AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   Sam Fév 15 2014, 22:58


recrue heo lina







nom: heo.prénom: lina.âge: vingt ans.date de naissance: vingt-cinq avril.lieu de naissance: busan, corée du sud. orientation sexuelle: indéfinie.spécialisation: torture.nom de code: elizabeth.groupe: étudiante à Athéna, troisième année.célébrité choisie: jung krystal.

histoire
Je me souviens être née dans un petit village aux abords de Busan, loin des buildings et de la vue panoramique sur la mer. Oui, j'ai grandi à la campagne, dans une vieille ferme que mon père bichonnait plus qu'il ne s'occupait de lui-même. Entourée de poules, de vaches ou de moutons, j'aurais pu souhaiter partir, mais je n'en étais pas capable. J'aimais bien trop la nature, la tranquillité et le chant des oiseaux ;  et je ne pouvais m'empêcher de trouver ce lieu apaisant, lorsqu'à l'aube, je me réveillais dans l'unique but d'assister au lever du soleil rose-oranger. J'aimais, définitivement, ce monde impénétrable dont je ne ferai jamais partie. Cette plénitude qui ne sera jamais mienne.

Mon enfance semblait parfaite. Mais, m'aurait-on cru si j'avais affirmé qu'il existait une petite ombre au tableau idyllique de ma vie ? Probablement pas. Pourtant, je ne pouvais ignorer ce petit couac qui chamboulait les desseins de mon destin.

J'avais été couvée et protégée de tout danger, beaucoup trop. J'étais, à cet instant-là, une gamine  incapable d'élever la voix ou de prendre position. Incapable de mentir, incapable de me défendre et incapable d'exister. J'avais toujours peur. Du noir, de l'inconnu, du sang ou encore de la douleur. J'avais toujours peur des décisions, des impacts et des conséquences. J'étais une trouillarde invétérée. Une froussarde ignare et dépendante. J'aurais pu l'être toute ma vie, suivre le chemin que l'on m'avait tracé et continuer à marcher dans les pas de mes parents. Mais, eux-mêmes qui me prédestinaient à un avenir calme, à un avenir semblable à celui qu'ils avaient eu, n'auraient rien pu faire. Bercés d'illusions, croyant naïvement avoir la main-mise sur ma vie, ils ne réalisaient certainement pas que je ne pouvais me sentir à ma place et que j'en étais l'unique cause. Je n'étais pas eux, je n'étais pas coréenne, je n'étais pas une enfant, je n'étais pas humaine : j'étais quelque chose de beaucoup plus fort, quelque chose qui se manifestait lentement, mais sûrement. Quelque chose qui me dépasserait complètement si je ne pouvais apprendre à me contrôler. Et personne ne l'aurait compris. J'étais seule face à la tragédie de ma personne.

J'avais huit ans, lorsque je mis un mot sur ma différence. J'avais toujours su qu'une chose clochait, que mon esprit n'était pas comme celui de mes semblables, qu'il avait changé et le faisait encore. Et plus les années passaient, plus l'évidence s'offrait à moi ; je ne me prenais plus d'affection pour quoi que ce soit. Je n'avais plus de goûts, j'ignorais si je préférais les épinards aux haricots. Rien ne me captivait, rien n'avait d'importance. Aucune chose, aucune forme de vie, plus rien ne m'intéressait. Ce qui auparavant m'évoquait des émotions, ne le faisait plus. Aucun but ne s'offrait à moi, je n'avais pas d'envies : j'étais aussi vide qu'une huître. Je n'arrivais plus à pleurer, je n'arrivais plus à rire, je n'arrivais plus à ressentir une quelconque compassion. Et je ne pouvais pas en parler, personne n'aurait compris, mais moi je savais : j'étais une sociopathe, un danger public qui, bientôt, ne connaîtrait plus les mots peur, amour et sympathie. Un danger qui, bientôt, ne verrait plus la différence entre le mal et le bien. Et à ce moment précis, il aurait été trop tard.

Sachant qu'il me fallait faire un choix, j'ai fini par arrêter de fuir mes démons. Les faits étaient là, il me fallait simplement les assimiler et les accepter. Le déni n'était plus d'actualité, j'avais compris. Je ne pouvais rester chez moi, je n'avais rien à y gagner. Et je suis partie, à l'âge de douze ans, après avoir menti sur ma nature pendant plus de quatre ans. Je n'avais aucun lieu où aller, j'ignorais ce que je ferais, mais je n'avais plus peur.

J'ai marché, fraudé en prenant des transports publics et à nouveau marcher. J'ai eu faim, j'ai eu soif, mais ça ne me faisait ni chaud ni froid. Je continuais ma route, tandis que mon nom devait déjà être sur de nombreux avis de recherche – étant partie sans prévenir mes parents. Mais qu'importe, je n'en avais que faire, je voulais simplement continuer à avancer, je voulais rester seule : j'étais libre, j'étais en sécurité, il n'y avait que moi.

