AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Bitter end ∇▲ feat. Min Guk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Emploi : Barman // Terroriste spécialisé en infiltration et explosifs

MessageSujet: Bitter end ∇▲ feat. Min Guk   Jeu Sep 11 2014, 21:11

Bitter end feat. Cha Min Guk

Ga Ram était un jeune homme qui aimait l'agitation, l'action, l'adrénaline. Ça, il n'aurait su le nier. C'était même cette face de son caractère qui l'avait poussé à ne pas rechigner les missions qui lui étaient confiées en tant que terroriste. Pourtant, tout s'était passé son trop vite, soudainement, même pour lui. En moins de quatre-vingt-dix minutes, sa vie avait prit tout un tournant qu'il n'aurait jamais soupçonné. Soo Mee avait découvert qui il l'était, l'avait quitté, lui avait tiré dessus. Sans trop réfléchir, il s'était rendu chez Min Guk, demandant ce dernier de l'y rejoindre au plus vite. Il avait prit grand soin de ne pas être dévisagé dans la rue, malgré son teint blafard et sa main ensanglantée, de passer un coup de fil anonyme pour ne pas aggraver son cas. Le père de son meilleur ami l'avait accueilli, certes surpris, mais pas moins prompt à l'aider. Il l'avait soigné, recousu sa plaie à vif, lui avait servi un repas pour se revigorer.

Et maintenant... Plus rien. Ga Ram était attablé dans la vaste salle à manger, mains posées sur la table, regard rivé sur sa main estropiée, l'esprit vide et la vague à l'âme. Maintenant que le plus grave était réglé, il était à nouveau face à toutes ses erreurs... Et s'il n'était habituellement pas du genre à faire cas de conscience de ses frasques, il devait bien l'admettre : cette mission l'avait mené à sa perte la plus totale. Professionnellement, personnellement, et physiquement. La douleur sourde de sa main, la perte de Soo Mee, et la perspective selon laquelle il allait maintenant être traqué par les autorités, pour probablement finir à l’échafaud... Il n'avait pas encore eut le temps de réaliser ce dernier état des faits. Mais maintenant, le contre-coup se faisait d'autant plus fort : dur retour à la réalité.

Sa cage thoracique se soulève dans un sanglot silencieux, les larmes coulent à nouveau. Ses yeux se referment, comme si le jeune homme souhaitait se couper quelques instants de cette dure réalité. Pourtant, le bruit d'une porte qui glisse suivi de pas précipités le font rouvrir les yeux. Il reconnaît la silhouette courte sur patte, dans un uniforme de la brigade. Min Guk. Le regard du nord-Coréen se rive vers le concerné. La mine déconfite, Ga Ram ne dit rien... Son regard revenant sur sa main enroulée d'un bandage.


Bien joué Soo Mee D::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Brigadier infiltré

MessageSujet: Re: Bitter end ∇▲ feat. Min Guk   Dim Sep 14 2014, 16:21


Min Guk & Ga Ram



Oh Min Guk était assis devant son bureau, sa tête posé dans l’une de ses mains, le regard rivé sur son écran d’ordinateur. C’était étrangement calme aujourd’hui à la brigade, la plupart des agents étaient partit sur le terrain. Lui, il était juste là, un fichier était ouvert sur son ordinateur, il contenait les vidéos de surveillance du centre commercial le jour de l’attentat de Ga Ram. Il fronça les sourcils tout en plongeant la main dans l'immense paquet de chips à côté de lui. Il avait entendu dire qu’il manquait un morceau de la vidéo, plus précisément le moment où la bombe avait été posé. Ca, Min Guk le savait déjà depuis très longtemps, Ga Ram n’allait pas laisser une vidéo qui risquait de le démasquer comme ça. Il fourra les chips dans sa bouche et quitta la fenêtre. Il s’adossa contre le dossier de sa chaise, sans rien faire de plus. Ca faisait des semaines que la brigade travaillait sur ce dossier, ils allaient bien finir par trouver le responsable de cet attentat. Min se mordit la lèvre inférieur, que pouvait-il faire pour aider son ami? Il soupira en reprenant des chips. Soudain, il vit Soo Mee s’en aller, complètement bouleversée. Il se redressa et eu un pincement au coeur. Certes, ça le peinait de voir la jeune brigadière dans cette état mais il s’inquiétait bien plus pour son ami terroriste. Alors ça y est? Il a vraiment été découvert? Le faux brigadier voulu en avoir le coeur nette mais un de ses “collègues” s’approcha de lui, toute en regardant dans la direction où Soo Mee était partit.
- Tu sais ce qu’elle a?

