer poulette, je suis calme alors t'excite pas trop. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: You're so pathetic ▲ feat. Daniel   Jeu Fév 27 2014, 01:53

L'haleine fétide d'un homme enivré agresse ses narines. Sae Ra ferme les yeux, déjà prodigieusement agacée. Ce fauteur de troubles avait réussi à la faire sortir de ses gonds en un temps record. Les paupières toujours abaissées, elle fronce les sourcils, le temps que cette odeur d'alcool fort ne s'évanouisse dans l'air du bar. Sitôt ouvre t-elle les yeux, que l'académicienne se voit poussée en arrière, un doigt venant se loger sur son épaule. Elle abaisse le regard vers l'endroit en question. Le doigt de l'homme enlevé, elle vient épousseter son vêtement, calmement. Ne pas piquer une gueulante en plein bar. Garder son calme, mais prouver à cet inconnu qu'il n'était rien d'autre qu'un ivrogne insolent et misogyne. En soit, un profil que la jeune femme exécrait. Une fois son petit geste terminé, elle relève les yeux vers le perturbateur. Son regard était sûr, arrogant, incroyablement peu embué, contrairement à ce qu'elle avait pu penser. Soudainement, il ne lui apparaît plus comme un pochard qui ne sait plus ce qu'il fait ; mais juste comme un homme détestable. Quelque chose de pire, en somme.

« Je n'ai nullement l'intention de m'énerver. » dit-elle simplement en secouant doucement la tête. Hah... Si seulement. Elle l'était déjà. Et Sae Ra n'était pas du genre à retenir ses humeurs bien longtemps. Elle s'avance doucement de l'homme, et brusquement, lève un bras pour abattre le visage de l'homme sur la table voisine, là où était assise la cliente troublée. Afin de maintenir le visage de l'homme sur la table elle appuie sur sa nuque, bloque en l'air l'un des bras de l'homme, tout en lui tordant le poignet, pour qu'il ne puisse pas trop se débattre. Gardant cette clef de bras, elle se penche un peu pour dire d'un ton glacial ; « En revanche, je vous demanderais de me parler avec plus de respect. Je ne suis pas une « poulette ». Et il me semble que la jeune femme présente à cette table sera du même avis que moi. » Ce disant, elle tourne le visage vers la concernée, lui offrant un sourire pour l'encourager à confirmer. Ce que la cliente fait, un peu gênée. « Qui plus est, je ne sais pas trop ce que vous cherchez à prouver en agissant de la sorte. Vous mettez les gens mal à l'aise, et si vous voulez mon avis, vous gâchez plus votre réputation qu'autre chose. »

Ceci étant dit, la jeune femme lâche sa prise pour laisser l'homme se redresser. Elle avait réussi à garder partiellement son sang froid... Et c'était pas mal ! Sae Ra adresse un dernier regard au client, désignant la porte ; « Je vous le demande une dernière fois. Sortez d'ici. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: You're so pathetic ▲ feat. Daniel   Mar Mar 04 2014, 00:08

Daniel avait bu, beaucoup même, il avait tellement bu qu'il en était retombé sur la table cependant Lei, qui venait de prendre sa place, avait beau avoir une haleine qui puait l'alcool, il était bel et bien conscient de ce qu'il faisait ou disait. Dire qu'il était ivre n'était pas exact, car lorsque Daniel l'était il devenait un véritable bisounours sautant quasiment sur tout ce qui pouvait bouger pour lui faire un câlin, bien évidemment lorsque ce n'était pas Lei qui prenait la relève comme aujourd'hui. Jamais le taïwanais n'aurait osé manquer de respect pour une dame, gentil et courtois il leur parlait poliment à l'inverse de Lei qui se permettait de déblatérer des surnoms régressifs pour ces dames. « Poulette », « cocotte » et quelques fois « salope » pouvaient sortir de la bouche de la seconde personnalité du psychologue.

Levé et proche de la femme qui venait de lui demander de partir, Lei la regardait avec un sourire hautain sur le visage. Avoir peur d'elle, quelle blague, ce n'était qu'une femme après tout. Cependant il ne s'attendait pas du tout à ce qui suivait, sa tête se retrouva plaquée contre la table où se trouvait la jeune femme qu'il avait agressé verbalement un peu plus tôt. C'est qu'elle était costaud la « poulette » , les femmes aux caractère bien trempé, Lei adorait cela, il les trouvait tellement intéressant et différentes des autres mais cela ne changeait pas son opinion des femmes. Mais se faire traiter de la sorte par une personne de la gente féminine ne lui plaisait guère alors il essayait de se convaincre qu'il se laissait simplement faire bien qu'en vérité elle était bien plus costaud qu'elle en avait l'air. Se défendre ? Lei n'en avait pas tellement envie, pourquoi blesser le visage d'une si jolie demoiselle dès maintenant ? Il avait tout de même un peu de bon sens pour ne pas agresser physiquement une femme. Pendant le temps où la jeune femme le tenait, il continuait de sourire en coin lâchant même un léger rire de temps à autre avant de se redresser puis de s'étirer un bon coup après qu'elle n'ait enfin décidé de le lâcher.