Je ne me suis arrêtée qu'une fois arrivée à Séoul. Le fait d'atteindre la capitale fut comme un électrochoc et je réalisais, à ce moment précis, que cela faisait près d'un an depuis ma fugue inexpliquée. Une année à sillonner les routes, à voler pour manger, à ruser pour dormir et à truandé pour survivre. Une année qui aura forgé l'adolescente que je devenais, à jamais. Mais il n'y avait pas eu de métamorphose. J'étais toujours la même, avec les mêmes questions et les mêmes problèmes: je n'avais nulle part où aller, nulle part où dormir. Alors, je me suis contentée de rester où j'étais, sagement. Je n'avais plus envie de marcher.

J'ai passé six ans dans les rues de cette ville qui devint un labyrinthe dans lequel je ne pouvais me perdre. Un labyrinthe dénué d'embûches et de pièges, un labyrinthe bien trop simple pour moi. Puis, lorsque la guerre a éclaté, je me suis contentée d'observer, pensant pouvoir continuer ma vie dans l'ombre. Malheureusement, il arrive un moment où l'ennui vous comble et où l'on ferait n'importe quoi, simplement pour s'occuper. J'avais pensé à quitter la Corée, mais les menaces terroristes ne cessaient d'affluer. Et si je ne ressentais rien, je n'étais pas stupide: je n'étais plus en sécurité sous les ponts, que ce soit ici ou ailleurs. Il me fallait donc une occupation à la fois utile et qui assurerait ma protection en cas de guerre qui paraissait, de toute façon, imminente. Je pensais cela impossible, jusqu'à ce que j'entende deux hommes, eux aussi dépourvus de domiciles, parler de ces écoles formant de jeunes militaires. Parler d'Athéna.

Sur un coup de tête, je m'y suis rendue et lorsqu'on me l'a demandé, j'ai raconté mon histoire. La réaction fut immédiate: on me proposa le poste auquel personne ne voulait se frotter, le poste impossible à tenir lorsque l'on possède une conscience. Et ça tombait bien, je n'en avais pas.

Puis, la guerre éclata et mes compétences devinrent réellement utiles, pour la première fois. Après deux ans d'enseignement, je pus enfin mettre à profit mon talent. Spécialisée en torture, j'ai même fini par me prendre de passion pour cet art qui me parait aujourd'hui vital. Grâce à lui, je peux être moi-même, je peux être demandée pour ce que je suis et je m'y accroche, comme l'on s'accroche à une bouée de sauvetage. Que les autres parlent, je m'en fiche éperdument: je suis douée, tellement douée.


caractère

insensible + inexpressive + distante + silencieuse + obéissante

Je n'ai plus de caractère ; fut un temps où j'étais une enfant, avec ses défauts et ses qualités, mais ce n'est plus le cas. Je ne suis plus Li Na, c'est pourquoi aujourd'hui j'exige que l'on m'appelle Elizabeth. Elle est ce que je suis devenue, elle est le prénom que j'ai moi-même donné à cet être que je représente: aussi froide que la pierre et ne parlant, désormais, jamais plus que nécessaire. Tous signes qui me caractérisaient, chaque expression de mon visage que j'avais pu avoir par le passé, plus rien n'est vrai, plus rien n'existe.

La compagnie des autres m'indiffère, ils ne m'apportent absolument rien. Alors, je reste dans mon coin et je me fais discrète. J'obéis aux ordres, je fais mon travail et le tout, dans un calme religieux légendaire. Moins l'on me connaît, mieux je me porte. Je n'ai plus la foi de mentir pour améliorer le quotidien des gens se trouvant à mes côtés, je n'ai plus la foi de m'expliquer durant d'interminables discussions. Je suis ainsi, rien ne me touche, rien ne m'importe et ce, pour toujours. Agir de façon hypocrite, prétendre posséder des attraits que je n'ai pas, c'est inutile. Mon masque finirait par tomber tôt ou tard, alors je reste naturelle et je m'épargne ainsi un effort compliqué. Bien entendu, je ne parle jamais des raisons faisant de moi ce que je suis.

Parlementer sur ma sociopathie m'est d'un ennui mortel, je garde donc ceci secret et observe les gens imaginer de moi que je suis naturellement la cruauté en un corps. Pourtant, j'ignore moi-même ce que cela signifie. La méchanceté, l'immoralité, la monstruosité, tant d'adjectifs que l'on m’attribue, mais que je ne comprends pas. Je ne peux pas affirmer souhaiter posséder ces sentiments non-plus, ce serait affirmer que je désire quelque chose. Mais je ne désir rien. Je ne peux pas rêver, je n'ai pas d'envies.



secret
Elle n'est pas cruelle, contrairement à ce que l'on pense. Elle ne prend aucun plaisir à faire du mal autour d'elle, pour l'unique raison qu'elle ne ressent ni le plaisir, ni la honte, ni la tristesse ou tout autres sentiments. Elle est une sociopathe et ceci est incurable.