Min Guk leva les yeux vers le brigadier et hocha la tête de droite à gauche. Il reçu une tape dans le dos, ce qui le fit bien sursauter.
- J’espère que c’est pas trop grave…

Il offrit un Min Guk un sourire que ce dernier lui rendit sans grande conviction. Il se remit bien droit en face de son bureau et se mis à réfléchir rapidement. Après quelques minutes de réflexion, il se leva brusquement de sa chaise, empoigna son paquet de chips et se redit dans la grande salle informatique. Il pris place sur une chaise à côté d’un brigadier et lui tapotta l’épaule pour l’interpeller. Ce dernier mis sa vidéo sur pause et ôta son casque en tournant la tête vers le petit jeune homme.
- Vous avez trouvé quelque chose sur l’attentat au centre commercial?

Le brigadier hocha la tête, l’air soulagé.
- Oui, apparemment, Soo Mee aurait trouvé le poseur de bombe. depuis le temps qu’elle est dessus, elle doit être contente!

Min Guk ne rajouta rien, il fixa simplement le brigadier d’un air très peu convaincu. Il doutait fort de ce que son collègue avançait, si la brigadière avait bel et bien trouvé le poseur de bombe, elle devait être dans tous ses états. Hum… Tous s’explique maintenant. cependant, Min Guk ne pouvait rien faire pour le moment, si Ga Ram avait été découvert par Soo Mee, une discussion allait avoir lieu entre eux ce ne sera sûrement pas autour d’une bonne tasse de thé. Il aurait dut faire quelque chose mais faire quelque chose quand on est dans une position aussi délicate était difficile. Si il essayait de brouiller les pistes et qu’il se faisait choper, c’en était fini pour lui ET pour Ga Ram. Toujours son paquet de chips dans les mains, Min Guk sortit de la salle et commença à faire des aller-retours un peu partout dans la brigade, mangeant nerveusement ses chips. Il entendait d’une oreille absente les remarques de ses collègues, surprit de le voir ainsi. C’est vrai qu’il avait pour habitude d’être toujours très souriant mais là, il n’y avait pas de quoi sourire. Presque une heure après, Min Guk reçu un coup de file. Il décrocha immédiatement, c’était Ga Ram qui demandait à le voir d’urgence. D’un côté il était soulagé, son ami était sain et sauf. Il partit en trombe de la brigade, ignorant tous les regards surpris posé sur lui. Il pris quand même soin de prendre faire le détour habituel quand il se rendait chez lui. Il n’avait jamais été aussi pressé de rentrer chez lui. Une fois entré dans la grande maison, il tomba sur son plus vieux frère qui lui passa un savon, lui reprochant de ne pas avoir aider Ga Ram. Il n’avait rien dit et son frère s’était contenté d’une violente tape derrière la tête. Il fit quand même un détour dans le bureau de son père. Il n’en était pas enchanté mais si son père apprenait qu’il était venu sans le saluer, il allait passer un sale quart d’heure. Il le s’inclina devant lui mais, bizarrement, le vieux Cha ne dit pas un mot, il se contenta de regarder son fils durement. L’une des servante s’approcha de Min Guk et lui indiqua la pièce où se trouvait Ga Ram. Il ouvrit brusquement la porte et s’approcha rapidement de son ami et s’écroula à côté de lui, lui attrapant le bras.
- Ca va? Qu’est ce qui s’est passé? Elle t’a démasqué c’est ça? Ash c’est bien se que je pensais.. Qu’est ce qui est arrivé à ta main? Tu as vraiment mal? C'est elle qui t'as fait ça? Tu veux que j’aille te chercher des anti-douleurs? T’es sur que ça va aller?

Le petit bonhomme s’arrêta enfin. Il était tellement inquiet et voir son ami dans cet état lui brisait littéralement le coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Barman // Terroriste spécialisé en infiltration et explosifs

MessageSujet: Re: Bitter end ∇▲ feat. Min Guk   Mer Sep 17 2014, 22:44

Ga Ram aurait voulu dire qu'il était soulagé de voir son ami débarquer. D'habitude, Min Guk était d'une aide non négligeable et un soutien précieux. Et le nord-Coréen savait que cette fois encore, son collègue infiltré ne le laisserait pas tomber. Pourtant pour l'heure, le jeune homme était au fond du trou. Il avait prit le revers de bien trop de choses en trop peu de temps. Il lui était donc difficile de relativiser et de prendre les choses du bon côté : ce qu'il ne peinait pas à faire en général. Mais là, c'était trop. Difficile de s'estimer heureux de trouver une bouée de sauvetage en plein tsunami...

