AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 First Impact

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: First Impact   Lun Juin 30 2014, 09:00




Chae Rin était à l’hôpital et en soit, cette constatation n’avait rien d’étrange. Elle y travaillait et en fait, depuis le conflit armé qui s’était dangereusement rapproché d’eux, elle y passait même le plus clair de son temps, n’hésitant pas trop à faire quelques heures supplémentaires même si les coupures de budget ne permettaient pas forcément d’assaisonner en conséquence sa fiche de paie. Ho, il ne s’agissait que d’une heure à droite ou à gauche… Parce que Chae Rin était une personne qu’on pouvait qualifier de « généreuse » probablement mais qui ne s’oubliait pas. Elle savait qu’elle avait toujours besoin de s’oxygéner après un trop long moment passé dans les couloirs aseptisés de l’hôpital et connaissait ses limites psychologiques en matière de gestion de la douleur d’autrui. Bref.

Présentement elle était en pause déjeuner probablement bien mérité. Posée à la cafétéria de l’hôpital, près d’une fenêtre, elle finissait de manière toute paresseuse un yaourt aux fruits, observant sans le voir le décor extérieur que lui fournissait le centre ville. Tout semblait tellement calme, vu d’ici… On n’aurait pas forcément dit qu’une guerre faisait déjà rage, bien qu’elle soit encore étouffée…

Son bipeur l’arrache à sa contemplation et la jeune femme vient le prendre à sa ceinture. C’est l’accueil qui l’appelait. Visiblement, il y avait une visite pour elle. Ca le surprend forcément un peu parce que Chae Rin n’était pas assez naïve pour croire que sa mère aurait fait le déplacement… ! Elle se lève donc, finit ses quelques cuillérées de yaourt en speed puis va reposer son plateau à l’endroit prévu pour le nettoyage avant de filer au premier. Elle ajuste la petite broche avec son prénom sur le haut de sa blouse immaculée puis vient d’un bon pas jusqu’au bureau, se renseignant auprès de sa collègue qui du bout de son stylo lui indique un jeune homme que Chae Rin… Ne connait ni d’Eve ni d’Adam !

Elle a un regard surprit, forcément… Et quand sa collègue semble se demander s’il n’y a pas anguille sous roche, Chae Rin la rassure. Avec la parano ambiante, elle serait bien capable d’appeler la sécurité pour mettre ce jeune homme dehors ! Chae s’approche donc, un petit sourire légèrement aux lèvres, le détaillant un peu, par principe. Il était grand, sans partir dans des hauteurs vertigineuses mais comprenez bien qu’elle-même était plutôt petite. Sa silhouette était fine, peut être un peu maigrichonne même si sa tenue lui permettait d’avoir l’air plutôt en santé et ses traits avaient encore ce petit quelque chose empreint d’enfance. C’était peut être juste parce qu’il avait les traits fins mais Chae Rin ne le trouvait pas bien vieux.

Bonjour. Je suis Yang Chae Rin. Vous me cherchiez ?

Et tout de même de fait, à peu près certaine qu’ils ne s’étaient vraiment jamais vus :

Nous nous connaissons ?

Ca avait quand même quelque chose de salement louche hein ! L’infirmière hésite un peu à proposer au jeune homme de s’isoler pour discuter… Et finit par s’accorder avec elle-même sur le fait qu’il était plus prudent d’attendre avant ça de savoir qui il était et pourquoi il désirait la voir ! Peut être qu’elle avait soigné quelqu’un de sa famille, qui sait ? Et peut être qu’il n’avait pas été satisfait par les soins prodigués ! Pour autant qu’elle sache, elle ne souhaitait pas se retrouver seule avec un homme dont elle ne connaissait rien, même sur son lieu de travail ! C’est que la situation politique et militaire du pays rendait tout le monde nerveux et bien qu’elle ait le sentiment d’être du bon côté (celui de la vie), elle craignait tout de même pour sa vie et sa santé. C’était humain après tout.

Vous avez de la famille à l’hôpital peut être ?