Pour tout vous dire, la vérité c'est que je suis fantômas et j'ai 18 ans. J'ai connu la guerre par partenariat et je me battrai 6/7. Pour combattre je me cache derrière jung krystal qui est un inventé. Et j'ai un compte unique. Si on m'autorise à dire ce que je pense chef, je dirai que ce forum me tente depuis un moment, alors je cède enfin.



Dernière édition par Heo Li Na le Mer Fév 26 2014, 20:42, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
LIEUTENANT
MessageSujet: Re: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   Sam Fév 15 2014, 23:33

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue !

Céder c'est le bien ! Héhéhéhéhé je te remercie d'avoir craqué ! /pan/
En plus une Athena, t'es parfaite ! Hihi

Fighting pour ta fiche !
& si tu as des questions n'hésite pas, le staff est tout la rien que pour toi ! x)


You think you know death
but you don’t, not until you’ve seen it, really seen it, then it gets under your skin and lives inside you.

.ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Barman // Terroriste spécialisé en infiltration et explosifs

MessageSujet: Re: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   Dim Fév 16 2014, 00:40

Owiiiii une Athena ! ** Bienvenue ! =D


Bien joué Soo Mee D::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   Dim Fév 16 2014, 12:02

Merciiiiii ♥
Et je n'hésiterais pas pour les questions! :) ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Emploi : Fashionista professionnelle

MessageSujet: Re: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   Dim Fév 16 2014, 14:12

Krystaaalllll je t'aime
Bienvenue et en Athèna, je penserais à travestir Dae Hyun de temps en temps pour aller chez les Athèna   
J'aime ta spécialité   
Fight pour survivre à la guerre, may the force be with you


ordinary act of bravery
« Le courage c'est de comprendre sa propre vie... Le courage c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille... Le courage c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. »
dusty scarecrow & jean jaures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   Dim Fév 16 2014, 16:38

Tout d'abord, BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE *O* Je suis trop contente de voir une F(x) sur le forum ( aff(x)tion à mort je suis **) alors je t'aime à la folie! ** Je suis trop contente aussi que le forum te plaise pour que t'y inscrives **

Juste avant de te valider, la guerre n'a éclaté qu'en septembre dernier, par conséquent, Lina était déjà à Athéna quand ça s'est passé et quand elle vivait dans la rue, c'tait une menace de guerre, certes, mais pas la guerre encore! Mais tu peux très bien dire que vu que le gouvernement est ultra concentré sur le terrorisme y a pleins de banditisme ou alors tout simplement tu peux parler de la menace terroriste ou de la guerre :OO

Sinon ta fiche est superbe et ton personnage est super intéressant **


they're mine
Silverlungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   Dim Fév 16 2014, 17:17

Merciiii ♥ Je vais changer tout ça alors! ♥

Edit: Voilà voilà, j'ai changé ce qu'il fallait, j'espère que cette fois tout est cohérent ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   Dim Fév 16 2014, 19:35

Welcoooome *en retard* et sinon au lieux de lire "spécialisation: torture." j'ai lu "spécialisation: tortue." voilà.



you're my angel
Don’t frown with that pretty face. If you’re not mad, don’t kill me don’t just say you’ll understand and that it’s fine don’t be mad, I want you to smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   Lun Fév 17 2014, 09:08

Merciii ♥
Oh j'aurais dû mettre turtle en nom de code alors xDD *se tue*
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   Mar Fév 18 2014, 13:44


Tu es officiellement une Athéna



Félicitation ! Tout est en ordre tu fais désormais parti de nos rangs ! C'est ici que commence le véritable combat.

Commence par te trouver alliés puis lance toi dans la bataille en oubliant pas de répértorier toutes tes aventures. Tu as aussi la possibilité de nous les conter.

Mais n'oublie surtout pas de passer par le bureau des demandes pour que ta vie sur le territoire ait tout son sens. Puis, tu n'as pas envie de perdre ta sociabilité? Passer un coup de fil n'est pas interdit.Enfin, si soudainement tu te rends compte que tu perds un peu la mémoire, rends-toi ici pour ne pas te perdre en cours de route.

Se battre est fatiguant non ? Oh oui, alors viens te détendre dans flood & games.

Da Hye:C'parfait! *O* J'ai trop hâte de te voir rp sur le forum, ton perso est so interesting *O*

Le staff te souhaite un bon jeu et te remercie encore pour ton inscription !



they're mine
Silverlungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   Mar Fév 18 2014, 14:18

Merciiii ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 

lina ☂ je lui dirai que l'honneur et la bonté se rencontrent dans le monde, certes, tout comme on y trouve des diamants et du radium. (fiche terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» Renom, Honneur et Wanted d'un Nain?!
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
After The War
 :: Corbeille :: Fiches
-