Néanmoins, le jeune homme ne crache pas sur la compagnie de son ami. Laisser tout sortir, parler un peu l'aiderait probablement à se sentir un peu mieux... Ou tout du moins, à se sentir moins mal, pour l'heure. Min Guk ne tarde pas à le rejoindre, s'asseyant à côté de lui avant de lui saisir le bras. Les questions tombent rapidement, les unes après les autres, ne laissant pas même le temps de répondre. Ga Ram secoue doucement la tête de gauche à droite, yeux clos, laissant couler une larme coincée au coin d'un œil étiré.

« Elle m'a tiré dessus. » répond-il simplement d'une voix brisée. Si elle l'avait fait, c'était que oui, elle l'avait démasqué. Et qu'il en avait découlé beaucoup de choses. Elle avait compris qu'il s'était joué d'elle, qu'il la trahissait depuis le début, se faisant passer pour ce qu'il n'était pas... Chacun de ces reproches lui avait été fait. Et s'ils étaient effectivement vrais, c'était terriblement douloureux de se prendre ces critiques à ce moment là, alors qu'il commençait à gagner en sincérité dans chacun de ses gestes et de ses mots. Et ce, même s'il restait ce qu'il était : un terroriste.

Il secoue à nouveau la tête pour les anti-douleurs. Le père de Min Guk lui en avait déjà donné. L'effet était faiblard, laissant une douleur sourde au niveau de sa main. Mais Ga Ram s'en fichait. Regard toujours rivé sur sa main droite, il souffle : « Non Min Guk, ça va pas aller. Ça va pas aller... » Sa voix s'étrangle dans un nouveau sanglot. « Qu'est ce que je vais faire ? » demande t-il, plus par rhétorique qu'autre chose, ses yeux en revenant à son interlocuteur. « Soo Mee m'a quitté. Elle sait que je suis un terroriste. Elle va me balancer. Je peux pas sortir et j'ai une main flinguée. » La totale, en somme ! Normal qu'il se sente désemparé, même s'il n'aimait pas se montrer ainsi, alors qu'il était si différent en temps normal. « Les autres gens de la brigade savent déjà ? » demande t-il. Si non, ils ne tarderaient pas. Son nom serait divulgué, son visage aussi, il serait traqué et mené à l’échafaud.

« Faut que tu m'aide. » commence t-il à nouveau à souffler, tentant de poser un peu plus sa voix. Il avait beau être encore à vif, il savait qu'il devait se bouger et ne pas se laisser aller. Non seulement pour des raisons de sécurité et de couverture. Mais aussi pour une question de morale : bouger et faire le nécessaire lui changerait les idées et lui éviterait de se lamenter sur son sort, qui disons le, était déjà bien mal barré. « Faut que je disparaisse de la circulation pendant quelques temps. Comment on pourrait faire ? »


Bien joué Soo Mee D::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Brigadier infiltré

MessageSujet: Re: Bitter end ∇▲ feat. Min Guk   Dim Oct 19 2014, 20:12


Min Guk & Ga Ram



Min Guk ne fit même pas attention à la douleur qui pointa dans ses genoux après s’être écrasé au sol. Il tenait fermement le bras de Ga Ram, scrutant son ami avec toute l'inquiétude qu’un Homme puisse avoir. Il aurait voulu soigner toute ses blessures d’un claquement de doigts, il aurait voulu que ce moment n’arrive jamais. Malheureusement, rare sont les gens qui réussissent à vivre dans un cocon de mensonge. Les cocons finissent toujours par se percer et laissent apparaître le véritable visage de ce qu’ils cachaient désespérément. Une larme coula sur la joue de Ga Ram. Une boule se forma dans la gorge du faux brigadier. Il voulu se révolter et pester contre celle qui avait fait ça à son ami mais n’en fit rien. Il savait que ça ne ferait qu’aggraver la situation. Il se contenta de baisser la tête en fronçant les sourcils. Le jeune homme se contenta d’écouter Ga Ram en silence, réfléchissant à comment il pouvait l’aider.

Min Guk releva la tête en même temps que Ga Ram, le regardant droit dans les yeux. Il ne pouvait pas cacher l'inquiétude ni la tristesse qu’il éprouvait à son égard mais son regard se fit plus déterminé quand son ami eut fini de parler. Il secoua la tête de droite à gauche et adopta une voix des plus déterminé, essayant de ne pas faillir.
- Nan personne le sait et personne ne le saura, ok? Je la laisserais pas faire! Tu peux compter sur moi!