Bon, elle ne mettait pas non plus de côté l’option qu’il s’agissait juste d’un gentil garçon un peu égaré ou qui souhaitait avoir des informations sur la santé d’un patient de sa famille ! Fallait pas tout voir en noir non plus !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: First Impact   Lun Juin 30 2014, 20:16

Yang Chae Rin & Hwang Hyung Daï
First Impact
Pour la première fois depuis bien longtemps, Daï avait veillé à ne pas avoir une apparence trop… voyante. Il avait passé bien une heure shampooiner ses cheveux de différents mélanges pour retrouver une couleur plus neutre, et même s’il lui restait encore quelques mèches roses, il estimait avoir plutôt bien réussis à effacer tout signe de ses extravagances capillaires. Pour les vêtements, rien de plus simple : il avait pris ce qu’il avait de plus classique et de plus neutre dans sa garde-robe. La chemise de son ancien uniforme scolaire, assortis d’un jean noir simple et passe partout. Son père serait fier d’un tel effort « d’intégration » comme il le disait auparavant si souvent.

Mais pourquoi tant de mal ? Yang Chae Rin. Un nom qui la veuille encore était inconnu au jeune barman, et qui pourtant aujourd’hui représentait un espoir d’en apprendre plus… plus que les simples ragots des clients bourrés du pub. Daï avait appris quelques heures auparavant, en laissant trainer ses oreilles indiscrètes du côté de certains clients choisis avec soins, qu’une infirmière avait pris pour habitude de soigner quiconque en avait besoin, sans faire de distinctions entre militaires et terroristes. Le genre d’information qui normalement ne se répète pas au premier venu, et surtout pas au barman du pub, alors naturellement, Daï était au courant. Quelques verres de plus, « offert par la maison », lui avait suffis pour obtenir le nom de cette infirmière : Yang Chae Rin. Depuis, il ne cessait de se répéter ce nom, cherchant milles et unes manières de lui soutirer quelques informations sur ceux qu’elle soignait.

Maintenant, il attendait dans le hall de l’hôpital. Celle à qui il avait demandé des renseignements l’avait regardé étrangement, remarquant ses mèches roses persistantes, et son allure tendue, avant de finalement se décider à prévenir sa collègue. Plus il attendait que la prénommé Chae Rin arrive, plus il sentait le stress monter. Finalement, quand celle qu’il attendait arriva enfin, se présentant à lui, il ne sut que répondre. Tout ce qu’il avait prévu de dire semblait bien loin. Que pouvait-il bien dire après tout ? Bonjour, je cherche l’assassin de ma mère, vous ne l’auriez pas vu par hasard ? Pas ça en tout cas. Pas plus qu’il ne pouvait aborder le sujet des terroristes et des militaires qu’elle soignait si rapidement, sans même un minimum de précaution.

« Ah ! Bonjour. » Silence gêné… Daï ne savais pas quoi commencer, il devait avoir l’air ridicule avec ses mèches roses mélangées à son noir naturel… Quand l’infirmière lui demanda s’ils se connaissaient, il se mit à rougir. Tout compte fait, il aurait peut-être dû garder les cheveux roses, au moins ça serait assorti avec son tout nouveau teint rosé. « Non… oh désolé, je ne me suis pas présenté : je m’appelle Hyung Daï. » A l’instant, présent, Daï rêverait de s’enfuir en courant.

En plus de ne pas être capable d’aligner trois mots cohérents pour expliquer sa présence ici, être dans un hôpital lui rappelait de très mauvais souvenirs… ne serait-ce que l’odeur de l’hôpital, persistante et dérangeant au possible. En lui demandant s’il avait de la famille à l’hôpital, Chae Rin venait de réveiller d’ancien souvenir, pas si ancien que ça d’ailleurs : c’était il y a à peine deux mois… « Oui… ah euh non ! Non, je n’ai pas de famille ici. » Et voilà qu’il s’emmêlait les pinceaux, mêlant les souvenirs passés à l’instant présent. Comprenant qu’il devait avoir l’air fou aux yeux de l’infirmières, Daï tacha de reprendre ses esprits, de retourner pleinement dans le présent, puis enfin de lui expliquer sa présence ici : « Ce n’est pas pour de la famille que je suis ici… c’est pour vous voir vous. » Il était trop tard à présent pour faire machine arrière, il devait continuer. « C’est que… c’est assez délicat d’en parler ici, en public. » Instinctivement, Daï avait parlé moins fort que précédemment. « Ça concerne ceux que vous soignez… »

fiche crée par © Summers
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: First Impact   Ven Juil 04 2014, 09:31




Sitôt que le jeune homme avait ouvert la bouche, Chae Rin s’était un peu détendu. C’est qu’il y avait une telle timidité et hésitation dans son allure et sa voix que sa méfiance s’était pour le moins endormit. Certains l’auraient accusé d’être trop naïve… Mais elle était naturellement accueillante jusqu’à ce qu’on lui donne une bonne raison de ne pas l’être et cette fois n’allait finalement pas faire exception. Elle a donc un sourire pour le jeune homme, se voulant rassurante, notant son teint qui s’était légèrement pourpré de rose. Elle remarque aussi le coloris de ses cheveux un peu… Particulier… Mais ne relève pas ! Des excentricités, elle en avait vu des tas !