« Aish. Pauvre main. » Dit-il en frottant légèrement son poignet endolori. « Je n'ai nullement l'intention de partir et n'en ai aucune envie par la même occasion ma jolie. Pourquoi ne t'occuperais-tu pas de tes affaires au lieu de jouer les grandes justicières ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: You're so pathetic ▲ feat. Daniel   Mar Mar 11 2014, 22:06

Cet homme était... Parfaitement exaspérant. Et ce qui énervait davantage Sae Ra, c'était que c'était elle qui était en train de s'énerver et de se taper l'affiche, alors que l'inconnu restait imperturbable. Une véritable injustice. Et bon sang, aucun des clients n'osait s'interposer et prendre part au conflit, à l'instar du serveur, qui restait coi et immobile, se demandant probablement ce qu'il était censé faire. Ce client était un perturbateur, et l'académicienne prenait presque sa place, désormais. Au secours, c’était un enfer.

Il n'avait pas même lâché la moindre plainte alors qu'elle lui avait tordu bras et poignet. Sa bouche était restée hermétiquement close, refusant d'admettre ses tords et de sortir avec le peu de fierté qu'il lui restait. C'était un combat de têtes de mules... Et la jeune Américaine détestait ce genre de situation. Elle ne pouvait pas lui en coller une, sachant pertinemment que c'était elle qui allait se faire jeter dehors si elle le faisait. Elle ne pouvait qu'être cinglante dans ses paroles, et... Face à ce gugusse, c'était pas évident d'être pertinente et surtout, efficace. Elle aurait très bien pu lâcher l'affaire, sortir de ce bar sans rien dire de plus et finir la soirée à fulminer. Mais ça... Ô grand jamais ! Il en était hors de question. A coup sûr, elle ne fermerait pas l’œil de la nuit, et se maudirait, se martelant le cerveau à coup de « j'aurais du lui dire ça, tiens ! »

Finalement relâché, l'homme masse son poignet endolori à cause de la clef de bras, sans pour autant s'énerver. Il la priait de s'occuper de ses oignons, plutôt que de jouer la justicière. Sae Ra sert la mâchoire, lui donnant l'impression que ses dents allaient se briser d'un moment à l'autre... « Je suis formée à faire régner l'ordre public, ça serait du foutage de gueule si je pliais l'échine devant un poltron. » fulmine t-elle entre ses dents. Elle réajuste sa veste et son sac à main, et s'approche de l'homme. « La base de l'enseignement, c'est la répétition. » Et un peu de brusquerie. Elle élève la main, saisit fermement le lobe de l'oreille de l'inconnu, et l'entraîne vers la sortie, adressant un regard navré au serveur.

Une fois à l'extérieur, elle relâche l'oreille de l'homme. « Voilà, maintenant, on peut régler nos différents sans se donner en spectacle. » dit-elle calmement. « A moins que ça ne soit ce qui vous intéresse ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: You're so pathetic ▲ feat. Daniel   Sam Mar 15 2014, 00:34

Mais c'est que la jeune enquiquineuse pouvait faire mal ! Intérieurement Lei l'insultait de tout les noms possibles et inimaginables, mais il ne le montrait pas il avait bien trop de fierté pour se rabaisser à un tel niveau. Son amour propre en prendrait un sacré coup s'il avouait qu'une femme l'avait maîtrisé sans aucun effort. Mais pour qui elle se prenait celle-là à dicter sa petite loi avec Lei ? Oh qu'il détestait cela, après tout c'était quand même de sa faute c'était lui qui avait provoqué la demoiselle, cela aurait été Daniel il n'aurait pas osé faire cet affront à une dame mais Lei n'était pas courtois au contraire pour lui les femmes étaient des objets, des ustensiles de cuisine ou de ménage bonne qu'à faire plante verte et laisser les pleins pouvoir aux hommes absolument rien d'autre, il ne manquerait plus que les femmes osent se montrer au dessus de lui-même comme venait de le faire cette pure et simple inconnue qui s'était mise en tête l'idée de rétablir l'ordre dans ce bar. L'insolente osait dire que Lei était un poltron ! Elle ne savait tout bonnement pas à qui elle s'adressait, il était prêt à lever la main sur elle mais il se retenait, il ne voulait pas se donner trop en spectacle même comme cela il avait encore de la fierté.

« Aller va jouer les justicières ailleurs, wonderwoman. » Lâcha-t-il froidement à l'intention de la jeune femme.

Il s'était remit debout pour défier du regard la « poulette », comme il disait si bien, qui se trouvait devant lui. Mais il n'eut pas énormément le temps de dévisager la femme étant donné que celle-ci attrapa vivement le lobe d'oreille de Lei avant de le tirer vers l'extérieur du bar. Il était pencher légèrement et se mordait la lèvres avant de se mettre bien lorsqu'elle finit de relâcher le lobe de la seconde personnalité de Daniel qui se faisait maltraité par une simple jeune femme. Il avait l'impression de revenir au stade de l'âge d'enfant lorsque les adultes tiraient leurs gosses par l'oreille lorsqu'ils avaient fait une quelconque bêtise.

« Non mais je rêve, pour qui est-ce que tu te prend ? Sache que je n'ai pas peur de frapper une femme, moi, je peux te faire très mal ma jolie. » dit-il froidement en venant plus près d'elle attrapant ses cheveux par la suite pour les tirer vers l'arrière.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You're so pathetic ▲ feat. Daniel   

Revenir en haut Aller en bas
 

You're so pathetic ▲ feat. Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [M] Nathanaël Anderson [sorcier] feat Daniel Sharman (négociable)
» Comment dire non à un whisky de 20 ans d'âge!!! (X) Feat Daniel
» Like a flower [Daniel]
» Daniel Elie demande un audit de sa gestion
» Daniel Edouard, boxe ayisyen, chanpyon WBA pwa mwayen latin/ameriken

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
After The War
 :: Corbeille :: RPs :: RP abandonnés
-