Min Guk prit une grand respiration. Il eut un moment de faiblesse. Ga Ram aurait dut pouvoir compter sur lui avant qu’il ne se fasse démasquer, et pendant ce temps, où était il? Où était il quand le terroriste pouvait encore être sauvé? Le brigadier secoua doucement la tête et lâcha le bras de Ga Ram. Il se tourna et s’adossa à la table, laissant sa tête partir légèrement en arrière. Il inspira de nouveau un grand coup et baissa la tête dans un soupir.
- T’as cas rester ici pendant quelque temps y’a des tas de pièces qui sont pas utilisé ici et puis Père ne te laissera pas tomber. Il leva le regard vers son interlocuteur et ajouta. T’as fait de ton mieux c’est pas ta faute Ga Ram. Les yeux du jeune homme retombèrent sur le creux de ses mains. Sa voix se fit plus faible, moins sûr. J’aurais dut réagir plus tôt… J’aurais dut faire quelque chose… Il regarda de nouveau Ga Ram en fronçant les sourcils. Je vais pas te laisser tomber, je te laisserais plus jamais tomber et je m’en fous si je mets ma couverture en danger, je les laisserais pas mettre la main sur toi.

Sa détermination était revenu, il voulait aider son ami. Une sorte de colère douce l’anima. Une colère douce mais assez forte pour le motiver jusqu’au bout. Cette fois, il n’allait pas hésiter, il n’allait pas poser le pour et le contre, si ça pouvait évité le pire à Ga Ram, il ferait n’importe quoi.



Dernière édition par Cha Min Guk le Ven Oct 24 2014, 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Barman // Terroriste spécialisé en infiltration et explosifs

MessageSujet: Re: Bitter end ∇▲ feat. Min Guk   Mar Oct 21 2014, 22:35

Ses questions ne pouvaient trouver réponse, pour l'heure. Tout du moins, c'était ce qui semblait à Ga Ram, qui avait du mal à distinguer le bout du tunnel. Pour l'heure, il était dans l'obscurité la plus totale. Et il fallait le dire : oui, il avait peut. Sentiment rarement connu pour une personne comme lui, toujours à la recherche de situations délicates ou dangereuses. Il avait été servi, pour le coup. Pendant des mois, il avait été ravi et découvert toute une panoplie de sentiments auxquels il ne se serait pas attendu. Alors oui, en plus d'être complètement atterré, il était effrayé. Si l'on mettait de côté sa tristesse liée au fait de cette trop brusque rupture, il savait quel danger il encourait : la mort, cette fois-ci. Et ce n'était nullement une exagération, puisque Soo Mee lui avait assuré qu'il risquait la peine capitale. A partir de là, difficile de se dire qu'il y avait encore une lueur d'espoir à l'horizon.

La voix de Min Guk le sort de ce pessimisme qui n'était jamais sien. Ga Ram voulait croire en ces promesses que lui faisait son ami, sincèrement. Il voulait que personne ne soit au courant, et que cette affaire sombre dans l'oubli. Il avait également conscience que que l'autre terroriste ferait le nécessaire pour le couvrir et noyer le poisson. Mais une fois encore : dans ce contexte-là, c'était difficile de se réjouir d'une telle chose. Le nord-Coréen offre donc un sourire pâle à son vis-à-vis, signe qu'il était reconnaissant mais pas moins désespéré.

Respirant calmement, Ga Ram tente néanmoins de faire la part des choses. C'était pas facile, étant encore à vif. Mais plus vite il trouverait des solutions, plus vite il irait mieux. Et une fois encore, il savait qu'il pouvait compter sur son meilleur ami pour recevoir un coup de main. Se redressant pour retrouver un peu de dignité, le terroriste tente de poser un peu sa voix, encore perturbée par quelque sanglots.

Min Guk lui propose aussitôt de rester ici. « Je veux bien. » souffle t-il. Et à dire vrai, il n'avait pas d'autre choix. Il n'avait nulle part où aller, sachant pertinemment que son appartement serait bientôt repéré. Des consolations lui sont adressés : il avait fait de son mieux. Ce n'était pas faux... Mais ça n'avait pas suffit. Un maigre sourire arque ses lèvres. Son ami assure alors que lui aussi, aurait dut réagir plus tôt. « Non. » nie Ga Ram. « J'ai juste été négligeant au cours d'une affaire. » soupire t-il. C'était pas pour vexer Min Guk ou rejeter son aide, bien loin de là : mais dans ce cas-là, il était le seul concerné. L'autre jeune homme assure alors qu'il était prêt à mettre à sa couverture en péril pour couvrir son ami. Nouveau sourire de Ga Ram, qui laisse même un petit rire contrit s'échapper. Il tend la main et viens pincer doucement la joue de son vis-à-vis. « Sois pas idiot. T'as une bonne place et faut pas la mettre en péril. » En somme, il ne voulait pas que Min Guk se sacrifie pour lui. « Si tu le faisais, on serait deux à être sur le bûcher et Tao serait furax. » explique t-il. Il lâche la joue, avant de venir poser sa main dans le creux de cette main valide. Il réfléchit quelques instants. « En revanche... Il faudrait absolument que tu essayes de montrer que Soo Mee n'a aucune preuve concrète pour prouver ma culpabilité. Après tout, j'ai effacé les preuves. » suggère t-il. Si déjà, il pouvait s'éviter les foudres de la brigade – et par extension, celles de son chef, ça serait déjà beaucoup. « Pour le reste... Je m'en charge. » souffle t-il, le regard soudainement un peu vide. Abandonner Soo Mee ? C'était encore impensable.