Hyung Daï donc. C’est ainsi qu’il s’était présenté. Un prénom assez peu commun pour un grand jeune homme qui semblait tout aussi peu commun ! Toujours aussi intimidé visiblement et Chae Rin lui fait un petit clin d’œil :

Je ne vais pas te manger, Hyung Daï… !

Elle a un petit rire pour ponctuer sa phrase mais quoi qu’il en soit elle était présentement convaincue qu’elle ne connaissait pas ce tout jeune homme. Ce genre de prénom et d’apparence ne s’oubliait pas lui semblait-il ! De toute façon il lui avait déjà confirmé qu’ils ne se connaissaient pas et à la suite… Elle est un peu confuse. Hyung Daï semble ne plus tellement savoir s’il a de la famille dans cet hôpital ou bien pas. En fait, lui-même a l’air extrêmement confus sur le sujet et posant une main fine sur le bras du jeune homme :

Ca ne va pas ? Il y a une petite fontaine à eau un peu plus loin dans le couloir. Venez, allons-y.

Il n’allait quand même pas lui tourner de l’œil sur les bras n’est-ce pas ?

Je dois avoir un peu de monnaie pour te prendre une barre de céréales ou quelque chose histoire de te redonner un peu de sucre.

Et oui : elle était passé au tutoiement. Hyung Daï semblait déjà à peine capable de lui adresser convenablement la parole alors elle n’allait pas en plus l’intimider en mettant une distance quasi protocolaire entre eux… ! Du moins pas s’il ne le lui réclamait pas.

Chae Rin écoute ensuite, ne camouflant pas sa relative surprise à apprendre que ce jeune homme qui avait admit ne pas la connaître veuille à ce point la rencontrer elle en particulier. Ils approchent de la fontaine et du distributeur, Chae Rin remplit un petit gobelet d’eau fraîche qu’elle donne à Hyung Daï puis venant se poser devant le distributeur, elle glisse quelques pièces pour obtenir la fameuse barre de céréales.

Tu as de la chance que je sois en pause pour le moment.

Parce que mine de rien, il lui demandait de prendre du temps pour quelque chose de pas très clair. De vraiment très flou en fait. La barre finit dans la main de Hyung Daï… Et puis après un petit soupire de résignation, elle indique une direction :

La cour centrale de l’hôpital est juste là. Mais comme il fait très frais il n’y a presque personne.

Elle aurait pu proposer une salle de consultation mais on n’est jamais trop prudent et tant qu’elle ignorait exactement ce que ce jeune homme lui voulait, elle n’allait pas s’enfermer avec lui dans une pièce sans fenêtre ! Quoi qu’il en soit, tandis qu’il lui parle sur le ton de la confidence, Chae Rin fait remarquer :

Je soigne beaucoup de personnes, c’est mon métier. Tu ne veux pas être un peu plus précis ? J’ai soigné quelqu’un de ta connaissance ?

L’infirmière faisait de son mieux, consciente que ça tenait visiblement très à cœur de Hyung Daï… Mais elle espérait quand même qu’il ne lui faisait pas perdre son temps quoi !

Personne ne nous écoute ici, tu peux parler.

Et quand même brièvement suspicieuse :

Tu as quel âge ? Tu ne vas pas à l'école ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: First Impact   

Revenir en haut Aller en bas
 

First Impact

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» " NUCLEAIRE - " L'impact est très difficile à évaluer ".
» [Résultat] Impact Wrestling - 15/12/11
» Les Grenadiers gagnent contre l’impact de Montréal (2-0).Grenadye alaso.
» Impact vs NY Redbulls - Mercredi 5 aout.
» Impact vs Fire de chicago (5 septembre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
After The War
 :: Corbeille :: RPs :: RP abandonnés
-