Bien joué Soo Mee D::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Emploi : Brigadier infiltré

MessageSujet: Re: Bitter end ∇▲ feat. Min Guk   Mar Nov 18 2014, 16:03


Min Guk & Ga Ram



Des erreurs, on en fait tous, certaines sont plus graves que d'autres mais tout le monde en fait. Min Guk en a fait tellement qu'il a fini par ne plus les compter. Il en a fait beaucoup qui avait mit en péril son poste mais bon, c'était Min Guk, on le savait maladroit et tête en l'air. Ga Ram était beaucoup plus prévenant, des erreurs, il n'en avait pas fait d'assez grosse pour se retrouver dans une situation pareil mais il faut bien qu'à un moment ou à un autre, on fasse une erreur. De plus, c'est bien dans des moment aussi désastreux qu'on peut s'appuyer sur ses vrais amis. Ca, Ga Ram le pouvait, Mini n'allait surement pas le laisser tomber.

Ga Ram accepta de rester chez les Cha. Au moins, ici, il était en sécurité, le père Cha était bien la dernière personne que les forces de l'ordre allait titiller, malgré son lourd passe. En même temps, tant qu'il cessait ses activités, la police et la brigade ne lui ferait rien. Bon c'est vrai qu'il dirigeait la section Sud-coréenne de la mafia du Nord mais à proprement parler, il était à la retraite. Son ami nia le fait que Min Guk aurait dut agir. Le jeune homme baissa les yeux. Il aurait aimé le contredire mais Ga Ram n'avait pas totalement tord. Cependant, ça n'empêchait pas le brigadier de se sentir coupable. Pour lui, il aurait dut agir plus tôt un point c'est tout. Depuis le début, il se sentait impuissant, démunit. Il n'avait aucune idée du comment il allait aider son ami. Malgré la situation, ça lui faisait plaisir de voir Ga Ram sourire même si le petit bonhomme était sérieux.


Ga Ram vint attraper la joue de Min Guk la pinçant doucement. ce dernier regarda son ami avec une petite moue. C'est vrai qu'il avait une bonne place mais bon, il l'avait souvent mis en péril cette place, surtout au début. Bon, il a toujours réussit à s'en sortir mais, au final, il n'était plus à une connerie près. Il se garda de le dire mais, il se fit la promesse de tout faire pour aider son ami, peut importe les conséquence. Le petit bonhomme sourit lorsque Ga Ram lui rappela que perde deux relation avec l'ennemi rendrait Tao furieux. Ce n'était pas faux, ils se feraient surement passer un savon, tout les deux. Son ami lâcha sa joue et lui demanda de dissuader Soo Mee de dévoiler l'affaire. Ca, s'était plus que dans ses cordes, qui peut résister à cette petite bouille que Min Guk se trimbale. Et puis c'est pas comme si c'était un grand fourbe. Il hocha la tête avec vigueur, un peu qu'il allait le faire! La suite attisa la curiosité du jeune garçon, il regarda son ami timidement et osa prendre la parole.
- Qu'est ce que tu comptes faire?

Certes, il avait déjà sa petite idée mais il n'avait put s'empêcher de demander. Cette envie de tout savoir, c'était plus fort que lui, il avait ça depuis qu'il était tout petit. Et puis, travailler chez l'ennemi, ça ne pouvait que renforcer cette curiosité. Enfin, ce n'était pas seulement pour sa propre satisfaction, il voulait surtout voir si il pouvait aider Ga Ram pour quoi que se soit d'autre, ne serait-ce que lui apporter du soutien.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bitter end ∇▲ feat. Min Guk   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bitter end ∇▲ feat. Min Guk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S O W  :: 
Around The World
 :: En ville ~ En guerre :: Habitations :: Quartier riche :: Maison de Cha Min Guk
-